forum.decroissance.info » Forum Index forum.decroissance.info »
Lieu d'échanges autour de la décroissance
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

A contre-temps de la micro-finance

 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    forum.decroissance.info » Forum Index -> Sortir de l'économie ?
View previous topic :: View next topic  
Author Message
Jean-Claude Englebert



Joined: 03 Apr 2007
Posts: 2
Location: Bruxelles (Forest)

PostPosted: 12 Apr 2007 6:48    Post subject: A contre-temps de la micro-finance Reply with quote

Lorsqu’il y a quelques années, j’ai commencé à m’intéresser à la micro-finance, j’y ai vu un outil de lutte contre la misère et contre son exploitation par des usuriers détenteurs des moyens de production nécessaires à des artisans du Tiers-Monde.
A l’époque, la micro-finance n’intéressait que quelques initiés et l’initiative me semblait d’autant plus digne d’être soutenue qu’elle était combattue par des économistes orthodoxes. Ces derniers se bornaient à étudier le gain net de richesses créées, sans considération aucune pour le sursaut de dignité et de reconstruction de liens sociaux accordés aux bénéficiaires de micro-crédits.
En même temps, je me suis demandé quel succès pouvait être attendu de la micro-finance. En restant dans la marginalité, cet outil demeurait d’une portée très limitée et n’était qu’une goutte d’eau dans l’océan de la misère, des inégalités et de l’exploitation. En gagnant une large reconnaissance, la micro-finance n’allait elle pas devenir pour des exclus sociaux une manière de s’insérer dans ce processus de mondialisation et pour l’industrie de la finance un moyen d’asseoir son emprise sur de nouveaux marchés ? Cette question me faisait craindre un retournement contre ses bénéficiaires supposés, les transformant en nouveaux sujets de la mondialisation, étouffant la structure et les liens sociaux de leurs communautés.
Aujourd’hui, pour une banque globale, développer des activités de micro-finance n’est plus une activité connexe aux œuvres caritatives ; il s’agit maintenant d’un moyen de générer et de capturer de nouveaux marchés. Les activités locales de développement et d’artisanat des clients de la micro-finance se transforment ainsi en postes à l’actif du bilan des institutions de crédit. Les revenus scandaleux des usuraires locaux sont devenus des éléments des comptes de résultat des banques occidentales, apportant dividendes, attentes de croissance et donc augmentation des cours de bourse à leurs actionnaires.
Interviewé récemment, Muhammad Yunus, inventeur de la micro-finance et à ce titre Prix Nobel de la Paix 2006, déclare que la micro-finance contribue à donner à tous le « droit aux services financiers ». Interviewé également, Jacques Attali surenchérit et affirme que, dans une logique de marché, le fait pour les démunis de faire partie du marché fait partie de la dignité !
Bienvenue donc à vous nos « frères de marché » ! Bienvenue dans la cohorte des esclaves du crédit, dans la cour des dépendants des taux d’intérêt et des cours de change fixés par ailleurs. Bienvenue aux plus chanceux des micro-entrepreneurs dans le champ de la concurrence qui favorise l’action à court terme plutôt que la réflexion à long terme et qui transforme les plus purs en carnassiers écrasants le micro-créditeur voisin. Bienvenue dans le monde de la micro-industrialisation, du micro-marketing de masse et de la micro-surconsommation.
Le Tiers-Monde n’avait vraiment besoin que de ça ! Nous vous avons livré les outils pour répéter nos erreurs, mais vous en serez encore bien plus victimes. Et ce droit qui vous est gracieusement octroyé d’avoir accès aux services financiers sera un jour rangé aux musée des horreurs de l’histoire, juste à coté des droits qui ont été donnés aux Indiens d’Amérique de consommer de l’alcool et de contracter des maladies vénériennes, droits qui ont contribué à la disparition de leurs peuples.
Anticipons maintenant l’octroi de micro-quotas d’émissions de gaz à effets de serre, prévoyons les micro-contrats de prévention ou de réinsertion sociale pour les maladroits qui, non contents d’avoir été des exclus de l’avant micro-crédit, auront, par leurs échecs commerciaux le mauvais goût de devenir des parias de l’après micro-crédit.
Vous avez été colonisés, vos ressources naturelles ont été pillées, les occidentaux furent les vecteurs de conflits qui vous déchirent depuis le début de l’ère post-coloniale. Avec le micro-crédit, vous recevez maintenant un Cheval de Troie. Tout joli, moderne, dématérialisé comme il se doit dans une économie de services. De ses flancs ne sortiront pas de soldats en armes, mais bien de jolis banquiers, attaché-case à la main, PC portable en bandouillère et oreillette blue-tooth de GSM à l’oreille. Ils vous apportent une pollution mentale : la croyance selon laquelle la croissance économique guérit tous les maux.
Sauf si, évidemment, nous réfléchissons ensemble à cette pollution mentale. Et si, au contraire, la solution aux problèmes sociaux et environnementaux, de délitement culturel, de surconsommation, de surendettement, d’exploitation inconsidérée des ressources et des êtres ne trouvaient leur solution QUE par une remise en cause de la croissance économique comme enjeu ?
_________________
Jean-Claude Englebert
www.jcenglebert.be
Back to top
View user's profile Send private message
Yog



Joined: 30 Oct 2005
Posts: 553
Location: Neverwhere

PostPosted: 26 Apr 2007 13:59    Post subject: Reply with quote

Quote:
Lorsqu’il y a quelques années, j’ai commencé à m’intéresser à la micro-finance


Ca veut dire quoi "m'intéresser" : y a une expérience concrète derrière ou ça consiste juste à lire Courrier International ?
_________________
Travailler mieux pour vivre mieux.
Back to top
View user's profile Send private message
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    forum.decroissance.info » Forum Index -> Sortir de l'économie ? All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  
You can post new topics in this forum
You can reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot vote in polls in this forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group