forum.decroissance.info » Forum Index forum.decroissance.info »
Lieu d'échanges autour de la décroissance
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Nouvelle immigration : le coeur ou la raison ?
Goto page 1, 2  Next
 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    forum.decroissance.info » Forum Index -> Politique - Culture - Société
View previous topic :: View next topic  
Author Message
Dominique
Guest





PostPosted: 30 Jul 2005 16:45    Post subject: Nouvelle immigration : le coeur ou la raison ? Reply with quote

Je viens de passer deux ans en Afrique.
Ce sont les plus dynamiques et les plus remuants qui émigrent, laissant derrière eux un pays apathique encore moins capable de s'en sortir.
Ceci fait les affaires des dirigeants qui se débarassent à bon compte d'une énergie dérangeante et de la France d'en haut qui trouve ainsi le moyen d'attaquer le code du travail et les acquis sociaux.
Depuis 1980 l'augmentation de la population d'environ cinq millions n'a pas conduit le chômage à passer de deux millions à sept millions.
L'économie est donc capable d'augmenter toute seule le nombre des emplois. L'immigration sert à maintenir le chomage et à dire à chacun. Si tu n'accepte pas de travailler plus pour gagner moins, vingt personnes attendent pour prendre ton poste.Pas seulement dans les emplois subalternes puisqu'on injecte actuellement l'immigration à Science Po, etc...
Par respect pour l'Afrique d'en bas et la France d'en Bas, il est temps de clore définitivement l'immigration nouvelle (sauf vrai droit d'asile, ou soins médicaux, etc..) sans attenter aux personnes déjà installées.
Certes on a tendance à agir avec son coeur et pas avec sa raison, et à être incohérent.
Mias il faut un jour choisir.
Back to top
policier moustachu



Joined: 14 Apr 2005
Posts: 39
Location: Epinal (fuck michel!)

PostPosted: 31 Jul 2005 17:21    Post subject: Reply with quote

2 objections:

- tant que les pays d' origines ne sortiront pas de leur etat catastrophique, il y aura de l' immigration, tu t' imagine que les migrants qui fuient la misere se decourageront ? (et comment le leur reprocher...)de plus, un travailleur clandestin est plus "concurentiel" qu' un travailleur régularisé...

- vu la responsabilité criminelle des dirigeants et entreprises d' occident dans le sous developpement, c' est quand meme un brin "gonflé" de se plaindre !!!
_________________
que la peur change de camp !
Back to top
View user's profile Send private message
bloups



Joined: 27 Jul 2004
Posts: 1560

PostPosted: 01 Aug 2005 8:40    Post subject: Reply with quote

De plus, ce n'est pas en fermant les frontières que les choses changeront mais quand nous aurons compris que leur envie de venir ici ne tient qu'à notre responsabilité.
Back to top
View user's profile Send private message
Lolotte



Joined: 05 Jul 2005
Posts: 54
Location: Massif jurassien

PostPosted: 08 Aug 2005 11:19    Post subject: Reply with quote

je ne pense pas que ce soit l'immigration en elle même qui permette aux patrons de faire pression sur les salariéEs, d'autant que cette pression s'exerce sur toutes et tous, immigréEs, sans papiers ou réguliers. c'est ce que voudrait nous faire croire le Pen ! Fou Confus

quelques remarques sur le débat :

- l'immigration est "officiellement" régulée et les frontières fermées (aux pauvres, faut il comprendre) depuis 1974. cependant, des migrants arrivent chaque année, venant renforcer les mafias et le travail dissimulé et sont mêmes indispensables à la "rentabilité" de certaines filières (comme le textile ou le bâtiment)

- qu'est ce que le "vrai" droit d'asile ? pour avoir travaillé sur ce sujet au niveau européen et également à l'accueil des demandeurs d'asile à Paris, je suis curieuse d'entendre une définition d'une "vraie" demande d'asile. fuire son pays parce qu'il y a une guerre civile (dont les tenants et les aboutissants sont bien souvent liés au colonialisme encore présent) serait éventuellement une demande d'asile mais fuir son pays parce qu'on crève de faim ou qu'on ne peut pas se soigner ou apprendre ou exercer son métier, à cause de la logique absurde de développement maintenue par les pays du Nord et leurs ONG, ce ne serait pas une demande d'asile ?
(à propos du droit d'asile, moins de 10% des demandes sont aujourd'hui reconnues...)

- raisonnablement, rationnellement, pragmatiquement, il est impossible de fermer les frontières. il me semble au contraire urgent de revendiquer leur ouverture aux personnes et ce, de manière inconditionnelle.

- les individus issus des pays du Nord peuvent circuler librement, pas les autres ... c'est "rationnel" ?

- les capitaux, les marchandises peuvent circuler et pas les gens, c'est "rationnel" ?

demander l'ouverture des frontières, ce n'est pas une demande appitoyée de bons samaritains qui considèrent leurs "frères africains" comme des chiens de la SPA qu'il faudrait adopter, c'est une revendication d'égalité de droits entre êtres humains d'une même planète.

tu as pu vivre 2 ans en Afrique, les Africains qui le désirent ne pourraient pas venir vivre en France ?

afin que l'égalité des droits soit réelle, il faut nous mobiliser ici pour que les personnes des pays du Sud ne soient plus contraintes de quitter leur pays mais puissent choisir de partir ou de rester, dans des conditions décentes.(je rejoins le point de vue de Policier moustachu)
Back to top
View user's profile Send private message
Dominique
Guest





PostPosted: 03 Sep 2005 14:55    Post subject: Reply with quote

En gros, on me dit "c'est de la faute des entreprises, de nos gouvernements, de notre politique".
1) l'immigration renforce leur pouvoir
2) je suis moi-même syndicaliste et contre cette politique libérale, je n'en suis en rien responsable, ni n'ai à l'assumer
3) la France d'en bas, comprend instinctivement qu' on utilise l'immigration contre elle (instrumentalisation). Pour cette France d'en bas, avec vos grands sentiments vous êtes des "bobos", ils savent que vous ne serez pas là lorsque leur propriétaire augmentera de 40% leur loyer, gardera leur caution, ne fera pas les réparations. Lesquels d'entre vous manifestent régulièrement avec un syndicat ?
Certains d'entre vous sont sincères, pourraient habiter un quartier populaire, louer leurs biens à ces immigrants. Mais au moins 50% d'entre vous ne le souhaiteraient pas, répondez franchement ?
4) dans le milieu enseignant beaucoup partagent vos idées, étaient pour le collège unique par exemple, mais disent dans la pratique qu'ils ne
"sont plus physiquement capables d'assumer leur idées".
Back to top
Paulo
Guest





PostPosted: 04 Sep 2005 9:41    Post subject: Un peu de sincérité Reply with quote

Je suis enseignant, en effet je suis resté fidèle à mes idées, mais j'avoue que la situation que je vis est au delà de mes moyens et que je ne suis pas satisfait.
J' ai fait quelques manifs de type "touche pas à mon pote" dans le années 80.
Parmi les antiracistes, on rencontre vraiment des profils divers :

- l'enragé gauchiste, soixante huitard, habillé en peau de mouton ou presque.
C'est celui que moi personnellement je préfère parcequ'il est sincère, il croit en ce qu'il dit. par contre il est secrètement méprisé par ceux qu'il veut défendre.

- le plus souvent : des jeunes bourgeois, ayant besoin de se déculpabiliser dont ne sait quoi, mais qui au quotidien vivent dans un autre monde. Cela ne sont pas fiables, car ils ne tarderont pas à rentrer dans le rang.?

- des libéraux, comme Guy S. , qui prêchent le village mondial, la totale liberté
de déplacement des populations, mais on peut émettre des doutes raisonna-
bles sur les intentions véritables: rentabilité de certaines filliales, alors qu'il suffirait de réduire les marges;

- dans la pratique il n'y a a pas de limite claire entre la deuxième catégorie et la troisième : la jeune bourgeoise en crise croit militer à gauche en militant
pour "les sans", sous le regard approbateur du père industriel qui embauche
une main d'oeuvre peu revendivacative et mal payée. Il faut trois ans au moins aux syndicats pour les "retourner", d'où recherche d'une nouvelle immigration.
La jeune bourgeoise évite ainsi de faire un vrai militantisme, sur de vraies causes. Délocalisation, privatisation,...

-il y a aussi des humanistes

-les personnes concernées elles-memes.
En conclusion, il y a toujours une suspiscion de libéralisme ou de bien-pensance dans l'antiracisme. Moi je n'ai confiance que dans l'antiracisme qui s'inscrit dans le cadre du mouvement a tac.
Back to top
bloups



Joined: 27 Jul 2004
Posts: 1560

PostPosted: 04 Sep 2005 10:13    Post subject: Reply with quote

Quote:
Certains d'entre vous sont sincères, pourraient habiter un quartier populaire, louer leurs biens à ces immigrants. Mais au moins 50% d'entre vous ne le souhaiteraient pas, répondez franchement ?


Ça tombe mal quand même : tu ne trouveras pas ici des gens qui ont des "biens". La plupart d'entre nous sont devenus quasiment des militants professionnels, dans des choses diverses. Le tiers de ma semaine est consacrée à des actions, manifestations, rédactions de choses et d'autes etc…


Et c'est qui la France d'en bas ??? Parce qu'on en parle beaucoup mais quand on demande, personne ne se sent être la Fance d'en bas… C'est une question de revenus ?? (je vis avec moins du smic par mois). Une question de conditions de vie ?

Pour répondre franchement, j'ai déjà vécu dans un quartier populaire. Et quand j'ai emménagé là où je suis, c'était populaire. Ça ne présente pas franchement de difficultés majeures, à part que tu tebats 24/24 avec le proprio pour que l'immeuble ne s'effondre pas !
Back to top
View user's profile Send private message
Paulo
Guest





PostPosted: 04 Sep 2005 10:28    Post subject: Le test du libréal caché Reply with quote

Un libéral se cache dans le dessin, pour le débusquer réponds aux uestions suivantes :
1) participes- tu à des manifestation dont l'objet concerne directement la majorité de la population : retraites, fermeure pour délocalisation, licenciement, prix des loyers
2) es-tu syndiqué ?
3) trouve-tu normal, comme le dit Ziegler, la mise en coupe réglée des ressources et de la population par une minorité parasitaire ?
4) Si c'est non, comment manifestes-tu ta désapprobation.
Selon tes réponses tu seras à mon avis soit un libéral, se chargeant sous des prétextes humanitaires de faire avaler une politque libérale d'attaque du droit du travail, pression sur les salaires,..., soit un vrai militant.
Back to top
bloups



Joined: 27 Jul 2004
Posts: 1560

PostPosted: 04 Sep 2005 11:10    Post subject: Reply with quote

Non je ne crois pas… Selon les réponses, tu seras mis dans une case, qui a peu de chance de te correspondre, comme les 3/4 de la population, sans même qu'on ait cherché à en savoir plus sur toi !

Donc les alternatives dans la société c'est : libéral ou militant.

Décroissant ça existe ?? (je ne parle même pas d'anarchiste ou libertaire)
Back to top
View user's profile Send private message
Lolotte



Joined: 05 Jul 2005
Posts: 54
Location: Massif jurassien

PostPosted: 06 Sep 2005 12:08    Post subject: Reply with quote

c'est un débat assez ancien que de savoir s'il vaut mieux défendre ceux qui sont déjà ici plutôt que ceux qui n'y sont pas encore.

en revanche, je ne suis pas sûre que ce soit une raison pour s'envoyer des a priori à la figure. syndiquée, militante, manifestante, je le suis.

propriétaire et actionnaire, non je ne le suis pas.
mais nourrie, logée, blanchie, ayant accès à des livres, à internet, à l'eau potable, oui, j'ai tout ça et je ne peux ignorer que si j'ai tout ça c'est aussi parce que d'autres n'ont rien ou presque. je n'en suis pas directement responsable et c'est pour ça que je milite pour changer de système.

cela dit, en face de demandeurs d'asile qui débarquent de l'avion et qui vont passer leur nuit à la rue et faire les poubelles pour manger, je peux te dire que j'ai passé de sales moments. que je le veuille ou non, dans leur regard, je suis une blanche favorisée, privilégiée et je représente pour eux ce système qui me révolte. même si je manifeste, que je suis syndiquée, que je "galère" aussi pour vivre, pour eux je suis une riche...
Cela, je l'ai vécu à Paris, en travaillant à l'accueil des demandeurs d'asile.

la revendication de libre circulation des personnes est une revendication des mouvements de sans-papiers et de bien d'autres. elle est en revanche conspuée par les représentantEs "blanchisés" de l'immigration (Malek Boutih...) : "si on veut qu'on nous intègre, il ne faut pas de nouveaux arrivantEs".

je ne vois pas en quoi stopper l'immigration permettrait de limiter les délocalisations...
Back to top
View user's profile Send private message
policier moustachu



Joined: 14 Apr 2005
Posts: 39
Location: Epinal (fuck michel!)

PostPosted: 06 Sep 2005 15:53    Post subject: Reply with quote

faut vraiment etre un abruti pour faire une fixation sur "l' immigration" !!! L' immigration c' est au "pire" 100000 gugusses de plus par an soi 1/600eme de la populace qui se renouvelle ... bref: l' immigration, on s' en tape !!!

Quand au heritier des staliniens pré-91 (epoque ou le pcf etait super xenophobe et chauvin) qui se la joue proche de la france d' en bas, qu' ils votent sarko-le pen, je les emmerde Mal ou Très fou !!!!!!!!!

oui je suis syndiqués (cenette: c' est pas la cfdt ! nous on milite pour un monde vivable, pas pour des hausses de salaires de 2 % Choqué ) et Oui je vais dans TOUTES les manifs syndicales !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! (meme si c' est totalement inutile Moqueur )

on apelle ça la "solidarité" Roulement des yeux !

Et j' ai pas de leçons à recevoir de ceux qui ne pensent qu' à leur sale petit confort et qui ne reflechissent que par corporatisme et chauvinisme Mal ou Très fou !
_________________
que la peur change de camp !
Back to top
View user's profile Send private message
Nécrotechnos



Joined: 09 Oct 2005
Posts: 2

PostPosted: 09 Oct 2005 12:51    Post subject: On oublie un détail Reply with quote

Quote:
Par respect pour l'Afrique d'en bas et la France d'en Bas, il est temps de clore définitivement l'immigration nouvelle (sauf vrai droit d'asile, ou soins médicaux, etc..) sans attenter aux personnes déjà installées.


Comme d'autres le disaient, l'immigration est de toute façon close en France. Mais si tu crois que cela va décourager les gens de venir en Europe, tu te fais des illusions.

Je suis né en Afrique et j'ai émigré en Europe. Confronté au choix entre avoir une existence de merde et raccourcie en Afrique ou un train de vie sympa en Europe, la question est vite réglée, et le fait de savoir si je suis le bien venu ou que j'entraîne la précarisation des travailleurs européens est le cadet de mes soucis.

Je pense que les africains qui risquent la mort/mutilation pour atteindre Ceuta et Mellila auront difficile à avoir de la compassion pour la situation sociale des travailleurs européens.

D'ailleurs si on veut fermer l'immigration par compassion pour la France et l'Afrique d'en bas, je suggère à cette personne d'échanger sa place dans la société et son boulot en Europe avec celle d'un africain.

Comme ça pas de précarisation du marché du travail en Europe, l'africain sera super content, et notre compassionné pourra finalement participer au dévelopment dont les sociétés africaines ont tant besoin.
Back to top
View user's profile Send private message
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    forum.decroissance.info » Forum Index -> Politique - Culture - Société All times are GMT + 1 Hour
Goto page 1, 2  Next
Page 1 of 2

 
Jump to:  
You can post new topics in this forum
You can reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot vote in polls in this forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group