forum.decroissance.info » Forum Index forum.decroissance.info »
Lieu d'échanges autour de la décroissance
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Le microcrédit à mourir de rire...
Goto page Previous  1, 2, 3, 4, 5  Next
 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    forum.decroissance.info » Forum Index -> Sortir de l'économie ?
View previous topic :: View next topic  
Author Message
korrotx



Joined: 16 Oct 2004
Posts: 327
Location: Euskal Herria

PostPosted: 01 Feb 2007 9:18    Post subject: Reply with quote

Quote:
Les mecs avec des idéees grandes comme ça, des yakafokon plein la bouche et des techniques révolutionnaires, on en trouve des tonnes mais dès qu'il s'agit de mettre en pratique ou même de simplement donner des estimations de production ou faire un controle de ce que ça donne autre que du "on a plus de fruits avec notre technique croyez nous sur parole" : il n'y a plus personne.
Des comme tu dis il y en a peut-être plein, j'en sais rien j'en connais pas (toi en revanche il semble que tu en as rencontré beaucoup), en tout cas ceux dont je parle (par exemple ceux qui diffusent la méthode biointensive, à savoir Ecology Action) ne rentrent clairement pas dans ce cas de figure (pas envie d'étaler leur CV ici, infos trouvables à partir de leur site + des docs que je peux scanner pour ceux que ça intéresse).
Back to top
View user's profile Send private message
Yog



Joined: 30 Oct 2005
Posts: 553
Location: Neverwhere

PostPosted: 01 Feb 2007 12:46    Post subject: Reply with quote

Quote:
Des comme tu dis il y en a peut-être plein, j'en sais rien j'en connais pas (toi en revanche il semble que tu en as rencontré beaucoup), en tout cas ceux dont je parle (par exemple ceux qui diffusent la méthode biointensive, à savoir Ecology Action) ne rentrent clairement pas dans ce cas de figure


Disons que j'en ai rencontré un certain nombre et que d'autre autour de moi en ont rencontré un certain nombre et qu'on a tous vu ce que ça donnait les projets de ce genre d'association au bout de quelques années...

Maintenant sur l'association dont tu parlessi je fais un tour sur leur site :

Quote:
In 1966 Alan Chadwick, English gardening master, brought his synthesis of the biodynamic/French intensive method to the US and converted a barren slope at the University of California-Santa Cruz into a flourishing garden.


Quote:
Polly Noyce, on a trip to Kenya, bought a former boys’ school four hours north of Nairobi and offered it to Ecology Action as a site for a Biointensive project. Ecology Action’s Board approved the idea and the Manor House Agricultural Centre was started, with a two-year program for training high school graduates in Biointensive agriculture and other alternative technology methods. The Peace Corps started using the French translation of HTG in Togo, West Africa, and has been using it and other translations ever since.


Une ONG américaine qui utilise une technique anglo-française qu'elle enseigne à des bacheliers (!!!) kényans... C'est exactement ce que je disais, pour enseigner et mettre en oeuvre des techniques alternatives faut déjà être dans un contexte développé...
_________________
Travailler mieux pour vivre mieux.
Back to top
View user's profile Send private message
korrotx.
Guest





PostPosted: 01 Feb 2007 14:06    Post subject: Reply with quote

Quote:
C'est exactement ce que je disais, pour enseigner et mettre en oeuvre des techniques alternatives faut déjà être dans un contexte développé...
Il faut être dans un contexte où on peut comprendre ces techniques, c'est tout, cela ne va pas nécessairement de pair avec le développement. Le fait que la diffusion de ces pratiques ait lieu dans un contexte socio-historique particulier (gens vivant dans une sécurité alimentaire assurée par un système agro-alimentaire industriel, et disposant de temps pour réfléchir à l'agro-écologie, développant des techniques permettant d'assurer cette même sécurité de façon soutenable et autonome, et les diffusant, grace aux moyens de déplacement et de communications modernes et à l'extension de la langue anglaise, dans divers endroits où cette sécurité est soit inexistante, comme dans beaucoup d'anciennes colonies, soit précaire matériellement et humainement, comme partout où on compte sur un système agro-alimentaire industriel pour assurer sa subsistance ; les origines de ce système agro-alimentaire, celles de ces moyens de déplacement et de communications, celles de l'extension de la langue anglaise, et celles de la perte d'autosuffisance de nombreuses populations, étant historiquement liées) ne veut pas dire que ce contexte soit un prérequis indispensable pour cette diffusion. Il y a des savoirs qu'on peut aussi bien avoir avec des modes de vie et d'organisation sociale différents, tant que ces savoirs (et ces savoirs-faire) sont des choses que tout un chacun peut s'approprier. C'est par exemple le cas pour la micro-agriculture, ce n'est par exemple pas le cas pour la construction du barrage des Trois Gorges.
Back to top
Yog



Joined: 30 Oct 2005
Posts: 553
Location: Neverwhere

PostPosted: 02 Feb 2007 20:19    Post subject: Reply with quote

J'avais loupé ce truc...

Quote:

oui, et alors?

Espérance de vie au Ghana selon wikipédia: 59 ans. Tant qu'a être Ghanéen, à mon avis, il faut faire planteur de cacao comme métier, ça à l'air de conserver.

Dams


Faut faire gaffe avec les statistiques sinon on se retrouve vite fait à se croire à température ambiante alors qu'on a la tête dans le four et les pieds dans le congélo... Dans des pays ravagés par le sida, l'espérance de vie, ça veut juste dire que t'as beaucoup de chances de mourrir jeune...


Quote:
ne veut pas dire que ce contexte soit un prérequis indispensable pour cette diffusion. Il y a des savoirs qu'on peut aussi bien avoir avec des modes de vie et d'organisation sociale différents, tant que ces savoirs (et ces savoirs-faire) sont des choses que tout un chacun peut s'approprier. C'est par exemple le cas pour la micro-agriculture, ce n'est par exemple pas le cas pour la construction du barrage des Trois Gorges.


C'est peut être le cas en théorie mais pour l'instant il n'y a personne qui a l'air d'avoir trouvé comment faire en pratique... Au final j'ai plutot l'impression qu'il est plus facile d'avoir un contexte qui permet de construire le barrage des trois gorges que d'en avoir un qui permette d'introduire des nouvelles techniques d'agricultures...
_________________
Travailler mieux pour vivre mieux.
Back to top
View user's profile Send private message
Kobayashi



Joined: 08 Apr 2004
Posts: 1885

PostPosted: 07 Jun 2007 10:17    Post subject: Reply with quote

Les objecteurs de croissance avaient déjà pris un grand fou rire, quand le journal La Décroissance avait qualifié le prix nobel d'économie 2006 (Yunnus et son microcrédit cf. le début de ce topic) de " prix nobel de la décroissance ". S. Latouche avait dû réagir à cette imbécilité développementiste des écologistes antiproductiviste et adeptes de l'imaginaire écolo-poujadiste des petites épiceries (Cf. Article de Latouche, dans L'écologiste - hiver 2006-2007 : " Le microcrédit mérite-t-il un prix nobel ? ").

Mais peut-être qu'au vu de l'article ci-dessous, le journal développementiste La Décroissance, va nous faire l'éloge de l'impérialisme développementiste japonais. Qui sait...

Attention dans le texte qui suit vous allez voir comment V. Cheynet et Jacques Attali se donnent la main pour faire la farandole autour du monde des copains-copains du développement.

Ecolo-décroissants de tous les pays encore un effort, continuez à nous faire rire !

Quote:
Soucieux de renouveler sa politique d'aide au développement, le Japon s'intéresse au microcrédit
LE MONDE | 05.06.07 | 14h07 • Mis à jour le 05.06.07 | 14h07
TOKYO CORRESPONDANT

Comme la plupart des pays riches, le Japon a réduit son aide au développement en 2006. Une tendance qui devrait se poursuivre en 2007. Derrière les Etats-Unis, et désormais le Royaume-Uni, l'Archipel a la plus forte contribution en valeur absolue (11 milliards de dollars, soit 0,25 % de son revenu national brut) bien que son budget d'assistance ait diminué de 9,6 % par rapport à 2005.

Tokyo, dont la politique d'aide au développement demeure l'un des axes de l'action diplomatique d'un pays contraint par sa Constitution à une approche pacifiste des questions internationales, cherche de nouveaux modes d'assistance, plus efficaces et moins coûteux. Le microcrédit en est l'une de ses nouvelles options. En dépit d'expériences dans le secteur bancaire coopératif, l'Archipel est le dernier pays développé à s'intéresser à cet instrument de financement des plus pauvres.

La récente ouverture à Tokyo d'une représentation de l'organisation non gouvernementale internationale PlaNet Finance, présente dans soixante pays, devrait accroître l'intérêt des dirigeants japonais pour une forme d'assistance largement pratiquée par les Américains et les Européens.

"L'un des domaines dans lesquels le Japon peut apporter à la microfinance une contribution importante est l'assistance technique : plus encore que des fonds, les pays pauvres ont besoin d'experts et de formation à la microfinance", estime Jacques Attali, président de PlaNet Finance, qui participait au premier symposium de microfinance qui vient de se tenir à Tokyo sous l'égide d'organisations publiques, telle que la Banque Asiatique de développement (BAD) et l'Agence japonaise pour la coopération économique, et, du côté privé, de la banque Shinsei.


NOUVELLE PAUVRETÉ URBAINE


Le président de la BAD, Haruhiko Kuroda, plaide en faveur du développement de "cet instrument de démocratisation de la finance, encore à l'état embryonnaire au Japon". M. Kuroda est d'autant plus intéressé que des oppositions se font jour au sein de la BAD, qui vient de tenir son assemblée annuelle à Kyoto, sur les priorités d'une institution fondée il y a quarante ans pour sortir la région de la pauvreté.

Aujourd'hui, la BAD est victime de son succès. En quatre décennies, le taux de pauvreté en Asie a été réduit de moitié et le revenu moyen multiplié par six mais près de 2 milliards de personnes vivent encore avec moins de 2 dollars par jour.

Alors que les riches appellent la BAD à être davantage en phase avec l'essor régional, les plus pauvres mettent en garde contre l'écart qui se creuse avec les premiers. Si la croissance a permis de dégager des pays de la pauvreté, elle y a aussi accru les disparités : "Les inégalités menacent la cohésion sociale et compromettent la croissance elle-même, souligne M. Kuroda. Nous devons tenir compte de l'évolution de la région mais non renoncer pour autant à notre mission de combattre la pauvreté."

Un débat sur une meilleure distribution de la richesse trouve un écho dans la presse nippone. Le quotidien Mainichi, centriste, reproche aux membres occidentaux de la BAD de critiquer des pays, tels que la Chine et l'Inde, sans faire de propositions pour accompagner leur croissance et en contenir les effets négatifs - environnementaux notamment - tendant à les confiner dans une situation de dépendance de l'aide extérieure.

L'Archipel lui-même n'échappe pas à l'accroissement des disparités avec l'apparition d'une nouvelle pauvreté urbaine. " Il y a au Japon même une demande d'accompagnement financier et social par la microfinance", estime M. Attali. Plus de 3,5 millions de Japonais sont en état de faillites personnelles et accumulent les dettes en s'adressant à des organismes de crédit pratiquant des taux usuraires. Certains sont conduits au suicide.

Philippe Pons
Article paru dans l'édition du 06.06.07.

_________________
Critique de la valeur et du travail

Brochure du Manifeste contre le travail de Krisis.

http://sortirdeleconomie.ouvaton.org/ (3 n° du bulletin)
Back to top
View user's profile Send private message
ktche



Joined: 15 Jun 2004
Posts: 1383

PostPosted: 07 Jun 2007 10:27    Post subject: Reply with quote

Yog wrote:
Au final j'ai plutot l'impression qu'il est plus facile d'avoir un contexte qui permet de construire le barrage des trois gorges que d'en avoir un qui permette d'introduire des nouvelles techniques d'agricultures...


Je crois que certains appellent cela le système technicien...
Back to top
View user's profile Send private message
Yog



Joined: 30 Oct 2005
Posts: 553
Location: Neverwhere

PostPosted: 07 Jun 2007 12:54    Post subject: Reply with quote

Quote:
Je crois que certains appellent cela le système technicien...


C'est plutot un indice que la technique n'est pas autonome mais bel et bien dirigé par des décisions humaines. Dans le cas présent, vu ce les échos que j'ai eu des gens qui traitent avec les autorités chinoises, l'envie de couper des rubans devant des gros machins est très éloigné de tout mode de pensée rationel.

Pour citer Einstein : "La libération de l'énergie atomique a tout changé sauf notre mode de pensée... La solution de ce problème repose dans le coeur de l'homme."
_________________
Travailler mieux pour vivre mieux.
Back to top
View user's profile Send private message
ktche



Joined: 15 Jun 2004
Posts: 1383

PostPosted: 07 Jun 2007 14:00    Post subject: Reply with quote

Le fait que nous nous refusons à appréhender la technique de façon "rationnelle" en nous laissant séduire par la magie de sa puissance tout en nous glorifiant d'en mener le déploiement est effectivement une attitude assez archaïque. C'est d'ailleurs un des facteurs de son autonomisation.

Puisque ces mystères nous dépassent, feignons d'en être l'organisateur
Back to top
View user's profile Send private message
Yog



Joined: 30 Oct 2005
Posts: 553
Location: Neverwhere

PostPosted: 07 Jun 2007 14:30    Post subject: Reply with quote

Donc le fait de réaliser un projet pour des raisons politiques alors que les raisons techniques montrent qu'il faudrait faire autre chose c'est un symbole de l'autonomie des techniques ? Ca devient de plus en plus compliqué cette affaire...
_________________
Travailler mieux pour vivre mieux.
Back to top
View user's profile Send private message
ktche



Joined: 15 Jun 2004
Posts: 1383

PostPosted: 07 Jun 2007 23:40    Post subject: Reply with quote

Faire le barrage des trois gorges n'est pas une décision politique puisqu'il ne répond qu'à des impératifs de croissance du système technicien (ce qui n'est pas la même chose que délibérer sur une solution technique...). Une petite couche de vanité de la part des décideurs par dessus et le discours sur la volonté politique n'est plus que le cache misère de ces postures archaïques fascinées par la puissance mais dépassées par l'ampleur du déploiement du phénomène technique.

Autonomie du système technicien et tartarinade des politiques vont parfaitement bien ensemble.
Back to top
View user's profile Send private message
Yog



Joined: 30 Oct 2005
Posts: 553
Location: Neverwhere

PostPosted: 08 Jun 2007 8:34    Post subject: Reply with quote

Quote:
Une petite couche de vanité de la part des décideurs par dessus et le discours sur la volonté politique n'est plus que le cache misère de ces postures archaïques fascinées par la puissance mais dépassées par l'ampleur du déploiement du phénomène technique.


Tu parles un gros projet ça permet d'avoir de plus grosses commissions et/ou de détourner plus facilement de l'argent... Ils savent très bien ce qu'ils font. Et l'argument technique c'est que le barrage risque fort bien d'entraver le développement...

Maintenant je sais bien que la bible sanctifie la pauvreté et que les chrétiens adorent les martyres surtout quand ils sont miséreux, mais il y a quand même une différence entre croitre pour avoir des balladeurs mp3 plus puissant et croitre pour passer de la simple survie à la vie (ce qui est le cas pour les régions à l'intérieur de la Chine).
_________________
Travailler mieux pour vivre mieux.
Back to top
View user's profile Send private message
Kobayashi



Joined: 08 Apr 2004
Posts: 1885

PostPosted: 08 Jun 2007 9:02    Post subject: Reply with quote

Quote:
...mais il y a quand même une différence entre croitre pour avoir des balladeurs mp3 plus puissant et croitre pour passer de la simple survie à la vie


Ouf ! La Très Grande poilade de ce beau matin. M. Green Sachez le, avant 1950, l'humanité n'a jamais vécu. Vive le sens de l'histoire. Aaah les beaux restes du discours colonial apportant les lumières de la civilisation unidimentionnelle, l'imaginaire est vraiment bétonné. Tu ouvres bientot un zoo humain dans ton jardin ou sur ton balcon, Yog ? N'oublies pas de mettre à côté d'eux ou autour de leur cou, une pancarte : " Regardez-les : ils n'ont jamais vécu ! "

Pour ton information maître Yog :

- http://www.decroissance.info/Le-Point-IV-du-President-Truman-l

- http://www.decroissance.info/Le-developpement-Histoire-d-une

- http://www.lalignedhorizon.org/

- http://www.apres-developpement.org/accueil/index.php

- Sinon tu as un petit livre parfait quand on se pose des questions dont les réponses te semblent si évidentes dans ton imaginaire occidentalo-centré à toi (mais peut-être et c'est ton bon droit, tu n'as pas envie de lire une argumentation contraire, et préfères rester bien au chaud dans le petit monde de tes idées toutes faites. Et peut-être comme Torquemada ou Alan Greenspan, tu as finalement peut-être raison : c'est-à-dire la raison du plus fort.) : S. Latouche, Survivre au développement, Mille et une nuits.

- Rahnema, Quand la misère chasse la pauvreté, chez Babel.
- F. Partant, La Fin du développement, Babel.

Mais tu préfères peut-être encore nous faire rire. Et personnellement j'espère avoir un ticket pour le premier rang.
_________________
Critique de la valeur et du travail

Brochure du Manifeste contre le travail de Krisis.

http://sortirdeleconomie.ouvaton.org/ (3 n° du bulletin)
Back to top
View user's profile Send private message
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    forum.decroissance.info » Forum Index -> Sortir de l'économie ? All times are GMT + 1 Hour
Goto page Previous  1, 2, 3, 4, 5  Next
Page 4 of 5

 
Jump to:  
You can post new topics in this forum
You can reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot vote in polls in this forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group