forum.decroissance.info » Forum Index forum.decroissance.info »
Lieu d'échanges autour de la décroissance
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Comment les machines remplacent les hommes
Goto page 1, 2, 3 ... 29, 30, 31  Next
 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    forum.decroissance.info » Forum Index -> Science - technique - energie - ressources
View previous topic :: View next topic  
Author Message
Kristo



Joined: 17 Dec 2003
Posts: 1751

PostPosted: 19 Sep 2005 11:33    Post subject: Comment les machines remplacent les hommes Reply with quote

Je lance un fil sur le problème de la robotique et des machines bientôt intelligentes. C'est un fait, les machines remplacent de plus en plus l'homme, et le mettent au rencard.

Les roboticiens travaillent d'arrache-pied sur la machine intelligente. Les robots finiront par atteindre l'intelligence humaine. Ils atteindront et dépasseront de loin les capacités humaines à tous points de vue.
Ci-dessous une dépêche significative : on cherche à faire des robots qui ont de la personnalité et avec lesquels on peut lier des liens affectifs!

Machines à intelligence humaine dans moins de 10 ans. Et à taille humaine 20 ans après.
Quand je dis à intelligence humaine, ca veut dire qu'en communiquant avec, on ne peut pas faire la différence.

Voir les travaux de Hans Moravec :
http://www.automatesintelligents.com/biblionet/2002/aou/moravec.html
http://www.frc.ri.cmu.edu/~hpm/
http://www.admiroutes.asso.fr/larevue/2002/34/moravec.htm
et lire son excellent livre, il existe en francais.
http://www.priceminister.com/offer/buy/489842/Moravec-Hans-Une-Vie-Apres-La-Vie-Livre.html


"Wakamaru", le robot de Mitsubishi qui fait partie de la famille
jeudi 15 septembre 2005 (Reuters - 15:00)

TOKYO - Le japonais Mitsubishi a dévoilé son nouveau robot, baptisé "Wakamaru", connecté à internet et doté d'une personnalité qui pourrait faire de lui un membre bien-aimé de la famille, selon son fabricant.
"Nous avons voulu créer un robot avec qui vous pouvez avoir des liens affectifs, comme les humains", a déclaré Ken Onishi, responsable de l'équipe technique, qui précise qu'aucune de ses caractéristiques n'est révolutionnaire mais que les rassembler dans un seul et même emballage a été un travail de titan.
Du haut de son mètre, Wakamaru est capable de reconnaître jusqu'à 10 personnes et de les appeler par leur prénom. Avec sa voix douce et féminine, le robot propose de lire à voix haute courriels et messages téléphoniques reçus dès l'arrivée d'un membre de sa famille "d'accueil" au domicile.
Le matin, Wakamaru peut se glisser dans la chambre pour réveiller son propriétaire avec les principales informations du jour, les prévisions météo, lui rappeler ses rendez-vous de la journée et éventuellement l'accompagner pour un léger exercice physique.
Wakamaru, équipé d'une caméra, permet également de surveiller son domicile à partir d'un téléphone mobile, sur simple appel, tout ceci pour la modique somme de 1,575 million de yens (11.700 euros)
Mitsubishi Heavy Industries a mis en vente à Tokyo une série limitée de cent robots.


Back to top
View user's profile Send private message
Kristo



Joined: 17 Dec 2003
Posts: 1751

PostPosted: 30 Nov 2007 15:02    Post subject: Reply with quote

Voilà deux images scannées du livre de Hans Moravec "Une vie après la vie", qui date de 1988.
La 1ère montre les comparaisons en puissance de calcul et capacité de mémoire entre quelques organismes naturels et artificiels.



La 2ème montre l'évolution de la puissance de calcul en fonction du temps, avec les différentes technologies. La progression est régulière malgré les changements de nature des machines : la puissance de calcul offerte (pour le même prix) a été multipliée par 1000 tous les 20 ans depuis 1900. En 80 ans, le prix du calcul a été divisé par un billion. Si ce rythme devait se poursuivre, les 10 téraops nécessaires pour un ordinateur équivalent à un homme seraient disponibles avant 2010 dans un supercalculateur à 10 millions de dollars et dès 2030 dans un micro-ordinateur à 1000 dollars.

Back to top
View user's profile Send private message
Laurent



Joined: 22 Dec 2003
Posts: 908
Location: Région parisienne

PostPosted: 30 Nov 2007 16:05    Post subject: Reply with quote

Tous ces tableaux et ces spéculations sur l'avancée de l'"intelligence artificielle" font comme si les présupposés qui fondent la cybernétique étaient validés, en particulier que la pensée est équivalente à une forme de calcul mathématique, alors que rien n'a été prouvé ni dans un sens ni dans l'autre.

Ca me paraît être un cas typique de bluff technologique, c'est-à-dire un discours publicitaire sur la technique.

Il n'est pas besoin de faire appel au mythe de l'intelligence artificielle pour constater que l'être humain se fait évacuer de ses propres activités, et que cette tendance n'est nullement remise en cause, bien au contraire, par la grande majorité des idéologies en vogues.
Back to top
View user's profile Send private message
Jeuf



Joined: 14 Nov 2004
Posts: 1506
Location: 63 et 75

PostPosted: 30 Nov 2007 16:15    Post subject: Reply with quote

Pour les graph "capacité/puissance " des octets. J'avais vu ça dans les articles de J. Paul Delahaye.
N'empêhce qu'il reste de gros débats pour "mesurer" la puissance de calcul d'un homme, ou d'un seul neurone. Si tant est qu'il soit possible d'assimiler un cerveau à un ordinateur.


Sinon. Bientôt l'apothéose.
Quote:
Les robots finiront par atteindre l'intelligence humaine. Ils atteindront et dépasseront de loin les capacités humaines à tous points de vue.

Je ne sais pas si c'est vrai. Mais si oui, alors l'homme pourra créer une machine plus intelligente que lui. Donc, si on peut créer une machine plus intelligente que soit, cette machine pourra concevoir une machine plus intelligente qu'elle. Qui elle-même pourra concevoir quelque chose d'encore mieux. etc. et ce, dans des délais toujours plus courts....
Alors la croissance des capacités de calculs atteindra une poussé irrésisible. Mieux qu'exponentiel (e^t) : asymptotique (puissance de calcul en fonction du temps = 1/(2010-t) ). C'est-à-dire qu'on atteindra en un temps fini une machine à puissance de calcul infinie.

Mais peut-être que plus sûrement que le pic pétrolier, ce genre d'extrapolation, en faisant une division par zéro, fera buguer le système.
Confus
Back to top
View user's profile Send private message
Kristo



Joined: 17 Dec 2003
Posts: 1751

PostPosted: 30 Nov 2007 17:26    Post subject: Reply with quote

Laurent wrote:
Tous ces tableaux et ces spéculations sur l'avancée de l'"intelligence artificielle" font comme si les présupposés qui fondent la cybernétique étaient validés, en particulier que la pensée est équivalente à une forme de calcul mathématique, alors que rien n'a été prouvé ni dans un sens ni dans l'autre.

Oui, c'est le raisonnement du livre de Moravec. Il pense que les machines peuvent atteindre l'intelligence humaine. Pourquoi pas?
Plus précisément, il définit une machine comme étant équivalente à l'intelligence humaine, lorsqu'on communiquant avec elle, on ne pourrait pas faire la différence avec un humain.
Par contre, ca me parait un présupposé de notre culture judéo-chrétienne que de placer l'homme au dessus de tout.

Laurent wrote:
Ca me paraît être un cas typique de bluff technologique, c'est-à-dire un discours publicitaire sur la technique.

Je ne pense pas qu'il bluffe, il faut lire le livre pour mieux comprendre. Je ne pense pas que ce soit une publicité pour la robotique, mais plutot une incitation à s'en méfier pour les années à venir.
Je comprends que vous doutiez du risque de voir la machine atteindre l'intelligence humaine. La plupart des gens en doutent, mais de moins en moins au fur et à mesure de l'évolution des machines (ca fait une douzaine d'années que j'ai lu le livre et que j'en parle autour de moi, parce que ca me fait plutot flipper).

Laurent wrote:
Il n'est pas besoin de faire appel au mythe de l'intelligence artificielle pour constater que l'être humain se fait évacuer de ses propres activités, et que cette tendance n'est nullement remise en cause, bien au contraire, par la grande majorité des idéologies en vogues.

Oui. La machine remplace l'homme peu à peu. Avec les machines la productivité du travail humain a été multipliée par 3 en une génération. Elles effectuent les taches répétitives avec une bien meilleure efficacité, mais plutot que de répartir le travail restant entre les hommes (qui travailleraient alors moins et en profiteraient), la société préfère les mettre au chomage.

Jeuf wrote:
Pour les graph "capacité/puissance " des octets. J'avais vu ça dans les articles de J. Paul Delahaye.
N'empêhce qu'il reste de gros débats pour "mesurer" la puissance de calcul d'un homme, ou d'un seul neurone. Si tant est qu'il soit possible d'assimiler un cerveau à un ordinateur.

Oui c'est sujet à débat.
Moravec se base sur le nombre de neurones et de connexions du cerveau humain pour le comparer à la machine, et suppose que lorsque la machine aura atteint la capacité de puissance et de mémoire du cerveau humain, elle pourra atteindre son intelligence (si tant est que l'homme soit intelligent) M. Green

Il y a quelques années, après avoir lu le livre de Moravec, je disais ca autour de moi, et j'ajoutais qu'un jour la machine pourrait battre l'homme aux échecs.
Hérésie me répondait-on ! C'est impossible, c'est un jeu très subtil et la machine ne pourra jamais dépasser l'homme avec son expérience et son intuition blablabla...
Malheureusement peu de temps après, en 1997, un ordinateur mettait une pilée à Kasparov...
Depuis il se bat contre Poutine, ce qui est un autre combat, pas facile non plus ! M. Green

Jeuf wrote:
Sinon. Bientôt l'apothéose.
Citation:
Les robots finiront par atteindre l'intelligence humaine. Ils atteindront et dépasseront de loin les capacités humaines à tous points de vue.

Je ne sais pas si c'est vrai. Mais si oui, alors l'homme pourra créer une machine plus intelligente que lui.

Oui.
Et Moravec pense que si l'on équipe cette machine de sens (vue, toucher, ouie notamment) ce qui est très facile à faire actuellement, elle pourra apprendre et se développer comme un humain le fait dans les premières années de sa vie.
Si on l'équipe de sens très pointus, par exemple de bras articulés de dizaines de mètres avec des milliers de doigts minuscules, et de dizaines de caméras et autres capteurs, elle pourrait développer des capacités énormes.

Jeuf wrote:
Donc, si on peut créer une machine plus intelligente que soit, cette machine pourra concevoir une machine plus intelligente qu'elle. Qui elle-même pourra concevoir quelque chose d'encore mieux. etc. et ce, dans des délais toujours plus courts....
Alors la croissance des capacités de calculs atteindra une poussé irrésisible. Mieux qu'exponentiel (e^t) : asymptotique (puissance de calcul en fonction du temps = 1/(2010-t) ). C'est-à-dire qu'on atteindra en un temps fini une machine à puissance de calcul infinie.

La machine qui aurait une grande capacité de mémoire et de calcul pourrait apprendre par elle meme, mais oui, elle pourrait aussi construire d'autres machines plus puissantes, comme c'est déjà le cas. De là à atteindre une puissance infinie, je ne pense pas.

Jeuf wrote:
Mais peut-être que plus sûrement que le pic pétrolier, ce genre d'extrapolation, en faisant une division par zéro, fera buguer le système.

Voir les bouquins d'Azimov, ou les films comme I Robot ou IA, pour se faire une idée de ce qui nous attend...
Je pense qu'il y aura fatalement conflit entre l'homme et la machine tot ou tard.

Les états-uniens développent déjà des robots tueurs pour l'Irak...



Back to top
View user's profile Send private message
ermite



Joined: 01 Sep 2007
Posts: 445

PostPosted: 30 Nov 2007 17:47    Post subject: Re: Comment les machines remplacent les hommes Reply with quote

Kristo wrote:

Les roboticiens travaillent d'arrache-pied sur la machine intelligente. Les robots finiront par atteindre l'intelligence humaine. Ils atteindront et dépasseront de loin les capacités humaines à tous points de vue.

Mort de rire Mort de rire Mort de rire
Ce n'est as un scoop, je l'ai vu dans la série Terminator Maléfique
Plus sérieusement, la mal nommée "intelligence artificielle" après quelques débuts prometteurs, a montré ses limites.
Back to top
View user's profile Send private message
Jeuf



Joined: 14 Nov 2004
Posts: 1506
Location: 63 et 75

PostPosted: 30 Nov 2007 17:49    Post subject: Reply with quote

Quote:
Voir les bouquins d'Azimov, ou les films comme I Robot ou IA, pour se faire une idée de ce qui nous attend...

Asimov justement, raconte que dans la SF des années 20-30, il y avait le complexe de frakenstein, et la plupart des nouvelles de SF racontait le même genre d'histoire : l'homme fabrique une machine. Elle lui sert bien. Et puis elle se révolte et prend sa place.

Asimov voulait lui imaginer des scénario plus sophistiqué. Et moins pessimistes sur la machine. D'ailleurs Asimov serait contre, je pense, les idée de décroissance...
Alors, dans ses nouvelles on voit la plupart du temps des robots gentils qui respectent les 3 lois de la robotiques, et quels problèmes ça amènent des fois...aussi, avec le complexe de frankeinstein, les robots sont relgué à travailler dans l'espace et ne sont pas admis sur terre, souvent.

Et aussi, dans ses nouvelles de rares cas où les robots essayent de transgrasser les lois de la robotique. Mais pas de révolte de robot. enfin je crois pas. j'ai pas tout lu non plus.
Back to top
View user's profile Send private message
Kristo



Joined: 17 Dec 2003
Posts: 1751

PostPosted: 30 Nov 2007 18:43    Post subject: Re: Comment les machines remplacent les hommes Reply with quote

ermite wrote:
Ce n'est as un scoop, je l'ai vu dans la série Terminator Maléfique
Plus sérieusement, la mal nommée "intelligence artificielle" après quelques débuts prometteurs, a montré ses limites.

Avec une puissance de calcul multipliée par 1000 tous les 20 ans, j'ai l'impression que la limite est constamment repoussée...

Jeuf wrote:
Asimov justement, raconte que dans la SF des années 20-30, il y avait le complexe de frakenstein, et la plupart des nouvelles de SF racontait le même genre d'histoire : l'homme fabrique une machine. Elle lui sert bien. Et puis elle se révolte et prend sa place.

Asimov voulait lui imaginer des scénario plus sophistiqué. Et moins pessimistes sur la machine.

Oui c'est vrai. J'ai pas lu tout Azimov, juste quelques-uns, mais quand meme, ca me laisse l'idée que les robots pourraient très bien dépasser et remplacer l'homme.
Dans "I Robot", les machines se révoltent contre l'homme, mais il est vrai que chez Azimov c'est toujours avec l'idée que la machine veut finalement aider l'homme (pour résoudre une énigme, ou parce qu'il n'arrive pas à gérer correctement sa présence sur la terre, avec la surpopulation et le manque de ressources...)
Les 3 lois de la robotique paraissent bien faibles. Je ne vois pas pourquoi une machine intelligente se laisserait limiter par quelques vulgaires lignes de code... A mon avis, la machine intelligente pensera à sa propre survie et à sa propre reproduction avant tout, comme tout être vivant. C'est la loi de la nature, si un organisme pense le contraire, il ne se reproduit pas.
Quoi qu'il en soit, avant même d'arriver à la machine intelligente, la technologie est envahissante, parce que c'est la facilité. Lorsqu'il y a un escalier et un ascenseur, peu sont ceux qui préfèrent monter l'escalier. Lorsque 2 civilisations se cotoient, c'est toujours la plus technologique qui prend le pas sur l'autre.
Jusqu'à ce que le système atteigne ses limites...
Back to top
View user's profile Send private message
bug-in



Joined: 13 Mar 2003
Posts: 4057
Location: prox. Montpellier

PostPosted: 30 Nov 2007 19:18    Post subject: Reply with quote

Du délire de cybernéticien.

Quote:
Malheureusement peu de temps après, en 1997, un ordinateur mettait une pilée à Kasparov...
L'ordinateur en question et comme c'est tjs le cas, ne disposais pas d'intelligence, mais juste d'un ensemble de coup et de parti préenregistrée, ainsi que la connaissance du mouvement des pièces possible.

C'est de la pure logique. Pour preuve on se réfèrera a tous les anormaux, aux capacité de mémorisation incroyable, mais qui n'on pas d'intelligence. Tout le monde s'ébahit devant des calculs faramineux... mais ça n'a rien de sorcier ! un calcul c'est de la pure logique. Et la logique est une convention que nous avons élaboré (comme l'ensemble des sciences). Il n'y a rien d'intelligent à répéter bêtement un programme, ou une base de logique.

Le cerveau n'est pas une calculatrice et l'humain n'est pas logique. Et l'idée que l'on m'avais déjà exposé à Paris, quand j'étais venu sur la possibilité de remplacer un a un les neurones par une puce imitant le signal entreé sortir de chaque neurone est absurde. Justement les traveaux les plus récent de la neuroscience confirme l'évolution des connexions et l'élaboration imprévisible de ces connexions. Comme l'avais trés bien vue Bergson et contre l'ensemble du mouvement réductionniste, issus du logicisme et qui ignore sa propre métaphysique (la logique est une convention), le vivant à qq.chose de spécifique : c'est sa tendance à l'imprévisibilité. Aucune machine ne peu le faire, au mieux elle fait de l'aléatoire, mais ce n'est pas du tout de l'imprevisible, car son aléatoire aura été programmé. La machine ne passe que d'automatisme en automatisme, à aucun moment elle n'en sort, ou le questionne. Et il y a une différence infranchissable, un saut, entre des actions limités et prévisibles, qui sont le passage d'automatisme en automatisme, et les actions humaines en particulier, qui ont un champs d'action totalement différent.
_________________
Pour des communautés libertaires écocentrique et affinitaire

Participer a libérer et cultiver les conditions locales et pérennes d’existences et d’autodéterminations des vivants, sans domination.
Back to top
View user's profile Send private message
NouiL
Guest





PostPosted: 30 Nov 2007 21:09    Post subject: Reply with quote

Une mise en parallèle avec ce cher Adam smith, montre que pour avoir du "machinisme", il faut des taches de plus en plus simples. Ainsi on augmente la productivité. Bref la puissance productive qu'on pourrai assimiler a de la puissance de calcul, se fait sur des choses simples.
Ainsi il y a joyeux paradoxe entre puissance et puissance intellectuel.

C'est aussi penser qu'une machine qui fait des super-calcul puissent être ajouter avec celle qui a des sens, puis une autre qui aurait de la créativité,etc,etc. Et avec tout cela tout les machines auraient les mêmes capacités (c'est a dire nettement superieur a l'homme dans tout les domaines). Cela étant possible par le fait qu'une puissance de calcul nettement plus superieur a l'homme? Or comme le dit bug-in la créativité manque cruellement... Mais même comme cela j'y crois pas trop a cette puissance de calcul phénoménale....

Sinon a part ca je vois pas pourquoi un robot a besoin de faire la guerre contre l'homme si il est immortel, il aurait besoin de gloire ? De même pourquoi il créait une machine plus performant que lui? Restons logique("uh uh"), il y a toute les chances d'une machine soit d'une pure logique agnostico-nihiliste... Ca promet des années de pures joies .... Avec un peu de chance cela l'amuserait de calculer dans le vide. Sourire
Back to top
Kristo



Joined: 17 Dec 2003
Posts: 1751

PostPosted: 30 Nov 2007 22:14    Post subject: Reply with quote

bug-in wrote:
Du délire de cybernéticien.

Malheureusement non, et on a toutes les chances de le connaitre de notre vivant (sauf écroulement ou destruction de la 'civilisation' avant). Mais je comprends que vous en doutiez, presque tout le monde à qui j'en parle pense que c'est un délire. Pour moi, qui suis informaticien à la base (et même si beaucoup d'informaticien pensent certainement le contraire, ou n'y ont jamais pensé, il y a pas que des lumières), ca me parait comme une évidence. J'ai toujours pensé que le cerveau n'était qu'une espèce de machine. Ce qui n'empeche des sentiments, de "l'intuition", etc

bug-in wrote:
Quote:
Malheureusement peu de temps après, en 1997, un ordinateur mettait une pilée à Kasparov...
L'ordinateur en question et comme c'est tjs le cas, ne disposais pas d'intelligence, mais juste d'un ensemble de coup et de parti préenregistrée, ainsi que la connaissance du mouvement des pièces possible.

Je n'ai pas dit que l'ordinateur en question était intelligent. J'ai dit que l'on pourra faire des ordinateurs "intelligents" (équivalents à l'intelligence humaine) d'ici quelques années (2010 grosso modo), et à taille humaine d'ici 2030. On fait déjà depuis plusieurs années des ordinateurs équivalent à l'intelligence d'un enfant de 2 ans, à peu près.
Deep Blue disposait d'une grande mémoire et d'une grande capacité de calcul et a battu le champion du monde d'échecs, ce qui semblait complètement inconcevable à la plupart des gens (du délire de cybernéticien, disaient-ils).

bug-in wrote:
C'est de la pure logique. Pour preuve on se réfèrera a tous les anormaux, aux capacité de mémorisation incroyable, mais qui n'on pas d'intelligence. Tout le monde s'ébahit devant des calculs faramineux... mais ça n'a rien de sorcier ! un calcul c'est de la pure logique. Et la logique est une convention que nous avons élaboré (comme l'ensemble des sciences). Il n'y a rien d'intelligent à répéter bêtement un programme, ou une base de logique.

Oui, la logique et les calculs compliqués sont une partie de la chose.
Jusqu'à présent les ordinateurs savent faire très bien et très vite ce que nous avons du mal à faire : des calculs compliqués, par exemple.
Ils ont encore du mal à faire ce que nous savons très bien faire, comme marcher sur un terrain accidenté ou monter un escalier, ou se repérer en 3 dimensions, par exemple. Nous savons bien le faire parce que c'est le résultat de millions d'années d'évolution.
Lorsque les machines sauront le faire facilement (et ca avance vite), le reste suivra et elles sauront rapidement faire tout ce que nous savons faire et bien davantage.

bug-in wrote:
Le cerveau n'est pas une calculatrice et l'humain n'est pas logique. Et l'idée que l'on m'avais déjà exposé à Paris, quand j'étais venu sur la possibilité de remplacer un a un les neurones par une puce imitant le signal entreé sortir de chaque neurone est absurde.

Pourquoi ?
Qu'est ce qu'il y a en plus dans le cerveau, que des neurones et des synapses qui transmettent des signaux ?
Electricité et chimie.
Quoi d'autre ? Dieu ?

bug-in wrote:
Justement les traveaux les plus récent de la neuroscience confirme l'évolution des connexions et l'élaboration imprévisible de ces connexions. Comme l'avais trés bien vue Bergson et contre l'ensemble du mouvement réductionniste, issus du logicisme et qui ignore sa propre métaphysique (la logique est une convention), le vivant à qq.chose de spécifique : c'est sa tendance à l'imprévisibilité. Aucune machine ne peu le faire, au mieux elle fait de l'aléatoire, mais ce n'est pas du tout de l'imprevisible, car son aléatoire aura été programmé. La machine ne passe que d'automatisme en automatisme, à aucun moment elle n'en sort, ou le questionne. Et il y a une différence infranchissable, un saut, entre des actions limités et prévisibles, qui sont le passage d'automatisme en automatisme, et les actions humaines en particulier, qui ont un champs d'action totalement différent.

Tu décris l'ordinateur quantique là...
c'est en cours !

NouiL wrote:
Sinon a part ca je vois pas pourquoi un robot a besoin de faire la guerre contre l'homme si il est immortel

??
Rien n'est immortel dans le monde réel...
Tout ce qui a un début a une fin (sauf en mathématiques).

NouiL wrote:
il aurait besoin de gloire ?

Pourquoi pas ? On n'en sait rien.
Il n'existe pas encore.
Je pense juste que cette machine chercherait à exister, à perdurer, à proliférer. Et donc à prendre la place de l'homme. Elle a déjà commencé d'ailleurs, il n'y a qu'à aller faire un tour dans les usines et en face, dans les ANPE.

NouiL wrote:
De même pourquoi il créait une machine plus performant que lui?

Pourquoi faisons-nous des enfants ?
Les machines fabriquent des machines depuis des décennies, je ne vois pas pourquoi elles s'arreteraient en devenant intelligentes.
Ca fait penser aussi au problème des nanotechnologies, avec potentiellement des nanos-organismes artificiels capables de se reproduire, et qui pourraient rapidement recouvrir toute la terre d'une espèce de magma. Lire "La proie" de Michael Crichton.

NouiL wrote:
Restons logique("uh uh"), il y a toute les chances d'une machine soit d'une pure logique agnostico-nihiliste... Ca promet des années de pures joies ....

Oui d'ailleurs Windows c'est déjà presque la joie M. Green

NouiL wrote:
Avec un peu de chance cela l'amuserait de calculer dans le vide.

Si cette machine n'est pas dotée de sens, comme je disais (toucher, vue etc), alors oui elle serait isolée. Mais en se dotant de sens elle s'ouvre au monde extérieur et peut évoluer rapidement.
Le roman "l'Ultime secret" de Bernard Werber aborde bien cette question.
Back to top
View user's profile Send private message
ktche



Joined: 15 Jun 2004
Posts: 1383

PostPosted: 30 Nov 2007 22:46    Post subject: Reply with quote

La sémantique ne se réduit pas à la syntaxe

Je crains que pour la plupart des informaticiens, cette évidence n'en soit plus une. Non pas parce qu'ils élèvent naïvement les capacités computationnelles de l'ordinateur au rang de proto-pensée, mais à cause de l'influence des modes de production de ce secteur, où chaque développeur peut se permettre d'ignorer totalement la signification et la réalité des concepts qu'il implémente formellement.

L'abus de langage qui consiste à dire qu'un schéma XML est une description sémantique est d'ailleurs un révélateur de cette dérive.

L'ordinateur a commencé à être vu potentiellement comme une machine à penser à partir du moment où ceux qui les manipulaient ont commencé à agir concrètement comme des machines à calculer. Si la machine peut se substituer à l'homme, ce n'est pas parce qu'elle se rapproche de lui, mais bien parce qu'il accepte de se comporter comme elle.

http://www.decroissance.info/Nouvel-article
Back to top
View user's profile Send private message
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    forum.decroissance.info » Forum Index -> Science - technique - energie - ressources All times are GMT + 1 Hour
Goto page 1, 2, 3 ... 29, 30, 31  Next
Page 1 of 31

 
Jump to:  
You can post new topics in this forum
You can reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot vote in polls in this forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group