forum.decroissance.info » Forum Index forum.decroissance.info »
Lieu d'échanges autour de la décroissance
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Guide alternatif de Bordeaux : Se nourrir

 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    forum.decroissance.info » Forum Index -> Bordeaux
View previous topic :: View next topic  
Author Message
Le Pas de Côté



Joined: 31 Jan 2008
Posts: 21
Location: Bordeaux

PostPosted: 31 Jan 2008 23:44    Post subject: Guide alternatif de Bordeaux : Se nourrir Reply with quote

Compilateur : Benjamin, benjamin.foucaut(at)yahoo.fr

- les marchés bio de la CUB, les marchés de Bdx
- les amap et circuit court de la CUB (coopéquita, PCA, ....)
- possibilité de faire des commandes groupées
- des plans de cueillette sauvages
- un calendrier des fruits et légumes de saison ( consommation et plantation ? ) détachable à coller au fond de son panier
- la pratique du glanage
- les grossistes bio, les magasins bio
- les jardins collectifs ....

Si vous avez de bonnes adresses ou suggestions, c'est le moment de les partager. Si quelqu'un est motivé pour le calendrier des fruits et légumes de saison de notre région (par exemple sur le modèle de celui du guide de chiche! lille, bien pratique, consultable à http://gregoire.seither.club.fr/chiche), on est preneurs!
Back to top
View user's profile Send private message
Aude V
Guest





PostPosted: 11 Feb 2008 14:50    Post subject: Reply with quote

Magasins bio, à débroussailler...
Proposition de critères :
-prix accessibles
-place des aliments diététiques et des cosmétiques/alimentation courante
-produits en vrac
-info agriculture bio et végétarisme
-engagement des proprios
On prend les meilleurs et on commente ?

Saveur et Nature
47 r Prof Bernard 33170 GRADIGNAN
o Infos horaires
Magasin BIOCOOP de produits biologiques et
d'éco produits

Saveurs et Nature
44 av Pierre Wiehn 33600 PESSAC
o .05 56 45 97 70
o Infos horaires
Magasin BIOCOOP de produits biologiques et
d'éco produits

So. Bio
174 r Morandière 33185 HAILLAN (LE)
o .05 56 12 09 83
Grand supermarché Bio. Rocade sortie 9.
Direction Saint-Médard sur le 1° rond point
Lundi: 14h30/19h30- Mardi/Samedi: 9h30 à19h30

Bio-Source Diététique
parc du Château 13 r Richard Wagner 33700 MÉRIGNAC

Biocoop L'Epi Bio Distributeur agréé
5 Rue Alcide Castaing 33160 SAINT MÉDARD EN JALLES
o .05 56 95 87 22
Magasins coopératifs de produits biologiques

Clair de Terre
29 rue Bouffard 33000 BORDEAUX
o .05 40 01 52 93
Produits naturels et bio - Commerce équitable
Alimentation - Epicerie Fine - Cosmétiques et
maquillages - Du Mardi au Samedi de 10h à 19h

Docteur Knock
149 av Charles de Gaulle 33520 BRUGES
o .05 56 49 63 46
Biosupermarché
Les Meilleurs prix de la région

La Vie Saine
8 r Ravez 33000 BORDEAUX
o .05 56 44 57 50
En plein centre ville près de la station Ste
Catherine sur 450m2 le grand Marché Bio vous
offre choix,qualité, services (boucherie bio)

Le Tisanier D'Oc
48 r Bouffard 33000 BORDEAUX
o .05 56 51 12 67
Herboristerie traditionnelle . Vente par
correspondance. Plantes de qualité. Huiles
essentielles,d'olive et argan.Elixirs floraux

L'Ere-Bio
11 av Roger Lapébie 33140 VILLENAVE D'ORNON
o .05 56 75 22 25
Supermarché Bio.
Ouvert du Lundi au Samedi de 9H à 20H

La Boutique De L Aromatherapie
18 B r Loustalot 33170 GRADIGNAN
09 64 12 59 47

Le Bio des Capus
34 r Traversanne 33000 BORDEAUX
o tél-fax : 05 56 39 07 04

Le Jardin d'Etienne
12 Bis r Jean de Malet 33800 BORDEAUX
o 05 56 92 16 09

L'Epi Bio
5 r Alcide Castaing 33160 SAINT MÉDARD EN JALLES
o .05 56 95 87 22

Maxibio
72 av Pierre Mendès France 33700 MERIGNAC
o 05 56 12 03 92

Naturel
36 pl République 33160 SAINT MEDARD EN JALLES
05 56 95 82 79

Naturhouse
5 crs Ornano 33700 MERIGNAC
o 05 56 96 22 90

Naturligne
82 r Canteloup 33170 GRADIGNAN
o 05 57 96 93 58

Naturo Diet
108 Bis av Médoc 33320 EYSINES
o 05 56 28 92 35

Vie Claire (La)
2 r Croix de Seguey 33000 BORDEAUX
o 05 56 81 75 26

Villenave Bio
42 r Jean Pagès 33140 VILLENAVE D'ORNON
o 05 57 99 10 85

Biocoop Bordeaux Pasteur
40 cours Pasteur 33000 BORDEAUX
o 05 56 94 71 19
Back to top
Aude V



Joined: 11 Feb 2008
Posts: 40
Location: Gironde

PostPosted: 14 Feb 2008 22:21    Post subject: Reply with quote

Glanage alimentaire

C'est gratos, et l'impact écologique est proche du zéro, puisqu'on n'a rien produit en plus. La qualité est très variable, mais on peut se faire un circuit de glanage selon ses standards, ma chère.

Marchés
En fin de marché, c'est le moment d'arriver avant que ne soient jetés les derniers fruits et légumes. Pas forcément de la super qualité, mais c'est bon pour les soupes, compotes, etc.
Le MIN de Brienne est l'un des hauts lieux du gaspillage. Vers 8h30 (du matin), la journée se termine. Si vous avez évité les fourches des vigiles, vous y trouverez les employé-e-s des grossistes en fruits et légumes, ravi-e-s de voir qu'on ne gaspillera pas les invendus, encore frais mais qu'on ne prendra pas la peine de ramener.

Boutiques
Les boulangeries, les sandwicheries ferment vers 20h. Plus c'est de la grosse chaîne, plus on peut s'attendre à trouver les invendus dans la poubelle à partir de 20h15.
L'atelier du chocolat et Baillardran sont de bonnes adresses pour les amateurs de sucreries.
En bio, les Biocoop cours Pasteur et des boulevards, la grande surface de la rue Ravez jettent aussi, même si on y fait parfois des efforts pour bien ranger/étiqueter les produits avant la date de péremption.

Supermarchés
Le Super U des Capucins, le Leader Price de la rue Judaïque, tous les supermarchés où l'on peut accéder a la benne à ordures sont dignes de votre visite.

Gaspillage organisé
Il arrive que les employé-e-s soient tenu-e-s de dégrader les produits avant de les jeter. Ouverture de capsules de yaourt, passage à l'eau de javel, emballage dans des sacs poubelle souillés, etc. C'est encore loin d'être systématique, mais faites tout de même connaître autour de vous les gaspilleurs, qu'on évite d'acheter chez eux !

Pour s'y retrouver
Le mieux, c'est de repérer les endroits les moins loin de chez soi, et de faire des essais à plusieurs heures de la soirée, plusieurs soirs de la semaine, pour mettre en place très facilement le petit circuit de ses courses à l'œil.
_________________
Ce qui est utopique, c'est de croire qu'on pourra continuer comme ça encore longtemps.
Back to top
View user's profile Send private message
Aude V



Joined: 11 Feb 2008
Posts: 40
Location: Gironde

PostPosted: 14 Feb 2008 22:26    Post subject: Reply with quote

Circuits courts

http://atelier.conso.free.fr/spip.php?article3
Où trouver les AMAP et Contrats Locaux en Gironde ?
_________________
Ce qui est utopique, c'est de croire qu'on pourra continuer comme ça encore longtemps.
Back to top
View user's profile Send private message
lutopiste



Joined: 07 Oct 2006
Posts: 54
Location: Toulouse

PostPosted: 12 Mar 2008 0:53    Post subject: Reply with quote

Bonjour,

Je ne sais pas si je poste au bon endroit, j'espère que ma bouteille tombera sur la bonne plage...

Je cherche quelques arguments contre la nourriture BIO que l'on peut acheter dans un supermarché, via la grande distribution.

Pour ma part, en achetant là bas, j'ai bien conscience que je donne mon argent à n'importe qui et que les produits BIO achetés sur le marché ou dans un magasins BIO sont de meilleure qualité mais que dire à quelqu'un qui n'est pas sensibilisé à l'acte d'achat, qui ne connait pas "l'effet rebond", qui se nourrit BIO mais ne voit pas la différence entre le BIO de Super'ouf et le BIO de Marcel le petit producteur ? (A part le prix, bien entendu...)

Deuxième question : A force de croitre (pardon) en affluence, les magasins BIO ne seront-ils pas amenés à faire de la BIO-Grande Distrib' ? Et retomber dans la production de "masse" ?

A voir le nombre de choses BIO qui sont arrivés sur le marché, mais qui ne le sont pas vraiment, on peut s'inquiéter de 2 choses à mon avis :
1- "Ils" vont bien finir par berner les gens, comme il ont réussi à le faire avec le développement durable.
2- Du BIO partout freine les gens, on peut les berner mais il y a des limites, et je crains qu'il y est une sorte de rejet, soit du mot, soit des produits réellement BIO.

Merci !

Matthieu, de Toulouse
Back to top
View user's profile Send private message
bloups



Joined: 27 Jul 2004
Posts: 1560

PostPosted: 12 Mar 2008 11:12    Post subject: Reply with quote

Quote:
Pour ma part, en achetant là bas, j'ai bien conscience que je donne mon argent à n'importe qui et que les produits BIO achetés sur le marché ou dans un magasins BIO


Les supermarchés utilisent les même filiales pour leurs produits BIO que les magasins bio type Naturalia ou autre...
De toute façon, si tu ne privilégies pas le circuit court (acheter à un maraîcher par exemple), tu ne sais pas à qui tu donnes ton argent...
Back to top
View user's profile Send private message
RastaPopoulos



Joined: 25 Feb 2008
Posts: 164
Location: Bordèu / Euskal Herria

PostPosted: 12 Mar 2008 12:19    Post subject: Reply with quote

lutopiste wrote:
Bonjour,

Je ne sais pas si je poste au bon endroit, j'espère que ma bouteille tombera sur la bonne plage...

Je cherche quelques arguments contre la nourriture BIO que l'on peut acheter dans un supermarché, via la grande distribution.


Tu peux lire ça, qui porte le regard même plus loin :
http://www.decroissance.info/Bernard-Charbonneau-et-l-imposture
_________________
La décroissance, ça sent mauvais.
Back to top
View user's profile Send private message
Deun



Joined: 14 Mar 2005
Posts: 1536
Location: Colombes(92)

PostPosted: 12 Mar 2008 14:31    Post subject: Reply with quote

Aude V wrote:
Circuits courts


Une chose qui m'a impressionné c'est le nombre d'exploitation en vente en Gironde comparé à d'autres départements, que l'on trouve sur ce site :
http://www.repertoireinstallation.com
Back to top
View user's profile Send private message
RastaPopoulos



Joined: 25 Feb 2008
Posts: 164
Location: Bordèu / Euskal Herria

PostPosted: 12 Mar 2008 14:51    Post subject: Reply with quote

Mais yen a une grosse grosse partie qui est viticole.
_________________
La décroissance, ça sent mauvais.
Back to top
View user's profile Send private message
Aude V



Joined: 11 Feb 2008
Posts: 40
Location: Gironde

PostPosted: 15 Mar 2008 16:04    Post subject: Reply with quote

Salut.

Dans ma famille je bosse dur à essayer de faire sentir la différence entre bio du supermarché et bio des petites structures, ou structures cohérentes. Bon, socialement, la différence est sensible, et le supermarché est à détruire, voir les contributions à ce sujet de Christian Jacquiau et le texte de synthèse que je propose : http://chicheweb.org/test/spip.php?article468.

Mais on peut avoir un boulot pas intéressant dans un petit magasin bio, avec des petits patrons chiants. Même si ça ne fait pas système, c'est le profil des nouveaux porteurs de projets à Biocoop, qui vont être bientôt plus nombreux que les "historiques" plus proches des valeurs écolos. Mais le rapport humain y est fondamentalement différent entre travailleur-e-s et acheteur-e-s.

La différence est bien sensible quand on oppose à un "bio" a minima des producteurs qu'on connaît. Un-e paysan-ne charentais-e qui fait des rotations légumineuses/céréales, qui plante des haies pour la petite faune, la photo est claire. Ces producteurs/ices peuvent être présent-e-s en petit magasin, illes ne le seront jamais en supermarché, bien trop violent. Leur production, exigeante, leur prend déjà pas mal de temps, et la vente directe en demande aussi beaucoup. Aussi, si c'est la panacée pour les acheteur-e-s, c'est pas forcément le cas pour les producteurs/ices... Vous auriez envie, vous, d'être poli-e- avec chaque sale con-ne possible qui passe sur un marché bio avec un "ils sont beaux vos légumes ?" décoré d'une grimace ?

Pour les produits non locaux qu'on trouve en boutique, c'est plus difficile de faire la différence environnementalement, on n'a pas moyen de bien apprécier (grosso modo) les méthodes de production. Mais on a quand même au supermarché 100% de chances de tomber sur du "bio" loin là où les salaires sont moins élevés, du "bio" avec des champs énormes pour faire des économies en tracteur et aller vite, pas une haie, peu de diversité végétale. Le tout jamais super bien étiqueté. Le pourcentage baisse drôlement en boutique !

Et les labels "militants", d'avant le label AB, ne seront jamais au supermarché. Déméter, Nature et progrès, sont bien plus exigeants environnementalement. Et on les trouve en boutique ou sur le marché.

Voilà, c'est les quelques arguments que j'utilise, j'en ai d'autres aussi les jours où la poubelle déborde d'emballages du supermarché !

En tout cas, chaque fois que j'entends parler de telle collectivité qui décide de mettre sa cantine en bio, je me demande ce qu'ils font côté production ! Parce que c'est tellement facile de faire ces actions d'éclat qui plaisent au bobo sans bosser en amont sur les structures paysannes qui assureront (ou non) la production. A ce titre, écouter Lylian Le Goff et Daniel Cueff : http://terreaterre.ww7.be/la-bio.html.
_________________
Ce qui est utopique, c'est de croire qu'on pourra continuer comme ça encore longtemps.
Back to top
View user's profile Send private message
Aude V



Joined: 11 Feb 2008
Posts: 40
Location: Gironde

PostPosted: 01 Apr 2008 9:45    Post subject: Reply with quote

Voici un lien sur le guide des AMAP et contrats locaux en Gironde :
http://atelier.conso.free.fr/spip.php?article3.
_________________
Ce qui est utopique, c'est de croire qu'on pourra continuer comme ça encore longtemps.
Back to top
View user's profile Send private message
Aude V



Joined: 11 Feb 2008
Posts: 40
Location: Gironde

PostPosted: 25 Aug 2008 15:27    Post subject: Reply with quote

On a reçu une contribution suite à la diffusion du premier guide. Ça vient d'une mairie...

Bonjour,

je viens de lire la version 1.0 du guide altern'actif de Bordeaux et j'aurais une adresse d'AMAP à rajouter s'il n'est pas trop tard : c'est celle de l'AMAP de Blanquefort, AMAP active depuis mai 2008 : <amapblanquefort(a)yahoo.fr>. Les coordonnateurs bénévoles répondent aux mails laissés sur cette adresse unique.

Cette AMAP compte déjà environ une centaine d'adhérents répartis sur plusieurs contrats : un maraîcher d'Eysines, viande de boeuf et de veau bio de Blanquefort, volailles de la Ferme de Vertessec dans le Médoc, fromages. Les adhérents sont blanquefortais et des communes environnantes.

Je vous remercie d'avance pour eux, ils ont bien et rapidement travaillé pour mettre sur pied toute l'organisation, ce serait sympa qu'ils apparaissent sur le guide.

Bonne continuation pour ce guide très intéressant et certainement très attendu (la version finale est pour quand ?),

Virginie LANNES
Chargée de mission Développement Durable et Citoyenneté
Ville de Blanquefort
_________________
Ce qui est utopique, c'est de croire qu'on pourra continuer comme ça encore longtemps.
Back to top
View user's profile Send private message
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    forum.decroissance.info » Forum Index -> Bordeaux All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  
You can post new topics in this forum
You can reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot vote in polls in this forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group