forum.decroissance.info » Forum Index forum.decroissance.info »
Lieu d'échanges autour de la décroissance
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

RSA, grève des chomeurs, etc...
Goto page Previous  1, 2, 3
 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    forum.decroissance.info » Forum Index -> Politique - Culture - Société
View previous topic :: View next topic  
Author Message
bug-in



Joined: 13 Mar 2003
Posts: 4057
Location: prox. Montpellier

PostPosted: 29 Apr 2010 1:44    Post subject: Reply with quote

je comprend p.ê pas tous les courants sortir de l'économiste Clin d'oeil , mais pour moi l'un ne s'oppose pas a l'autre, précisément. je veux dire on peu s'installer a côté, produire et partager ce dont on a besoin sur l'essentiel sans pratiquer d'échange (on le pratiquera que sur les questions non vitales), et grâce a ce que l'on trouve sur place et qui se renouvelle facilement et surlequel nous avons une certaine maitrise.
_________________
Pour des communautés libertaires écocentrique et affinitaire

Participer a libérer et cultiver les conditions locales et pérennes d’existences et d’autodéterminations des vivants, sans domination.
Back to top
View user's profile Send private message
Kercoz



Joined: 20 Sep 2008
Posts: 967
Location: bordeaux

PostPosted: 29 Apr 2010 8:05    Post subject: Reply with quote

""""Moi j'essuie les verres , au fond du café....j'ai bien trop a faire , pour pouvoir rèver""(Piaf)

Je n'ai pas de solution , "clé en main". Ce qui m'interesse c'est l'analyse des causes , si possibles réelles , originelles . Il m'est évident que la correction des consequences négatives d'un système ne fait que créer d'autres problèmes ........
Il n'empèche que de rester sur le bas coté de la route a mendier un minimum de survie societale (physiologique et affective), me parait stupide.
Pratiquant le jardinage , je peux affirmer que l'auto-production , d'une part (fut elle minime et symbolique)de sa nourriture , de son chauffage , de son logis et de son habillement .....N'a rien a voir avec la reception d'une somme qui me procurerait les memes productions.
Les gens qui vivent de cette façon , traditionnelle ou néo,ont un plaisir jouissif a voir passer , déguisés en décatlon, armés de casques ou de batons de ski, de balises et autocollants pâris dakar , des "vacanciers" simulant le plaisir comme une vieille pute, pour les 2 semaines qu'ils peuvent s'autoriser.
les qqs millions de petites fermes qui existaient encore apres guerre, n'etaient pas des "etablissement de production archaique a rendement dérisoire", pas un boulot , mais un mode de vie complet , ou , en plus de la subsistance que certains nommeront "misère" (faudrait s'interroger sur de paradigme imaginaire et sa manipulation), il suffisait d'une production surrabondée (ou annexe) pour obteir un superflu et payer qqs impots.

@Bug:
Non , rien ne s'oppose a ce que des modèles puissent se cotoyer, sauf que le modèle minoritaire reste a la merci du bon vouloir du dominant .
Un cenralisme minimum est necessaire pour certaines productions, il n'y a pas de mine de fer ou cuivre ds tous les villages ! , mais il me semble , qu'un voisinage appaisé entre les deux modèles puisse appoprter aux deux choix des interets complémentaires :
-Au premier un modernisme minimum qui peut le booster et le rendre nettement plus agréable(elec, net, objets complexes, education , recherche...)
-Au second , une sécurisation qu'apporte la stabilité extrème des systèmes parcellisés en cas de problèmes societaux graves...et des produits agraires /artisanaux de qualité, ainsi qu'un cadre de vie agréable.
Back to top
View user's profile Send private message
skum



Joined: 18 Oct 2009
Posts: 81

PostPosted: 04 May 2010 19:56    Post subject: Reply with quote

Quote:
Bruxelles / En grève : des chômeurs rencontrent l’ONEm … et la police !

Ce lundi matin, dès 9 heure, une douzaine de policiers visibles, dont plusieurs en civil, ainsi que deux chiens policiers défendaient l’entrée de l’ONEm. Des bruits courraient, ceux du «saccages orchestrés à Liège par des chômeurs»… Il y a 10 ans… Et les «saccages» n’en furent pas, ces chômeurs et chômeuses furent acquittés par les Tribunaux placés devant un dossier vide…

Expliquant le pourquoi de notre action à la police, celle-ci nous confirma le droit de manifester devant l’ONEm, afin de rentrer en contact avec les chômeurs et chômeuses. À 15, pourquoi tenter le coup de force ? Et cela avait-il un sens lors d’une première action, annoncée comme de contact ? Après un court palabre, il fut conclu que tout se passerait bien, y compris nos éventuelles arrestations.

Après le comité de réception, la réception, inattendue autant que surprenante. Majoritairement francophone, nous serons reçus par le sous-directeur, qu’il m’excuse si j’écorche son titre, commettant par là le seul méfait du jour. Nous discuterons à 5 pendant 45 minutes environ. 3 chômeurs, le représentant de l’ONEm … et un policier ! Présent à titre préventif, informatif ? On ne saura pas. Mais s’il fallait une preuve d’ouverture, là voilà. Ouverture, de notre part. Démocratie, quand tu nous tiens…

Notre hôte, pas le policier, l’autre, nous dira qu’il se sent garant de la sécurité sociale qu’il défend, un mauvais terme reconnaîtra-t-il ensuite, contre les chômeurs et chômeuses qui ne veulent pas… Pas quoi ? Une offre d’emploi pour vingt, ça se mérite ! «S’il n’y avait pas de contrôle, ce serait la porte ouverte à …» À quoi ? Pourquoi serions-nous des profiteurs, des menteurs, des manipulateurs ? Notons que, mentir et manipuler, l’État s’en charge déjà… Et, paradoxe, pourquoi pensant cela nous place-t-on sous le seuil de pauvreté ? Pourquoi ne nous reconnaît-on pas de la «valeur» dans ce que nous pouvons produire socialement, politiquement, culturellement ? Pourquoi ne pas s’en prendre aux banques off-shore, pourquoi ne pas réguler la finance mondiale ? Pourquoi ne pas penser que, en bonne santé et heureux, nous coûterions «moins cher» ? Pourquoi considérer que nous voulons la fin du service public, de la sécurité sociale ? Serions-nous folles et fous ? À ces questions, pas plus de réponse que de fond(s)… À cette dernière non plus, pourquoi sommes-nous passés de «l’assurance chômage» à une «charge» sociale ? Stratégie politique ?

Une question ne dut pas être démontrée étant donné la composition de notre table d’hôte. Ayant pour interlocuteur l’ONEm, après une sanction «nécessaire», nous pourrions directement nous adresser à la police ! On nous conseille, chez Actiris et au Forem, dans les CPAS, de travailler «au noir», pourquoi ne pas voler ?

Une chose doit être pointée dans l’atmosphère. Le représentant de l’ONEm en est sûr, il œuvre pour notre bien. Il veut notre bien. Nous sommes prêtEs à mener une lutte de longue haleine afin de ne pas nous laisser dérober notre bien ! ! !

Nous sommes résoluEs à rejoindre les travailleurs et travailleuses en grève, celles et ceux forcéEs aux «prise d’otage» de patrons ! Nous sommes engagéEs à nous joindre aux pensionnéEs dont 20%, au minimum ! connaissent la précarité, l’insécurité et la solitude politique ! Nous sommes déterminéEs à resserrer les liens avec cette main d’œuvre délocalisée que sont les personnes «sans papiers» ! Nous ne détournerons pas le regard des personnes mendiant dans nos rues ! La seule sécurité pour NOTRE bien est un peuple uni exigeant des «responsables» qu’ils le soient de «la situation» et devant nous, non l’inverse !

Aussi n’avons-nous pas d’autre message, pour l’instant, que de rappeler que cette situation est notre histoire, à toutes et tous, ce pays, notre pays, les services publics, nos services publics, et que, par et pour toutes et tous, ce n’est pas un message qui nous attend, mais des lendemains possibles et de la joie !

Refusons de nous laisser harceler, mobiliser, culpabiliser, insérer de force. Refusons de nous laisser contrôler et sanctionner. Refusons d’accepter un travail quelconque sous peine de perdre une allocation de survie. Refusons de participer à la pression mise sur les autres travailleurs et travailleuses. Refusons d’avoir honte de ne vouloir, de ne savoir nous vendre à un prix quelconque ainsi qu’au détriment d’autrui et de l’environnement. Refusons de plier devant la raison économique et les guerres capitalistes. Refusons de renoncer à une écologie politique, non partisane, où articuler sphères personnelles et collectives, où participer, proposer et expérimenter des «valeurs» correspondant à nos histoires et cultures, à nos attentes et aspirations personnelles et collectives, refusons de renoncer à un «milieu» où poser des actes «propres».

C4rivé près de chez vous, 4 mai
Infos sur la grève des chômeurs, chômeuses et précarisés.



Quote:
Manifestation de chômeurs à Bruxelles

Des chômeurs ont décidé d’exprimer leur ras-le-bol à propos des conditions qui leur sont faites. Certains d’entre eux se sont réunis lundi pour une action. Ils s’étaient donné rendez-vous devant les bureaux de l’Office national de l’emploi à Bruxelles.

Leur slogan : «l’Onem, on n’aime pas». Ils tentaient ainsi de sensibiliser les «utilisateurs» de l’Office national de l’emploi en essayant d’occuper les locaux. Mais ce n’est pas si simple, les locaux de l’Onem, chaussée de Charleroi, avaient été «sécurisés» pour l’occasion par des policiers, bien plus nombreux que les quelques manifestants venus dans l’intention d’«occuper» le bureau de chômage de Bruxelles. Il faut dire que, depuis la fin du système de pointage, approcher les chômeurs pour les sensibiliser à l’action, est de plus en plus difficile.

À leur grande surprise, une délégation a été reçue par Bernard Bourion, l’adjoint au directeur régional, du bureau de chômage de Bruxelles : «Ce qui les heurte, c’est l’aspect activation, ce contrôle les blesse mais j’ai rappelé le rôle premier de l’Onem qui est d’assurer un revenu de remplacement.»

Pour Olivier Hofman, chômeur, «on a vu un début de dialogue mais on vit dans deux mondes différents».

Chacun est donc resté donc sur ses positions.

Écouter le reportage complet.
Leur presse (B. Cleeren, RTBF), 4 mai.


in Grève des chômeurs partout
http://juralibertaire.over-blog.com/article-greve-des-chomeurs-partout-49786340.html

Quote:
4 mai. Travailler... Moi ? Non merci !

Sans qu’on explique pourquoi – plusieurs antennes décentralisées d’Actiris – l’équivalent du Forem mais à Bruxelles – ont été vandalisées. D’abord à Forest il y a 3 semaines et puis ce weekend à Auderghem, Evere et Berchem. Parmi les vitres brisées et les inscriptions taguées une phrase retient notre attention. A Berchem, les vandales ont écrits « Ne travaillez jamais » ! Hasard des communications - fin de la semaine dernière l’Onem annonçait 439.052 chômeurs complets indemnisés au mois de mars. Un léger recul par rapport à février mais un nombre important de chômeurs quand même.
Dans ce contexte - la phrase « ne travaillez jamais »… CVQLD se demande si on peut ne pas avoir envie de travailler. Que vous soyez chômeurs OU que vous occupiez un job en ce moment… Avez-vous une seule bonne raison pour justifier le « je n’ai pas envie de bosser ».

Commentaires -> http://blogrtbf.typepad.com/cest_vous_qui_le_dites/accueil.html?cid=6a00d83451b40669e20134805bd01b970c


Emission radio lamentable (pour changer) où j'ai l'occasion d'entendre comme argument défendant la valeur-travail d'un point de vue moral : "la valeur ajoutée du travail" - bonne conscience (de journaliste) de gauche j'imagine...
Back to top
View user's profile Send private message
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    forum.decroissance.info » Forum Index -> Politique - Culture - Société All times are GMT + 1 Hour
Goto page Previous  1, 2, 3
Page 3 of 3

 
Jump to:  
You can post new topics in this forum
You can reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot vote in polls in this forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group