forum.decroissance.info » Forum Index forum.decroissance.info »
Lieu d'échanges autour de la décroissance
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Transport et décroissance

 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    forum.decroissance.info » Forum Index -> Sortir de l'économie ?
View previous topic :: View next topic  
Author Message
Ruvon



Joined: 14 Oct 2009
Posts: 119
Location: Lyon / Saint Etienne

PostPosted: 15 Oct 2009 8:17    Post subject: Transport et décroissance Reply with quote

Bonjour à tous,

je voulais ouvrir une discussion sur le transport; je suis actuellement en formation transport et logistique, et je regarde mes cours avec le souci de les accorder avec mes convictions.

Il existe un certain nombre de sites dont celui ci que j'aime bien, association de transporteurs suisse qui tentent de rester cohérents avec l'environnement
http://www.ate.ch/

Ici, la législation européenne sur le sujet
http://europa.eu/legislation_summaries/transport/transport_energy_environment/index_fr.htm

Je pense à travailler au niveau local, permettre aux producteurs locaux d'offrir leurs produits sans avoir à transporter jusqu'à l'autre bout du monde, et permettre aux consommateurs d'avoir accès à des produits qui ne viennent pas forcément d'Alméria ou d'Afrique.
ok, ça veut dire se passer de café, de presque toutes les bananes (on en produit à Cavaillon...), de beaucoup de fruits "exotiques", mais je crois que c'est un choix qui correspond à l'idée de décroissance...

Bref, au niveau technique, peu de nouvelles solutions existent, et il serait toujours aussi dangereux de trouver des moyens de continuer ce qui existe (tout routier, aérien...).

L'UE prévoit de redévelopper le fluvial, à fin de désengorger les
autoroutes (notamment Lyon Marseille), ce qui ne me semble pas idiot en soi ; bien que si l'idée c'est d'augmenter encore le volume des échanges... mais remplacer une partie des transports au niveau local en passant par le fluvial, pourquoi pas ?

Ensuite, au niveau local, comment limiter le besoin en transport ? En rationalisant le réseau, en développant le transport public (le rendre gratuit serait un premier pas pour se passer de la voiture individuelle...) de voyageurs...
Je suis ouvert à la discussion, et dans ma formation j'ai malheureusement que peu d'oreilles sur le sujet. Je compte faire dans les semaines à venir un exposé oral sur la décroissance, mais ça reste un truc d'écolo pour eux pour l'instant Clin d'oeil

Mon formateur n'est pas fermé, mais il croit aux "décisions" du Grenelle de l'Environnement et de l'UE pour améliorer les choses au niveau environnemental, mais n'a pas une pensée pour la décroissance au niveau idéologique.

Qu'est-ce que vous en pensez, même si vous ne connaissez pas le sujet forcément, mais théoriquement, comment associer nécessité du transport de marchandises (si c'est réellement nécessaire ?) et décroissance ?
Back to top
View user's profile Send private message
Deun



Joined: 14 Mar 2005
Posts: 1536
Location: Colombes(92)

PostPosted: 15 Oct 2009 9:20    Post subject: Reply with quote

Quelques remarques ou opinons à chaud :

- On peut déjà douter que l'UE favorise une diminution des transports internationaux puisque sa raison d'être historique a été d'unifier l'économie au niveau européen, donc d'accroître les échanges à ce niveau.

- La logistique optimise non pas des flux de matières, mais des flux d'argent.

- Quant aux discours volontaristes écolo et institutionnels, la seule mise à l'épreuve que l'on imagine est le taux d'émission en CO2, lui aussi converti lui aussi en un équivalent monétaire.
Cela laisse grand ouvert les possibilités de développer de nouveaux modes transports (émettant moins de CO2), et non pas réduire leur besoin.

- Plus un moyen de transport est efficace, plus il contribue à l'éclatement de l'espace, et plus il nécessite en retour plus d'efficacité.
Voir "Energie et équité" de Illich sur la question des transports.

- La tendance me paraît être un système de transport, combinant des modes transports différents (voiture, camion, vélib, trains, etc) et leurs nuisances spécifiques.
Les transports publics ne font pas exception à cette règle !
On pourra toujours faire du business en remplaçant un maillon de la chaîne par un autre plus "efficace" (comme condition pour gagner de l'argent), mais le besoin de transport global reste tel quel tant que les habitants vivent hors-sol, sont contraints de se vendre tous les matins pour accéder à leur subsistance.

Tant que le seul paramètre et étalon alimentant les décisions et comptabilisant les activité reste l'argent, le transport est avant toute chose asservi à la circulation de l'argent. La baisse du besoin en transport ne me paraît possible qu'en sortant de l'économie les activités de subsistance (un socle d'activité jugées les plus nécessaires).
_________________
SDE dec.info socio. des épreuves
Back to top
View user's profile Send private message
Ruvon



Joined: 14 Oct 2009
Posts: 119
Location: Lyon / Saint Etienne

PostPosted: 15 Oct 2009 12:53    Post subject: Reply with quote

Salut deun;

merci de tes réflexions, c'est intéressant de parler ENFIN de ça Sourire

Tu parles de baisse du besoin en transport, mais il ne peut être totalement éliminé, ce besoin, non ?
Donc est-il possible d'envisager son organisation "théorique", dans le cas où nous sortions de l'économie les activités de subsistance ?

Je reste collé à mon domaine, mais je cherche aussi à me convaincre que la voie que j'ai pris (transport, organisation logistique, choix des moyens en fonction des besoins...) peut correspondre à volonté de sortir de l'économie.

Pour le reste, tout à fait d'accord avec toi sur les discours volontaristes écolo, et l'incompatibilité entre les directives de l'UE et la décroissance Sourire

Quand tu dis la tendance te parait être un système de transport multimodal, tu constate ou tu donne un avis favorable sur cette tendance ?
Le reste de ton message laisse entendre que tu n'est pas forcément d'accord, mais c'est pour être sûr.
Back to top
View user's profile Send private message
cervesia



Joined: 20 May 2009
Posts: 491
Location: toul, lorraine

PostPosted: 15 Oct 2009 23:55    Post subject: Reply with quote

des bananes de cavaillon !!! j'en veux !!!

sinon pour le reste autrefois on se contentait de ce qui poussait dans notre champ et notre verger ; je ne crois pas que faire venir des fruits de fort fort lointain nous ai aidé à ouvrir notre esprit ! pourtant ça devrait ...
Back to top
View user's profile Send private message
Ruvon



Joined: 14 Oct 2009
Posts: 119
Location: Lyon / Saint Etienne

PostPosted: 16 Oct 2009 7:18    Post subject: Reply with quote

je suis d'accord avec toi cervesia,
mais c'est tout le sens du transport depuis... depuis toujours en fait, aller chercher des "richesses" ailleurs... Marco Polo, Cristobal Colomb...
C'est aussi un choix, qui devient une contrainte pour beaucoup Sourire de se passer de tout ce dont on est abreuvés depuis des lustres, qui vient des colonies...
Back to top
View user's profile Send private message
Ruvon



Joined: 14 Oct 2009
Posts: 119
Location: Lyon / Saint Etienne

PostPosted: 17 Oct 2009 19:20    Post subject: Reply with quote

http://carfree.free.fr/index.php/2009/10/16/climat-et-transport-du-global-au-local/

Tiens, une conférence qui m'a l'air intéressante... même si certains intervenants ne sont pas des amis de la décroissance...

En tous cas, ça correspond à la reflexion qui m'anime. Je vais voir si je peux motiver mon formateur pour aller y faire un tour, mais Sainté - Paris, ça fait un joli voyage à financer ; peut être acceptera t-il que j'y aille, en ratant un jour de cours...
Back to top
View user's profile Send private message
Kercoz



Joined: 20 Sep 2008
Posts: 967
Location: bordeaux

PostPosted: 17 Oct 2009 20:15    Post subject: Reply with quote

Salut ,Tu pourrais deja faire remonter des infos sur les abhération du style qqs milliers de Km pour faire valider du porc breton en porc de montagne ds un atelier a plus de 600m , puis retour en bretagne . De l'italie sur la suisse pour des subv europeenne , ça serait courant ...juste passer la frontiere , cachet et retour ...etc.
Back to top
View user's profile Send private message
Nico-liad



Joined: 23 Mar 2009
Posts: 30
Location: Québec, Québec

PostPosted: 17 Oct 2009 23:33    Post subject: Reply with quote

Dans le même esprit, tu peux aussi aborder la question de l'externalité des coûts énergétiques des produits manufacturés. Comparer coût marginal social et coût marginal privé. Dans un esprit économisiste, pour parler le même langage que tes supérieurs, tu peux t'amuser à parler de l'optimum de pollution : lorsque les coût marginaux de contrôle de la pollution sont égaux aux bénéfices marginaux à polluer...

Aussi, la question du coût réel des transports, voir l'exemple du yaourt à la fraise dont les composantes ont parcouru, en cumulé, 8000 km pour finir dans noy rayons...nous avons bien des vaches, des fruits et des pots en France non? Hmm... Malheureusement, comme le dit Kerkoz, il existe une multitude d'aberrations commerciales comme celle-là. Moi j'avais l'exemple du homard écossais qui va se faire empaqueter au Maroc pour être revendu en Écosse...

Bonne continuation!
Back to top
View user's profile Send private message
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    forum.decroissance.info » Forum Index -> Sortir de l'économie ? All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  
You can post new topics in this forum
You can reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot vote in polls in this forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group