forum.decroissance.info » Forum Index forum.decroissance.info »
Lieu d'échanges autour de la décroissance
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Coopérative de prosommateurs (sans patron/salariés/clients)

 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    forum.decroissance.info » Forum Index -> Sortir de l'économie ?
View previous topic :: View next topic  
Author Message
Deun



Joined: 14 Mar 2005
Posts: 1536
Location: Colombes(92)

PostPosted: 27 Jun 2007 15:34    Post subject: Coopérative de prosommateurs (sans patron/salariés/clients) Reply with quote

Coopérative sans patron ni salarié

Il faut partir de la situation où chacun est pieds et poings lié à l'économie, sinon c'est trop facile. Comment donc pourrait-on travailler sans être rémunéré ? En produisant quelque chose de directement utile. Comme pourrait-on jouir d'un bien gratuit ? En participant à sa production.

Prenons une entreprise fonctionnant avec 4 salariés à plein temps. Elle achètent des produits à des fournisseurs, les transforment, et les vend à 100 clients. Supposons que ces 100 clients trouvent sensés de s'associer pour acheter les produits de l'entreprise sur le long terme. Ces 104 personnes s'arrangent ensemble pour travailler à tour de rôle dans l'entreprise, selon le rythme et la répartition qui conviennent. En conséquence de quoi, elles en consomment les produits sans les acheter. Elles sont des prosommateurs, à la fois consommateurs et producteurs. Il n'y pas de profit, pas de salaires, pas d'impôts.

Elles doivent par contre payer les fournisseurs, les charges de l'entreprise.

Prenons le cas où cette entreprise est agricole. Les prosommateurs s'engagent alors vers l'autonomie de la ferme, et font les choix agronomiques en conséquences. Au fur et à mesure de cette trajectoire, il y a de moins en moins de charges, de plus en plus de travail à fournir. Les pertes d'efficacité dues à la rotation des tâches (temps d'apprentissage) peuvent être comblées, dans un premier temps par les impots qu'il ne faut plus payer (salaire, TVA, résultat), et dans un deuxième par la réalisation d'un équilibre écologique et social quasi-impossible à obtenir à partir de critères économiques. La chereté de la main-d'oeuvre oblige à la fois une situation injuste de surtravail, l'usage d'intrants importés sur place, d'hétéronomie des citadins vis-à-vis d'une de leur condition de survie et de santé (alimentation). L'abolition des échanges d'argent rend possible des efforts sans contrainte de rentabilité, selon une finalité non-économique : l'autonomie agro-écologique de la ferme et celle politique de ses prosommateurs/coopérateurs. Celle-ci signifie à la fois sa durabilité, sa fertilité et son inscription dans un territoire local et particulier.
Back to top
View user's profile Send private message
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    forum.decroissance.info » Forum Index -> Sortir de l'économie ? All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  
You can post new topics in this forum
You can reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot vote in polls in this forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group