forum.decroissance.info » Forum Index forum.decroissance.info »
Lieu d'échanges autour de la décroissance
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Revenu maximal et pret à taux zero

 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    forum.decroissance.info » Forum Index -> Sortir de l'économie ?
View previous topic :: View next topic  
Author Message
mokozore



Joined: 06 Feb 2006
Posts: 63

PostPosted: 22 Jan 2007 12:02    Post subject: Revenu maximal et pret à taux zero Reply with quote

j'ai lu cette motion sur le site du parti pour la decroissance:

http://www.partipourladecroissance.net/index.php?chemin=communiques/motion2ag2007.htm


ce que je comprend, c'est que si on fixe un revenu maximal par personne et si tous les prets des banques se font à taux zeros, alors tout se régulera, car il ne sera pas possible de créer des entreprises pour accumuler du profit personnel.

bizarrement, ce système me parait viable et cohérent.

quelqu'un pourrait il m'expliquait mieux, ou me dire pourquoi c'est effectivement viable ou pas?

merci d'avance
Back to top
View user's profile Send private message
bug-in



Joined: 13 Mar 2003
Posts: 4057
Location: prox. Montpellier

PostPosted: 22 Jan 2007 13:30    Post subject: Reply with quote

les entreprises iront faire leurs petites affaire ailleurs...
Back to top
View user's profile Send private message
MahJongKong



Joined: 16 Oct 2006
Posts: 228
Location: Paris

PostPosted: 22 Jan 2007 18:40    Post subject: Reply with quote

C'est un beau discours mais ca n'a rien de réaliste (et dire ça n'a rien de conservateur).
Si on se trouve dans un espace politique où un revenu maximal et un taux d'intérêt peuvent être fixés si drastiquement, l'idée même d'entreprise plus ou moins libre comme elle est possible actuellement n'a pas beaucoup de sens.
_________________
Lectures du moment : L'obsolescence de l'Homme de Gunther Anders ; Condition de l'Homme Moderne de Hannah Arendt ; La vie dans la matière de Gilbert Chauvet ; La Cité et l'Homme, Droit Naturel et Histoire de Leo Strauss
Back to top
View user's profile Send private message
Deun



Joined: 14 Mar 2005
Posts: 1536
Location: Colombes(92)

PostPosted: 28 Jan 2007 17:30    Post subject: Reply with quote

Quote:
Les banques continuent d’émettre de l’argent comme elles le font aujourd’hui, d’un trait de plume (monnaie scripturale), en contrepartie des infrastructures, des matériaux, de l’énergie et des transports nécessaires pour réaliser leur projet.
Mais elles créent cet argent sans intérêt.
La décision de prêter, aussi bien que celle d’entreprendre, peut enfin se concentrer entièrement sur l’objet de l’entreprise et ses conséquences sociales et écologiques.
Les usagers sont crédités globalement de la même somme. Au moment du passage en caisse, « l’argent » s’annule.
Adieu les risques d’inflation ! Il ne sert qu’à ce à quoi il doit servir : comme moyen d’échange.
Par ailleurs, les banques sous contrôle démocratique tiennent une comptabilité de toutes les ressources disponibles, locales et extra-locales, grâce aux codes-barre.


"Grâce aux codes-barre" ? Choqué

Donc si j'ai bien compris le volume d'argent global donné périodiquement aux personnes par les banque doit être indexé sur des "richesses" produites entre temps. Donc il est évident pour les auteurs qu'on va naturellement pouvoir donner un prix à ces "richesses", indépendamment de leur rareté. Dans ce cas à quoi sert le prix et l'argent ? A rien, puisqu'on postule dès le départ ce que l'on veut obtenir, à savoir que qu'on produit uniquement et directement pour l'usage et non pour l'échange. Cf. L’outil de ce retournement est l’instauration d’un revenu garanti, directement gagé sur les richesses produites... Ce "directement" est purement rhétorique. Il n'y a jamais rien de "direct" entre une chose et le prix de cette chose devenue marchandise.

Ou alors si c'est "direct", c'est qu'une telle économie est complètement administrée par un super pouvoir, puis la production elle-même, si on veut que la production demandée soit celle effectivement produite, et donc que le prix soit maîtrisé pour qu'on puisse dire à quel argent va avoir droit chaque personne.
Ou alors : soit les prix flambent, soit la marchandise cesse de circuler, alors qu'elle est éventuellement vitale pour la population.
Back to top
View user's profile Send private message
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    forum.decroissance.info » Forum Index -> Sortir de l'économie ? All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  
You can post new topics in this forum
You can reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot vote in polls in this forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group