forum.decroissance.info » Forum Index forum.decroissance.info »
Lieu d'échanges autour de la décroissance
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Incidents en banlieue
Goto page Previous  1, 2, 3
 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    forum.decroissance.info » Forum Index -> Politique - Culture - Société
View previous topic :: View next topic  
Author Message
Yog



Joined: 30 Oct 2005
Posts: 553
Location: Neverwhere

PostPosted: 09 Nov 2005 21:55    Post subject: Reply with quote

Quote:
Donc si reprends textuellement ce que tu as écrit : l'origine sociale n'est pas dûe au système.
(ce qui par extension pourrait donner : l'origine sociale n'est pas dûe à la société)


Erreur dans la reprise textuelle !

Je n'ai pas dis

Je veux dire que ce n'est pas le systeme qui est responsable du comportement des hommes, ni des conditions de vie, ni de l'origine sociale...

mais j'ai bien dit :

Je veux dire que ce n'est pas le systeme qui est responsable du comportement des hommes, ni les conditions de vie, ni l'origines sociale...

(sinon, mais ca nous emmene tres loin dans les considérations philosophiques, ce qui décide de ton origine sociale, n'est évidemment pas la société mais plutot la cygogne qui t'a déposé chez tes parents ) Clin d'oeil
_________________
Travailler mieux pour vivre mieux.
Back to top
View user's profile Send private message
bloups



Joined: 27 Jul 2004
Posts: 1560

PostPosted: 09 Nov 2005 22:01    Post subject: Reply with quote

ok ce n'était pas clair pour moi !!
Maintenant évidemment je comprends mieux…
Back to top
View user's profile Send private message
bzzz sans log
Guest





PostPosted: 10 Nov 2005 1:54    Post subject: Reply with quote

Albert Jacquard s'exprime sur la colère des personnes élevées dans des quartiers de logements sociaux isolés, ce mercredi 9novembre , jité soir sur fr3 .

Et RELIE le sujet avec l'idée de décroissance...

Il parle d'un appel des vieux...
lien vidéo (à la quote 17 minutes), là:
http://soir3.france3.fr/
Back to top
la Libellule



Joined: 02 Oct 2005
Posts: 68
Location: Antony (92)

PostPosted: 10 Nov 2005 17:41    Post subject: Reply with quote

Intéressant ce lien Bzzz, merci!

Albert Jacquard compare la croissance à une drogue, et cette comparaison me plait beaucoup.
Puisqu'on en est à donner son point de vue sur les événements, c'est vrai que le sujet à de quoi faire réagir, je donne aussi le mien :
Je ne me sens aucune proximité avec les jeunes qui brûlent tout ce qui passe. Pour filer la métaphore d'Albert Jacquard, je dirais que les décroissants sont des gens qui ont réussi à se sevrer de cette drogue de la croissance (ou qui s'y emploient!), alors que les émeutiers sont des drogués en manque.
Back to top
View user's profile Send private message
jauresist



Joined: 14 Oct 2005
Posts: 57
Location: Groupe Nantais pour la Décroissance

PostPosted: 10 Nov 2005 17:45    Post subject: marches dans les cités Reply with quote

J'ai regardé l'analyse d'Albert Jacquart. Elle est très émouvante.
Il perçoit la flambée des banlieues comme un processus d'autodestruction, de "suicide collectif" de jeunes exclus dans une société à la dérive, dont l'évolution est a-morale.

Il faut à tout prix que les prochaines marches locales passent par les cités. Il faut aller dialoguer avec eux et leur montrer que notre conditions d'existence sur Terre sont identiques et donc fondent notre intérêt commun.

Il faut leur transmettre que "l'écologie, c'est bel un bien un truc de pauvres!" et qu'ils doivent nous rejoindre dans notre noble tâchede sauver le monde. Il n'y a que comme çà qu'ils retrouveront une place et une dignité.

Préparons le temps des cerises et au printemps prochain, marchons sur les banlieues!
_________________
"Celui qui ne se contente pas de peu ne se contente de rien"
Back to top
View user's profile Send private message
Guest






PostPosted: 10 Nov 2005 18:23    Post subject: Reply with quote

Je viens tout juste de terminer la lecture du dernier livre de Paul Virillo "L'accident originel".

Ce qui se passe en ce moment dans les banlieues va tout à fait dans le sens de son discours. Pour moi tout ça n'est qu'un accident médiatique. La télévision, principalement, est l'étincelle et le combustible de cette flambée de violence. Toutes les autres causes évoquées ici ou là (chômage, misère sociale, répression,...) ne sont que des justifications à postériori. Bien sûr cela aura pu freiner, voire même empêcher l'accident, mais ce n'était pas la source de ce problème.

La synchronisation des émotions par la télévision a provoqué ces événements, comme elle a provoqué le terrorisme moderne. Aujourd'hui plus besoin de motif, d'idéologie ou de raison si la couverture médiatique est efficace et auto-entretenue. Les hommes politiques sont même les premiers à avoir compris cela...

Ces jeunes de banlieue cherchait tout simplement leur heure de gloire, l'instant pendant lequel il ont pu avoir prise et influencer le monde télévisuel qui remplace dans nos vie le monde réel, comme ces gens qui s'exhibent dans des émissions de téléréalité humiliantes. Nous serons toujours aussi interloqués lors de ce genre d'événements si nous ne comprenons pas qu'il s'agit d'accidents.

Là où la décroissance, ou plutôt la simplicité volontaire, peuvent améliorer les choses, c'est de nous faire prendre du recul quand à l'utilisation des outils technologiques. Comprenons qu'il ne s'agit pas d'outils anodins mais qu'il conditionne l'ensemble de notre existence et du monde dans lequel nous visons et réapprenons à ne pas les utiliser, ou avec modération et en conscience des risques qu'ils représentent.
Back to top
ktche



Joined: 15 Jun 2004
Posts: 1383

PostPosted: 07 Dec 2005 11:57    Post subject: Reply with quote

Les R.G. n'ont pas l'air de partager le point de vue ci-dessus :

http://www.lemonde.fr/web/imprimer_element/0,40-0@2-3226,50-718347,0.html

Quote:
Une "condition sociale d'exclus de la société française pour les émeutiers", telle serait la raison des violences urbaines des dernières semaines. C'est en tout cas l'analyse qu'en fait la direction centrale des renseignements généraux (DCRG) dans un rapport confidentiel daté du 23 novembre dont le contenu du document a été révélé ce matin, mercredi 7 décembre, par Le Parisien-Aujourd'hui en France.


Selon les renseignements généraux (RG), l'origine ethnique ou géographique des casseurs ne serait pas le principal ressort des auteurs des violences. La France aurait progressivement basculé de la "guérilla urbaine" , avec les premiers incidents liés à la mort des deux jeunes de Clichy-sous-Bois, à l'"insurrection urbaine" et à un "mouvement de révolte populaire".

UN MOUVEMENT NON ORGANISÉ

Contrairement aux déclarations de nombreux responsables politiques, les RG expliquent que le mouvement de révolte n'a été ni organisé ni manipulé par des groupes, qu'ils soient mafieux ou islamistes. [ou médiatiques...] Les RG affirment ainsi qu'aucune "solidarité n'a été observée entre les cités". La mouvance d'extrême gauche n'a pas vu "venir le coup et fulmine de ne pas avoir été à l'origine d'un tel mouvement", les islamistes n'ont eu "aucun rôle dans le déclenchement des violences et dans leur expansion". Au contraire, écrivent les policiers, ces derniers "avaient tout intérêt à un retour rapide au calme pour éviter les amalgames". Par contre, la DCRG constate que"toutes ces mouvances, y compris l'extrême droite, essaient désormais de récupérer et d'engranger les retombées de ces événements".

Le rapport explique que "les jeunes des quartiers sensibles se sentent pénalisés par leur pauvreté, la couleur de leur peau et leurs noms". Ils sont handicapés par "l'absence de perspectives dans la société française". Le rapport décrit ainsi l'énorme désespérance sociale des jeunes, ainsi "qu'une perte de confiance totale envers la République".

Ce rapport est très critique envers les différentes politiques de la ville. Il dénonce notamment un manque criant d'intégration: "La France s'est montrée plus préocuppée par la montée de l'islamisme radical et du terrorisme religieux, et a négligé le problème complexe des banlieues."
Back to top
View user's profile Send private message
Laurent



Joined: 22 Dec 2003
Posts: 908
Location: Région parisienne

PostPosted: 07 Dec 2005 13:03    Post subject: Reply with quote

Un autre quotidien cite la phrase suivante :

R.G. wrote:
Les jeunes des cités étaient habités d'un fort sentiment identitaire ne reposant pas uniquement sur leur origine ethnique ou géographique, mais sur leur condition sociale d'exclus de la société française


La conscience de former une classe sociale, n'est-ce pas le début de la fin ?
Back to top
View user's profile Send private message
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    forum.decroissance.info » Forum Index -> Politique - Culture - Société All times are GMT + 1 Hour
Goto page Previous  1, 2, 3
Page 3 of 3

 
Jump to:  
You can post new topics in this forum
You can reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot vote in polls in this forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group