forum.decroissance.info » Forum Index forum.decroissance.info »
Lieu d'échanges autour de la décroissance
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Fin de la laïcité ?

 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    forum.decroissance.info » Forum Index -> Politique - Culture - Société
View previous topic :: View next topic  
Author Message
babagilles



Joined: 17 Nov 2004
Posts: 387
Location: Montpellier

PostPosted: 11 Mar 2006 18:02    Post subject: Fin de la laïcité ? Reply with quote

Défense de l'école publique et de la laïcité

A propos du financement par les communes des dépenses de fonctionnement des écoles privées sous contrat

Déclaration d'Alain Le Vot
premier adjoint de Magny-Les-Hameaux, vice-président de la communauté d'agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines.

Je viens de prendre connaissance ces derniers jours de la circulaire ministérielle numéro 2005-206 du 2 décembre 2005 en application de la loi du 13 août 2004. Ces dispositions viennent d'être notifiées aux préfets et inspecteurs d'académie. Son contenu me heurte profondément et m'amène à cette déclaration tout à fait exceptionnelle.

Les communes vont donc être obligées de participer au fonctionnement des écoles privées quelques soit le territoire où sont implantées ces écoles pour les enfants dont les parents résident sur la commune. Cette circulaire précise les comptes du budget des communes qui seront retenues pour effectuer ce calcul :

o entretien des locaux liés aux activités d'enseignement (classes, accessoires, aires de récréation, locaux sportifs, culturels, administratifs, etc.)

o fonctionnement des locaux (chauffage, eau, électricité, nettoyage, produits d'entretien ménager, petit équipement, contrats de maintenance, assurance, etc.)

o entretien et remplacement du mobilier scolaire et du matériel collectif d'enseignement

o location et maintenance de matériels informatiques pédagogiques, frais de connexion, utilisation des réseaux afférents

o contrôle technique réglementaire

o fournitures scolaires, besoins pédagogiques et administratifs

o rémunération des agents territoriaux de service des écoles maternelles

o rémunération des intervenants extérieurs

o quote-part des services généraux de l'administration communale (piscine, gymnase, etc.) et éventuellement activités extra-scolaires

Ma réaction d'hostilité est motivée par les raisons suivantes :

* cette loi modifie le Code de l'Education en rendant obligatoire la contribution financière des Communes aux établissements privés sous contrat d'association au-delà de tout accord entre les maires,

* cette loi établit qu'à défaut d'accord entre les Communes, le préfet fixe les contributions respectives, après avis du CDEN (Conseil départemental de l'Education Nationale),

* cette loi impose l'extension aux écoles privées des procédures qui régissent la répartition entre les Communes des dépenses de fonctionnement des écoles publiques,

* cette loi, /" conformément au principe de parité "/, contraint la Commune de résidence de l'élève à participer au financement de l'établissement privé dans tous les cas où elle devrait participer au financement d'une école publique qui accueillerait le même élève,

* cette loi porte gravement atteinte à la notion même de service public et au fondement de l'Ecole publique, laïque et gratuite. Il s'agit d'un désengagement dramatique de la part de l'Etat et d'une remise en cause de* l'un des éléments fondateurs de l'égalité des chances* !

Nous sommes avec cette loi et cette circulaire devant une application concrète de l'accord global sur les commerces et les services (AGCS), à savoir le passage progressif au privé des services d'éducation primaire, secondaire et universitaire ! Nous sommes devant une application avant l'heure de la directive Bolkestein qui a été votée au Parlement européen le 16 février dernier par une majorité de députés européens à l'exception de toute la gauche française.

C'est très grave parce que :

1. ce dispositif est irréversible et qu'il contient en germe le financement public à tous les établissements privés y compris ceux qui ne sont pas sous contrat d'association. Les communes pourront ainsi être contraintes de verser de l'argent public à des écoles patronales, coraniques, sectaires ou autres ! !
2. ce dispositif bafoue le résultat du référendum du 29 mai 2005 rejetant le traité constitutionnel Européen qui contenait cette philosophie.
3. Le budget de la commune, déjà très fortement saigné par la politique gouvernementale, va être un peu plus frappé par ce dispositif. Sans avoir pu faire encore le calcul définitif, la charge qui sera imputée sur le budget communal sera au moins de 1000 € par élève ! Et avec en plus des effets pervers puisque ...plus nous offrirons aux enfants de nos écoles des services supplémentaires ...plus la charge qui nous sera imputée pour ces élèves du privé sera forte ! !

Je considère que devant une telle agression

o qui heurte mes convictions citoyennes et professionnelles les plus profondes,

o qui remet en cause les engagements que j'ai pris devant les électeurs de ma commune,

o qui remet en cause une délibération du conseil municipal de Magny-Les-Hameaux se déclarant */"hors AGCS"/*, il est de mon devoir d'alerter les citoyens.

Je refuse :

1. que la libre administration de la collectivité locale soit reniée,
2. que l'argent public serve des intérêts privés ou confessionnels,
3. que les principes de solidarité nationale et d'égalité mis en oeuvre grâce au service public soient gravement remis en cause,
4. de me soumettre à ce diktat imposé *contre* le suffrage universel.

Je vais demander au maire de Magny, qui nous a déjà fait savoir en bureau municipal qu'il refuserait de payer, d'inscrire à l'ordre du jour d'un prochain conseil municipal une délibération dans ce sens.

J'appelle tous les citoyens à entrer en résistance contre ce dispositif scélérat.

Il y a des moments où la désobéissance civique s'impose ! !

Fait à Magny-Les-Hameaux le 21 février 2006
Back to top
View user's profile Send private message
Commenstaire



Joined: 04 Nov 2004
Posts: 59

PostPosted: 12 Mar 2006 23:15    Post subject: Reply with quote

Diffusé à mes contacts. J'invite tout le monde à faire la même chose. Les AGCS progressent sans bruit : il faut leur faire de la publicité, contrairement aux marchandises qu'elles servent à faire vendre.
Back to top
View user's profile Send private message
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    forum.decroissance.info » Forum Index -> Politique - Culture - Société All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  
You can post new topics in this forum
You can reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot vote in polls in this forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group