forum.decroissance.info » Forum Index forum.decroissance.info »
Lieu d'échanges autour de la décroissance
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Israël, pétrole, USA, médias européens...

 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    forum.decroissance.info » Forum Index -> Politique - Culture - Société
View previous topic :: View next topic  
Author Message
anonyme XXI



Joined: 18 Oct 2005
Posts: 1177
Location: Lyon

PostPosted: 19 Jan 2011 15:50    Post subject: Israël, pétrole, USA, médias européens... Reply with quote

Les 10 grands médiamensonges d’Israël

La vidéo :
http://www.dailymotion.com/video/xdkign_israel-parlons-en-par-michel-collo_webcam

http://www.lecouac.org/spip.php?article290

Quote:

En préparant le livre « Israël, parlons-en », le journaliste belge Michel Collon a demandé à deux assistantes d’aller dans les rues de Bruxelles demander aux gens ce qu’ils savaient sur l’histoire et la situation d’Israël. Les réponses furent catastrophiques. Elles ont montré une ignorance du public, ignorance qui n’est pas, selon lui, due au hasard, mais bien à 60 ans de propagande et de mensonges israéliens, relayés par les grands médias. Collon les a résumés dans ce qu’il a appelé les 10 grands médiamensonges qui justifient Israël. Cette présentation vidéo de Michel Collon, retranscrite ici par le Couac, est accessible via son site web

1) Israël a été créé en réaction au génocide contre les juifs en 1940-1945. Ça, c’est totalement faux. C’est un projet colonial qui est bien plus vieux et qui a été décidé au congrès de Bâle en 1897. Le mouvement nationaliste juif décide alors de coloniser la Palestine. À ce moment-là, on emploie le mot colonialisme qui n’est pas du tout honteux. Ils font appel aux puissances coloniales de l’époque parce qu’ils se rendent compte qu’ils ont besoin d’être protégés. L’Empire britannique se montre intéressé à avoir des colons au milieu du monde arabe, veut affaiblir l’Égypte qui est une puissance qui les inquiète, et veut contrôler le canal de Suez qui est la route vers la colonie des Indes qui leur rapporte énormément. Ensuite, les États-Unis vont prendre le relais. Eux ce qui les intéresse c’est le pétrole, ils veulent un flic du pétrole. Et donc, on voit que cette création d’Israël est un projet colonial qui s’inscrit dans une époque où les puissances coloniales européennes se partagent l’Afrique comme un vulgaire morceau de gâteau.

2) Les juifs retournent sur la terre dont ils auraient été chassés par l’Empire romain en 70 après Jésus-Christ. Ça, c’est aussi un mythe total. L’historien Shlomo Sand a interviewé plusieurs historiens et archéologues israéliens qui disent non, il n’y a pas eu d’exode, et donc il n’y a pas de retour. En gros, les populations n’ont pas bougé. Bien sûr il y a eu des invasions, des migrations, des mélanges, mais en gros les populations sont restées là. Ce qui a deux conséquences cocasses. La première, c’est qu’au fond, les descendants des juifs de l’époque de Jésus-Christ, ce sont les Palestiniens qui vivent là aujourd’hui maintenant. Et la deuxième conséquence, c’est que si les gens ne sont jamais partis, quels sont ces gens qui nous disent qu’ils reviennent. En fait, ce sont des convertis, des Européens de l’est, de l’ouest, des Maghrébins, qui se sont à divers moments convertis à la religion juive. Comme le dit Shlomo Sand, le « peuple juif », ça n’existe tout simplement pas : il n’y a pas d’histoire commune, pas de langue commune, pas de culture commune. Il y a juste une religion, mais une religion, ce n’est pas un peuple. On ne parle pas du peuple chrétien, du peuple musulman, donc pas de peuple juif non plus.

3) La colonisation de ces terres n’est pas grave, car c’était un désert, une terre sans peuple. Ça aussi c’est un mensonge total. Les témoins de l’époque déjà au début du XIXe siècle disaient que la Palestine, c’était un « océan de blé ». Il y a donc eu des cultures, des exportations vers la France notamment d’huile, de savon, les fameuses oranges de Jaffa. Et d’ailleurs, quand les colons britanniques puis juifs vont commencer à vouloir s’installer en Palestine à partir de 1920, les Palestiniens refusent de céder leurs terres. Et donc, il y a des révoltes, des grèves générales, des manifestations avec de nombreux morts… Donc c’était tout sauf un désert, et tout ça n’a été brisé que par une répression très féroce de l’occupant britannique et des sionistes ensuite.

4) Il y avait peut-être des Palestiniens, mais ils sont partis d’eux-mêmes. Ça aussi c’est faux. Tout le monde a cru ça longtemps, moi y compris, et ça a été la grande version officielle d’Israël. Jusqu’à ce que ce qu’on a appelé les nouveaux historiens israéliens, Morris, Pappe, et d’autres, disent non, les Palestiniens ont été chassés, par la violence, par la terreur, par une opération systématique pour les expulser du pays. Voilà donc un autre mythe qui clôt cette partie « historique ». Sur la période actuelle maintenant…

5) Israël est la seule démocratie au Moyen-Orient, donc il faut la défendre, c’est un État de droit. Premièrement, ce n’est pas un État de droit. C’est le seul État au monde où la constitution ne fixe pas les limites du territoire. Dans tous les pays du monde, les limites territoriales sont clairement définies. Israël non, parce que c’est simplement un projet d’expansion qui n’a pas de limites. En plus, la constitution d’Israël est totalement raciste, car elle dit qu’Israël c’est l’État des juifs, ce qui veut dire que les autres ce sont de sous-citoyens. C’est donc la négation même de la démocratie une constitution pareille. En fait, Israël c’est le colonialisme, c’est le vol de la terre, c’est le nettoyage d’une population, ça ne peut pas être considéré comme une démocratie. Alors bien sûr on me dira « y’a un parlement, y’a des médias, y’a des profs d’université qui critiquent », c’est vrai. Mais étant donné que c’est un État qui est basé sur le vol de la terre, ça veut dire que c’est une démocratie entre les voleurs pour savoir comment ils vont continuer à voler. Et ça, ce n’est pas une démocratie, c’est du colonialisme, c’est de la dictature.

6) On nous dit aussi que les États-Unis, ce qu’ils veulent, c’est protéger la démocratie au Moyen-Orient, en mettant bien sûr plus de 3 milliards de dollars par année en armement pour aider Israël à bombarder ses voisins… Si les États-Unis étaient pour la démocratie, ça se saurait puisque c’est eux qui protègent les dictatures épouvantables de l’Arabie Saoudite, du Koweit, le tyran Moubarak avec du sang sur les mains… Donc, en fait, ils ont installé tout ça et eux ce qui les intéresse dans Israël c’est pas du tout la démocratie, c’est le « flic du pétrole », c’est contrôler le pétrole, donc le Moyen-Orient. Ils veulent briser tout État qui voudrait refuser ce projet et qui n’accepterait pas de donner son pétrole pour rien. Seulement, ils ne peuvent pas attaquer à tout bout de champ tous les pays du moyen orient qui ne leur plaisent pas. Donc, ils ont besoin de ce que Chomsky appelle le « flic de quartier », rôle que joue parfaitement Israël. Et c’est pour ça qu’ils le protègent alors qu’Israël viole le droit international, viole les conventions de l’ONU, viole l’égalité entre les êtres humains. Alors, c’est clair que c’est une guerre économique qui est menée là par les États-Unis.

7) L’Europe, elle, est plus neutre et recherche une solution entre Israéliens et Palestiniens. C’est absolument faux. D’abord avec des gens comme Lagardère et Dassault qui sont en France tout proche de Sarkozy et qui collaborent avec l’industrie de l’armement israélienne. Et en plus, lorsque les Palestiniens ont élu leur gouvernement, l’Union européenne a refusé de le reconnaître et a clairement donné le feu vert à Israël pour bombarder Gaza. Et donc, ce doit être bien clair que quand Israël bombarde les Palestiniens, c’est Sarkozy, c’est Merkel, ce sont les gouvernements européens qui bombardent aussi.

Cool Et quand vous dites tout ça, on essaie de vous faire taire en vous disant : vous êtes un antisémite. Il y a une chose qui doit être très claire : quand on critique le gouvernement d’Israël, on n’est pas raciste anti-juifs, au contraire, on critique un gouvernement qui nie l’égalité entre les êtres humains, entre les juifs et les musulmans. Et donc, on veut au contraire voir possible une paix entre les juifs, les chrétiens, les laïcs et les musulmans au Moyen-Orient. Et c’est pour ça qu’il faut arrêter le gouvernement d’Israël dans ses crimes, car il ne fait que semer la haine, créer de la tension, et c’est sa stratégie.

9) Oui, mais les Palestiniens sont violents, c’est du terrorisme, etc. Mais la vraie violence, c’est le colonialisme, c’est l’armée d’occupation Israélienne qui a volé depuis 60 ans aux Palestiniens leurs terres et leurs maisons, c’est l’armée israélienne qui empêche les Palestiniens d’avoir une vie normale avec les « check points » de la maison au bureau, où vous devez parfois attendre une journée. Il y a des femmes enceintes qui sont mortes parce qu’elles étaient bloquées par l’arbitraire des « check points », etc. Donc la violence, c’est l’occupation.

De plus, l’ONU, dans ses textes fondamentaux, reconnaît le droit de tout peuple colonisé, de tout peuple occupé, de résister par tous les moyens qu’ils jugent bon. Donc, la résistance est légitime.

10) Mais alors face à tant de haine de la part d’Israël et de ceux qui les soutiennent, beaucoup de gens pensent que c’est un conflit qui va durer toujours, qu’il n’y a pas de solutions. Il faut savoir que la solution elle existe. Parce qu’en fait, les grandes organisations palestiniennes, dès le milieu des années 1960, ont proposé une solution très démocratique et très simple, à savoir, un seul État, sans discrimination, où il y aurait une égalité de droit entre les juifs, les musulmans, les chrétiens et les laïcs. C’est la définition même de la démocratie : un homme, une femme, une voix. Et Israël a toujours refusé de négocier ces solutions. Il a emprisonné ou assassiné les dirigeants du Hamas, mais aussi les dirigeants du Fatah et d’autres groupes palestiniens. Donc, Israël refuse de négocier et il faut donc se demander pourquoi. Et la seule raison, je l’ai dit, c’est qu’Israël sert aux États-Unis de flic du pétrole, et donc c’est une guerre économique pour les multinationales.

Et la seule chose qui peut arrêter ça, c’est la pression de tout le monde, des citoyens partout dans le monde, sur les dirigeants politiques qui sont complices d’Israël, la pression sur les médias qui, il faut le dire, ne disent pas la vérité. Et donc ça veut dire que chacun fasse de l’information, rétablisse la vérité, démasque les médiamensonges et les mythes justificateurs d’Israël. Et en appliquant cette idée « nous sommes tous des journalistes », on arrivera véritablement, je pense, à une possibilité de négocier et de trouver une solution pour rétablir la paix au Moyen-Orient.

MICHEL COLLON
Back to top
View user's profile Send private message
anonyme XXI



Joined: 18 Oct 2005
Posts: 1177
Location: Lyon

PostPosted: 19 Jan 2011 16:51    Post subject: Reply with quote

Je me souviens en 2004 avoir découvert la courbe de la déplétion pétrolière grâce à Vincent Cheynet et son association "Casseurs de pub". La question alors confidentielle est apparue au grand public et a été largement débattue depuis. Ci-dessous, une analyse géopolitique dont la pertinence peut difficilement être remise en cause.

Le dessous des cartes - Vers le pic pétrolier 27.11.2010 (arte)

Nous avons compris, à l'époque de la guerre d'Irak, que le pétrole était le véritable enjeu, masqué derrière l'artifice grossier des "armes de destruction massive".

Nous avons compris que l'histoire se répétaient : Bush sénior en 1991 (guerre du Golfe), Bush junior en 2003, pour les mêmes enjeux. Celui-ci a d'ailleurs confirmé : "le mode de vie américain n'est pas négociable".

Dans l'émission ci-dessous, il apparait que l'état d'israël sert de gendarme local, pour représenter les intérêts pétroliers américains.

Le Dessous des Cartes Le Moyen Orient Américain 07 03 2009

Les médias européens et français nous ont rarement présenté les choses de cette façon. Michel Collon montre que nous sommes plutôt désinformés, ou plutôt bourrés d'une propagande très efficace. Une fois encore, les médias européens font preuve de leur impossible indépendance des pouvoirs industriels et financiers.

Une équation peut être un peu rapide serait : USA-prédation-pétrole-grandiosité-domination-contrôle du moyen-orient-Israël-colonialisme-propagande-contrôle des démocraties européennes par les médias de masse.

Une question chaud bouillant : les Juifs contrôlant les médias français ? Ou question plus large : les journalistes pro-israéliens propageant la propagande à deux balles. On m'objectera aisément qu'il ne sert à rien de pointer du doigt tel ou tel, parce qu'il est journaliste et juif... C'est sans doute aussi con que de pointer des journalistes catho intégristes, ou des socialistes bornés.

La clique d'Arthur et ses potes du sentier, omni-présents dans des émissions de divertissement, est aussi débilitante que d'autres cliques : Fogiel, Ruquier, etc... Les BHL, Finkelkraut... sont aussi malfaisant que des Val, Ochrent, Duhamel...


Dans une deuxième lecture, j'ai revu il y a peu "Vol au dessus d'un nid de coucou", et l'image de fin, superbe, de ce géant indien qui "retourne" à la nature. Naïveté évidente, mais qui nous rappelle que les USA se sont construit sur la prédation du territoire, la destruction des amérindiens, et a produit ceux qu'on retrouve en hopital psychiatrique : un gars assez dérangé joué par Jack Nicholson, qui n'est pas très loin de l'américain moyen, et l'atroce infirmière qui semble sortie droit du puritanisme britannique.

Là où il n'y avait que désert et frugalité de la vie amérindienne, qui se faisait au rythme de la nature, sont apparues des abérations urbaines telles Las Vegas, consommant des gabégies d'électricité et d'eau en plein désert. Les colons blancs, largement issus de l'europe, ont cherché à transposer le mode de vie européen dans un territoire immense qui n'y était pas du tout adapté. En tant qu'européens, nous y avons notre part de responsabilité.

Toute cette horreur américaine est devenue réellement possible grâce au pétrole, pétrole américain d'abord, et lorsqu'il s'est tari dans les années '70, pétrole qu'il a fallu chercher partout dans le monde, entrainant un colonialisme contemporain qui ne veut pas avouer son nom.

"L'american way of life" qui nous a tant fait rêver en France dans les années '70 (Cf. la chanson "l'amérique" de Joe Dassin par exemple) est une erreur, devenue aujourd'hui un échec, de l'aveu même de journalistes américains.

Les colons blancs ont tué, les colons juifs ont tué. Nous portons collectivement la responsabilité de ces crimes, et notre devoir est de les transformer en paix.

A travers les amérindiens, c'est le chamanisme qui a été détruit. C'est sans doute pourquoi je me retrouve dans le néo-chamanisme. C'est sans doute pourquoi lorsqu'on réfléchit à la décroissance, à la notion de "limite", le chamanisme s'impose comme ce qui résiste à l'empire de l'argent.

La parole juste résiste aux mensonges de l'argent : publicité, marketing, et propagande des médias de masse.

La politique américaine au proche-orient est un échec cuisant. Mais de nombreux humains le paient de leurs vies. Le génocide amérindiens semble continuer, étendu à toute la planète. Quand s'arrêteront-ils ? Leur faut-il s'effondrer véritablement ? Quelle force pourra anéantir leurs véléités de domination ? Une force magique comme l'eau sur les martiens venant envahir la terre (La guerre des mondes, Spielberg) ? Cool

La révolte tunisienne pourra-t-elle s'exprimer pleinement et librement, ou sera-t-elle à nouveau mâtée dans le sang par des tyrans appuyés "en douce" par les States ?

xxi
Back to top
View user's profile Send private message
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    forum.decroissance.info » Forum Index -> Politique - Culture - Société All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  
You can post new topics in this forum
You can reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot vote in polls in this forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group