forum.decroissance.info » Forum Index forum.decroissance.info »
Lieu d'échanges autour de la décroissance
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Géobiologie pratique
Goto page 1, 2  Next
 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    forum.decroissance.info » Forum Index -> Santé et Nourriture
View previous topic :: View next topic  
Author Message
anonyme XXI



Joined: 18 Oct 2005
Posts: 1177
Location: Lyon

PostPosted: 06 Jan 2010 6:39    Post subject: Géobiologie pratique Reply with quote

Présentation

J'ouvre cette dérivation du sujet "Pratique du magnétisme" pour déposer ici les informations recueillies sur les Hauts-Lieux d'énergie.

Certains lieux sont négatifs, et il ne vaut mieux ne pas y rester longtemps. D'autres sont positifs, et ces lieux positifs peuvent être vu par tous, sensibles ou non au magnétisme, comme des lieux de soin, pour se ressourcer.

La géobiologie est une branche de la radiesthésie. C'est une pseudo-science. Pour ceux qui se questionnent sur la véracité scientifique, je les renvoie au sujet Epistémologie du magnétisme.


Bibliographie
La page wikipedia est déjà bien fournie :
http://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9obiologie_(radiesth%C3%A9sie)

J'utilise également les bouquins suivants :
- "Géométries sacrées", tome I, de Stéphane Cardinaux
- "Les Hauts Lieux d'énergie en France", Adolphe Landspurg
- "Les hauts-lieux d'énergie d'Alsace, des Vosges et de la Forêt Noire", Adolphe Landspurg, Editions du Rhin.


Egrégores
"agglomérat de pensées positives et de prières de centaines d'années de fréquentations" (A. Landspurg, Les Hauts Lieux d'énergie en France, p. 57)

Je fais l'hypothèse que notre corps émet une énergie non visible et non palpable, ce que certains appellent le "corps éthérique". Ce corps laisse des empreintes.

Lorsque la personne est "bien lunée", elle laisse des traces positives. Et inversement. Sur un site fréquenté par un grand nombre de personnes, avec un même type d'empreinte, on peut imaginer que ces traces s'amplifient, de la même façon que les fourmis tracent leur lignes droites. On peut penser qu'à Lourdes on trouvera un égrégore positif, parce qu'il y a plus de gens qui viennent prier avec une intention positive, que de gens qui viennent se plaindre d'être malade.

Inversement, on peut penser qu'à Auschwitz existe un égrégore négatif, lié à la souffrance des humains gazés, quelques instants avant leur mort, et celle des zombies chargés de faire tourner les fours et le camp.


Relevé géobiologique

Principe de la mesure :
- activer son magnétisme dans les mains,
- mesurer sa couche énergétique : le bras gauche éloigné du corps se rapproche, la main s'approche de la cuisse et est freinée comme par un matelas élastique. On arrête la main là où ça semble plus dense (il s'agit de la première enveloppe du corps éthérique).

Je mesure avec une règle la distance qui sépare ma main gauche (doigt tendus) de ma cuisse gauche.
Remarques :
- la mesure n'est pas au centimètre prêt,
- gauche-droite est à adapter pour chacun : trouver son côté favori.

- je passe la main droite au-dessus du sol, comme une "poele à frire" de détecteur de métaux. quand j'approche un point positif, le matelas gonfle et la main s'éloigne de la jambe. je fais la mesure.
- idem pour un point négatif : le matelas diminue, et je fais la mesure.

Chaque mesure est évaluée en pourcentage, ce qui a l'avantage d'être comparé, au-delà des variations de contexte : lieu, temps, personne, état mental...

Si ma mesure neutre de départ est de 16 centimètres,
une mesure positive de 25 cm donne (25 - 16) / 16 soit +56%
une mesure négative de 10 cm donne (10 - 16) / 16 soit -37%

On peut faire ce type de mesure :
- chez soi,
- dans un lieu qu'on ne connait pas (en aveugle),
- dans un lieu énergétique : église, chapelle, dolmen, menhir...


"Taches de terre"
Il s'agit de taches parfaitement rondes d'environ 2 m de diamètre, sur lesquelles aucune herbe ne pousse (alors que tout autour, l'herbe est abondante). Il peut y avoir à proximité "une tache d'herbe" où, au contraire, l'herbe pousse deux fois plus haut. Ce couple correspond à un vortex (un mur-spirale qui relie deux points, la tache de terre et la tache d'herbe). La tache de terre peut être liée à un point énergétique correspondant souvent au choeur d'une église. Donc on peut s'amuser à chercher des taches de terre à proximité des églises de campagne, entourées de champs.

Pour mémoire, les lieux où j'ai repéré une tache de terre :
- Forêt de Vallin, au-dessus de la table du seigneur,
- Champ à proximité d’une église dans les environs de Roanne,
- A proximité de la Ferme "La Batailleuse", Jura.


Différentes mesures
On peut s'amuser à mesurer :
- des matières ou des objets, considérés comme positifs ou négatifs,
- des lieux fermés, son lieu de vie par exemple,
- des lieux sacrés,
- des lieux fréquentés par le public,
- des cimetières (identifier des parties positives et des parties négatives)...

xxi


Last edited by anonyme XXI on 12 Jan 2010 16:10; edited 9 times in total
Back to top
View user's profile Send private message
anonyme XXI



Joined: 18 Oct 2005
Posts: 1177
Location: Lyon

PostPosted: 06 Jan 2010 6:45    Post subject: Reply with quote

Expériences et tests


Voici plusieurs expériences et tests à réaliser soi-même.
Les tests sont faits dans le but de vérifier la validité des résultats.


Test de vérification - Mesure dans un appartement inconnu
Faire un relevé dans un appartement inconnu (un ami d'ami par exemple).

Premier passage
- d'abord les yeux fermés avec un bandeau bien hermétique, guidé par quelqu'un de neutre (choisir quelqu'un présent dans l'appartement qui n'est pas au courant de l'expérience).
- une autre personne note des points et les mesures correspondantes

Deuxième passage
- replacer celui qui mesure au hasard dans l'appartement, le faire tourner un peu, enlever le bandeau,
- passer à nouveau (mais pas selon le même circuit) et refaire les mesures sur les points (sans communication avec la personne qui a déjà les premières mesures),
- faire également des mesures sur les emplacements favoris des animaux domestiques.

Comparer les résultats :
- y a-t-il corrélation entre les 2 séries de mesure ?
- y a-t-il une tendance sur plusieurs appartements (chat=négatif, chien=positif par exemple) ?


Electro-magnétisme - Expérience de la boussole
C'est génial : on se promène avec une boussole dans toute la maison, et on détecte les variations du champ magnétique. Oh surprise, l’aiguille est un peu déviée devant les appareils électroniques (qu’ils soient allumés ou éteint ?), mais surtout une très grosse déviation à plus d'un mètre des radiateurs métalliques qui font écran !

On peut se dire qu'il vaut mieux éviter de dormir, ou de rester longtemps dans un espace où le champ magnétique naturel est perturbé.


Taches de terre
Si vous repérez une "tache de terre" :
- mesurer le diamètre des tâches de terre (sans herbe),
- chercher à proximité une tâche avec de l’herbe haute (de l'ordre de 100 à 200 mètres de distance, ce qui n'est pas toujours évident),
- revenir régulièrement au même endroit pour vérifier la présence de cette tache de terre dans le temps.


Test de la tache de terre
- les yeux bandés, votre guide vous éloigne de la tache de terre selon un chemin sinueux au hasard,
- il vous repositionne en direction de la tache,
- marcher les yeux fermés en ligne droite et s'arrêter dès que l'on sent la tache, au ressenti dans les mains.
- au préalable, demander à quelqu'un du groupe de savoir s'il ressent une différence, les yeux fermés, entre la terre de la tache, et l'herbe du voisinage.

Proposition de Kristo :
Pour que ce soit probant il faudrait que ce soit dans un lieu que tu ne connaissais pas auparavant, pour que tu ne puisses pas te repérer consciemment ou inconsciemment. Tandis que tu as les yeux bandés, avec un bandeau testé par un spécialiste, il faut que la personne qui te guide ne te fasse pas ressentir d'une façon ou d'une autre qu'elle voit une tâche (c'est à dire qu'elle ne change pas d'attitude ni ne ralentisse son pas, par exemple). Il faudrait aussi que tu proposes de la détecter sans marcher dessus, car je suppose que le manque d'herbe serait décelable facilement par les pieds.


Comparaison magnétisme et électro-magnétisme
- faire un relevé les yeux fermés du magnétisme dans un lieu que je ne connais pas (avec quelqu'un d'autre qui note les mesures),
- repasser dans le lieu avec une boussole pour détecter les variations de champ magnétique (noter la position de l'aiguille, pour mémoire).

Par exemple, devant un radiateur métallique (là où une boussole est fortement déviée), y a-t-il un "magnétisme négatif" (une baisse d'énergie) ?

Y a-t-il corrélation entre les 2 séries de mesure ?


Test de vérification – lieu énergétique
Proposé par Kristo

Choisir une église où l'on ne peut se repérer les yeux bandés. Bander les yeux du sujet bien bien (vérifier que ce n'est pas un bandeau truqué). Le guider en le tenant par le bras. Au milieu de l'église, et éventuellement à d'autres moments du test, lui faire faire quelques tours sur lui-même pour qu'il ne puisse savoir dans quelle direction il va. La personne qui guide doit être indépendante et ne doit pas savoir ce qu'on cherche, pour ne pas influencer le sujet.

Noter les sensations du sujet au fur et à mesure. Les comparer ensuite à des relevés faits les yeux ouverts et à des relevés faits par un autre magnétiseur.


Test de vérification – matière positive ou négative
Je fais un essai avec un seau d'eau rempli d'eau de javel (énergie négative) : j'arrive à localiser le seau les yeux fermés : l'énergie chute à cet endroit (-50%).

Proposé par Kristo
bander les yeux du sujet. Positionner dans la pièce des seaux d'eau et un seau d'eau de javel, tous scellés pour qu'on ne puisse les détecter à l'odeur. Noter les ressentis du sujet. Comparer aux probabilités de découverte du seau.


Last edited by anonyme XXI on 11 Jan 2010 16:47; edited 3 times in total
Back to top
View user's profile Send private message
anonyme XXI



Joined: 18 Oct 2005
Posts: 1177
Location: Lyon

PostPosted: 11 Jan 2010 14:53    Post subject: Reply with quote

Rhône-Alpes - Forêt de Vallin


Cette forêt est connue dans toute la région pour ressourcer.

Les vieux du coin vont se promener le dimanche sur un chemin dans un bois (forêt de Vallin, entre Lyon et Grenoble) : ils ne connaissent pas forcément le magnétisme mais ils le sentent, et en éprouvent un bien-être.

Je me suis amusé à regarder sur G. Earth, la forêt de Vallin est inconnue.
Il n'y a pas non plus de photos déposées sur la carte.

St Victor de Cessieu
En bagnole, on passe par la D51a à Vaux.
Au carrefour principal en T, tourner en direction de St Victor de Cessieu.
A 800 mètre, la route fait une épingle sur la gauche (ne pas prendre sur la droite).

Traverser St Victor de Cessieu, la route tourne légèrement sur la droite et passe sous l'autoroute A48.

Juste après l'autoroute, un chemin part à gauche (Jassines), et un autre à droite (Moulin).

Vous êtes sur le Chemin du Triève, qui tourne lentement sur la droite. Rouler environ 100 mètre : l'ancien "terrain de foot" (qui n'a rien d'un vrai terrain de foot : minuscule, sans tracé, juste des barres métalliques qui rouillent), est là sur la droite. Il faut se garer en bord de route.

Le chemin à ornières part sur la gauche, à découvert, en légère montée, il suit la combe (ce chemin longe la rivière qui est sur sa gauche). La table du seigneur se trouve à 400 mètres, en remontant la combe sur la droite.

Un assemblage de grosses pierres en forme de fauteuil. Je n'ai pas senti de magnétisme particulier sur la table. Par contre, à quelques mètres au-dessus, on sort de la combe boisée, c'est une grande prairie qui monte doucement.

45 32 10 45 N
5 23 27 18 E
localise un gros arbre (image 2003)
qui est à la lisière.

On remarque 2 arbres de petite taille, et un tas de pierre au milieu. Là, il y a du magnétisme. On remarque également 2 trous d'herbe (des surfaces circulaires d'environ 2 mètres de diamètre sur lesquelles rien ne pousse). Là aussi il y a de l'énergie, une énergie douce qui monte lentement.


Ensuite, prendre le chemin à découvert (direction Sud), à droite un étang, le chemin tourne sur la gauche, rester en lisière du bois (Est). En faitn, on suit la combe (le tracé d'érosion d'un ruisseau), qui tourne un peu sur la droite à 500 mètres du gros arbre.

Là on remonte vers le Sud, le ruisseau à sa gauche. Fiez-vous à votre oreille : un clapoti inhabituel indique la présence d'une petite chute d'eau : c'est un énorme rocher tout rond, qui semble avoir roulé jusque là et s'est retrouvé coincé, juste sur le cours du ruisseau. C'est un endroit très poétique.

bonne promenade.


Last edited by anonyme XXI on 12 Jan 2010 15:35; edited 3 times in total
Back to top
View user's profile Send private message
anonyme XXI



Joined: 18 Oct 2005
Posts: 1177
Location: Lyon

PostPosted: 11 Jan 2010 16:48    Post subject: Reply with quote

Vosges du Nord

En vacance dans les Vosges, c'est le début de l'année, très froid, et j'explore la région. Je pars du bouquin de Landspurg, Hauts-Lieux d'énergie en France.

Un peu par harard, je tombe sur la page suivante.
Voilà un gars de formation scientifique qui ne se pose pas de question outre mesure, et qui ne croit pas à la dimension divinatoire de la radiesthésie, mais qui pratique la géobiologie.

Quote:
Dans notre région des Vosges du Nord, il y a le coin de Saverne avec le Mt St Michel et le massif de la Heidenstadt au dessus de St Jean-Les-Saverne, Le Geisfels et le Wustenberg sur les hauteurs de Reinhardsmuster, le coin de Dabo et de Walscheid..certains sites sont parfois à des heures de marches ! Les plus forts sont le St Odile, région d'Obernai, le Donon, le lac de la Maix...Certains peuvent être négatifs comme la grotte sous la chapelle St Michel de St Jean, ou certaines pierres à sacrifices ou cupules dans la foret.

Jean-Matthieu

http://www.pharmaciejacob.com/id191.htm
Back to top
View user's profile Send private message
anonyme XXI



Joined: 18 Oct 2005
Posts: 1177
Location: Lyon

PostPosted: 11 Jan 2010 16:51    Post subject: Reply with quote

Vosges du Nord - Pierre d'appel

En face du camp celtique de la Bure décrit ci-dessous, se trouve la Pierre d'appel.

Il fait un froid vif et sec. Je me pose la question de savoir si nous sommes aussi réceptifs au magnétisme l'hiver : il est plus difficile à activer, et se désactive rapidement. De plus, la sensation du froid vient perturber la sensation du magnétisme.

A partir de l'abbatiale d'Etival-Clairefontaine (à quelques kilomètres de St-Dié-des-Vosges, entre Nancy et Colmar) qu'on laisse sur sa droite, traverser le petit cours d'eau et prendre à droite. A environ 100 mètres par la route, on trouve un départ de chemin de randonnée sur la gauche.

Un chemin balisé + rouge, permet d'accéder en 20' environ à la pierre d'appel. Des pins sylvestres, des sapins, des charmes. Le chemin fait de longs lacets, coupe un chemin forestier (la suite du chemin se trouve légèrement décalée sur la droite), et les lacets se resserrent sur le versant Est, on l'on aperçoit rapidement les énormes blocs de grès rose des Vosges (pierre dans laquelle est construite l'abbatiale).

Il y a plusieurs plaques de grès rose empilées sur les autres, qui forment avec l'érosion un a-pic qui surplombe toute la vallée. On voit au loin Moyenmoutier, et la montagne de St Dié (le Mont Spitzember), prolongée sur la droite par le fameux camps de la Bure.

On peut penser que ces deux points visibles entre eux communiquaient naturellement et étaient occupés par les mêmes populations, qui surveillaient de part et d'autre la circulation dans la vallée. Avant Raon l'étape, c'est la plaine de Lorraine. A partir de ce point, c'est le début de la montagne très ancienne et très érodée des Vosges, un des plus anciens massifs montagneux français, avec le Jura.

Sur le plateau qui précède le sommet, on trouve une énorme avancée de grès soutenue par un étroit pilier naturel formé par l'érosion du vent.

La pierre d'appel est un gros bloc de grès, séparé par le reste du plateau en une faille d'environ 4 mètres de long, 1 mètre de large et 3 mètres de profondeur. Dans cette faille, je mesure un magnétisme d'environ +50%.

En quittant la pierre d'appel, en direction des chemins sur le plateau, sur la gauche, on trouve une pierre à cupule. Sur la cupule, je mesure un magnétisme d'environ +100%.

Nous redescendons par le sentier balisé par une étoile jaune, puis à nouveau le plus rouge pour retourner au point de départ.

Eviter les week-ends d'été où ce point est envahis par les familles bruyantes et crétines. En pleine semaine, ou en hivers, c'est parfait.

xxi


Last edited by anonyme XXI on 19 Jan 2010 11:54; edited 3 times in total
Back to top
View user's profile Send private message
Kristo



Joined: 17 Dec 2003
Posts: 1751

PostPosted: 11 Jan 2010 19:19    Post subject: Reply with quote

Il me vient une question : est-ce que tu penses que tu peux détecter la même chose avec un échantillon de roche ?
Si c'est le cas, ça te permettrait de tester facilement la réalité du phénomène, en mettant des roches dans des boîtes opaques.
A+
Back to top
View user's profile Send private message
anonyme XXI



Joined: 18 Oct 2005
Posts: 1177
Location: Lyon

PostPosted: 12 Jan 2010 15:40    Post subject: Reply with quote

Peux-tu préciser ta question ?
Je comprends "obtenir le même ressenti entre le lieu et un échantillon de roche prélevée sur le lieu". C'est ça ?

Si oui, la réponse est "non".
L'énergie est propre au lieu, à sa géologie, et non à la nature de la roche, dont pourrait témoigner un échantillon.

xxi
Back to top
View user's profile Send private message
anonyme XXI



Joined: 18 Oct 2005
Posts: 1177
Location: Lyon

PostPosted: 12 Jan 2010 15:47    Post subject: Reply with quote

Vosges du Nord - Camp celtique de la Bure
(31 Juil 2008)
recopié de "Epistémologie du magnétisme"
http://forum.decroissance.info/viewtopic.php?t=5727&postdays=0&postorder=asc&start=15


Sur le sentier de crête, je sens que je suis observé.
Ma compagne ressent un malaise, perso je ne ressens pas.

Mon magnétisme s'active tout seul à l'entrée du camp, où se trouve de grosses masses rocheuses, et un gros rampart celtique.

Cueillette de fleurs de bruyère.

Un ami me procure un livre sur la région :
"Les hauts-lieux d'énergie d'Alsace, des Vosges et de la Forêt Noire", Adolphe Landspurg, Editions du Rhin.

A la lecture du paragraphe concernant le camp, je m'aperçois qu'effectivement il y a une barrière tellurique naturelle
qui pouvait repousser les assaillants.
Ce lieu "négatif" comporte de nombreux arbres calcinés par la foudre. Y a-t-il un rapport ?

Et je m'aperçois qu'il y a plein de choses à découvrir par soi-même, bien avant d'arriver au camp, que nous n'avons pas trouvé parce que nous ne les cherchions pas.

A refaire.
Back to top
View user's profile Send private message
Kristo



Joined: 17 Dec 2003
Posts: 1751

PostPosted: 12 Jan 2010 15:49    Post subject: Reply with quote

anonyme 21 wrote:
Peux-tu préciser ta question ?
Je comprends "obtenir le même ressenti entre le lieu et un échantillon de roche prélevée sur le lieu". C'est ça ?

Si oui, la réponse est "non".
L'énergie est propre au lieu, à sa géologie, et non à la nature de la roche, dont pourrait témoigner un échantillon.

D'accord. Je pensais qu'une roche, faisant partie de la géologie, pourrait peut-être suffire.
Dans ce cas est-ce que tu peux estimer quelle quantité de matière il te faudrait ?
Back to top
View user's profile Send private message
anonyme XXI



Joined: 18 Oct 2005
Posts: 1177
Location: Lyon

PostPosted: 18 Jan 2010 15:51    Post subject: Reply with quote

[quote="Kristo"]
anonyme 21 wrote:

Dans ce cas est-ce que tu peux estimer quelle quantité de matière il te faudrait ?


Aucune !
Il faut être sur le lieu. Comme pour l'électro-magnétisme naturel : il varie sur chaque position terrestre...

C'est aussi tout l'intérêt de cette "activité" : aller à la rencontre de lieux fréquentés depuis longtemps. Quelqu'un disait que le magnétisme naturel est comme un nourriture dont nous avons besoin. On peut la voir comme une énergie, une spiritualité, un amour pour la Terre qui nous abrite...
Back to top
View user's profile Send private message
anonyme XXI



Joined: 18 Oct 2005
Posts: 1177
Location: Lyon

PostPosted: 18 Jan 2010 17:22    Post subject: Reply with quote

Vosges du Nord - Lac de la Maix

Prononcer "la mé". Compte-tenu du froid, mes mesures sont assez grossières. Les photos ci-dessous proviennent de sites internet existant, prises en été, peu représentative de mon expérience en hiver.

Accès
Entre Raon-l'étape et Schirmek. A Vexaincourt, quitter la D392, passer devant l'église et prendre en direction Sud-Est une route forestière (rue de la Chouette). Après quelques kilomètre à peu près en ligne droite, la route fait un virage en épingle à cheveux sur la droite, et ça monte assez fort. En tout, il faut rouler un bon quart-d'heure avant d'arriver au lac. Sur G Maps, on trouve facilement le lac, et en zoomant au maximum, on voit même le toit de la chapelle en tuiles rouges, au Nord-Ouest du lac.

Le bouquin de Landspurg détaille 2 lieux : le Lac de la Maix, et un peu plus haut, le Haut du Bon Dieu (très positif). Il faisait un froid glacial, et je n'ai visité que le Lac (positif) et la chapelle attenante (très négatif).



Le Lac
Je cite la page wikipedia :
Quote:
Le lac de la Maix est situé dans le massif du Donon dans les Vosges. Il s'agit l'un des derniers lacs naturels de formation glaciaire du massif vosgien.
Sur ses rives se dresse une chapelle bâtie sur les ruines d'un ermitage construit en 1070[1]. Un sarcophage de pierre côtoie la chapelle.


Le lac est très calme, rond, presque symétrique : un ruisseau s'écoule lentement en arrivant par le milieu, et en ressort aussi par le milieu.

Il est gelé sur plus de la moitié. Je ne résiste pas à lancer quelques grosses pierres sur la glace recouverte partiellement de neige. Le son est fascinant.

A l'arrivée du ruisseau, un bassin de pierre : cet endroit est positif (+50%).



La chapelle
Elle est un peu plus loin que le lac. Son accès est déjà assez impressionnant, théatral si je puis dire : un chemin bordé par un énorme rocher sur la gauche, un chemin assez pierreux qui suppose beaucoup de passage, puis un petit escalier, bordé de deux pierres taillées triangulaires, portant chacune une sorte de fleur de trèfle. La chapelle est récente (19è siècle). Par contre, la crypte (à ciel ouvert) est très ancienne (11ème siècle).

La chapelle et la crypte sont alignées. L'orientation est Est-Nord-est (E-NE). D'après Landspurg, c'est l'azimut 77°. Sur place je n'avais pas de boussole, mais à vue de nez ça correspond sur la carte. L'azimut est mesuré de 0 à 359° dans le sens des aiguilles d'une montre : par exemple, l'Est est à 90°.

D'après Landspurg, cet azimut 77° est "l'onde d'Isis", censée soigner. On peut penser que 77 est un chiffre qui fascine, mais je ne vois pas bien ce qu'il peut avoir d'opérationnel sur le terrain. Il me semble que c'est un hasard des nombres, la fascination des nombres héritée des égyptiens et de Pythagore, et je m'en méfie beaucoup.

Dès que nous arrivons en haut de l'escalier, ma compagne ne souhaite plus avancer, à cause d'un ressenti négatif (une pression sur le plexus solaire).
A gauche de la chapelle (vue depuis le haut de l'escalier), il y a 3 pierres (que je n'ai pas vu), dont une peut-être positive et sans doute alignée sur l'azimut 77.
A droite de la crypte, un gros arbre plutôt positif (mesure ?) qui semble protéger le lieu. A droite de la chapelle, un sarcophage (-50%), parrallèle à la chapelle, la tête orientée vers l'azimut 77 (à vérifier). Quelle est la date du sarcophage, a-t-il été déplacé là, pourquoi, qui était enterré là ? C'est très énigmatique.

Entre nous et le gros arbre, une grosse pierre plate (mesure ?).

Dans la chapelle, au-dessus de l'autel, je mesure -50%. Je suppose qu'il s'agit d'un égrégore : de nombreuses prières sont déposées dans un panier. D'après Landspurg, c'est un croisement de failles. Il faudrait donc détecter les failles sur le terrain (en aveugle) pour vérifier qu'il y a bien deux lignes énergétiques qui se croisent à angle droit au-dessus de l'autel (une ligne étant à l'azimut 77° et l'autre à 77 + 90 = 167°).




la crypte
Le plus impressionnant, c'est la crypte : c'est un des lieux les plus négatifs que j'ai jamais rencontré de ma vie !
J'y mesure -75% ! Il vaut mieux ne pas s'attarder à cet endroit, puisqu'à ce niveau d'énergie morbide, on risque de tomber malade. Ce lieu m'a obsédé pendant bien deux semaines. Un nettoyage énergétique m'a permis de rompre le souvenir et les pensées noires.

Avant de descendre dans la crypte, j'effectue un nettoyage énergétique. La position la plus négative se trouve au-dessus d'une pierre taillée verticale et arrondie sur le haut, devant laquelle était placée une vierge noire (aujourd'hui conservée à l'abri, dans l'église de Luvigny, à 2 km de Vexaincourt). Devant cette pierre verticale, une autre pierre, horizontale, destinée semble-t-il à recevoir des enfants morts-nés !

Je crois avoir aperçu un monument au morts, situé plus haut derrière la chapelle, mais compte tenu du froid et de la négativité globale du lieu, nous n'avons pas trainé ! Cette visite est donc très incomplète, et reste pleine de questions.

D'autres images du lieu :
http://sddv.free.fr/ballades/lacdelamaix.htm


Autres lieux d'intérêt à proximité de Raon-l'étape :
- la "Pierre-Borne", un menhir d'environ 3m de haut
Cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/Raon-l'%C3%89tape
Back to top
View user's profile Send private message
anonyme XXI



Joined: 18 Oct 2005
Posts: 1177
Location: Lyon

PostPosted: 19 Jan 2010 7:39    Post subject: Reply with quote

Lieux à visiter dans les Vosges

On peut déjà faire la visite depuis chez soi, en profitant des braves aventuriers qui repèrent, photographient et publient sur le net à longueur d'année.

- Camp celtique de Bonneval, forêt de Darney, au sud-est de Vittel
http://www.martineschnoering.com/article-29756765.html
Un gros mur, des légendes... Tout ça est tellement vieux que les traces sont assez vagues ! Elles s'empilent en couches successives : une ruine de chapelle, un rocher taillé par un berger qui passait le temps...

http://relanges.free.fr/index.php?page=patrimoine/oppidum
L'oppidum Celte-Gaulois ou Eperon Barré

http://lissey.e-monsite.com/rubrique,le-chatelet,397533.html
On ne sait plus s'il s'agit d'un camp celtique, un camp romain, ou un château ! Ah, quand l'humanité perd la mémoire, ça devient confus, confus ! En fait, c'est tout ça à la fois : un même lieu habité par les celtes, les romains et les châtelains !

http://www.vosgesmatin.fr/fr/permalien/article/1847880/Un-riche-berceau-historique.html
Ah, enfin quelques explications un peu plus convaincantes !

Quote:

Il faut remonter au temps de nos lointains ancêtres celto-belges, les Leuques, pour trouver l'origine de Darney et de ses fortifications.

On ne soupçonne pas qu'il faut remonter cinq siècles avant notre ère, pour trouver les origines de Darney.

À cette époque, les Leuques, une peuplade celto-belges, fuyaient les Toulois et se réfugiaient dans cette région sauvage et couverte de forêts.

Ils construisirent trois oppidums (lieux élevés fortifiés), l'un à Bonneval, un autre sur la vallée de Thuillières et le dernier au sud, sur un promontoire dominant une rivière qu'ils appelèrent "La Sagone", en hommage à leur déesse Sagona, aujourd'hui la Saône. En construisant des digues, ils firent de ce lieu, un endroit quasi inaccessible avec des marécages infranchissables. Les émigrants lui donnèrent le nom de "Porte de la forêt", "Daren-Haye" en langue celtique, qui deviendra Darney par la suite.


autres pages intéressantes, où l'on peut voir des roches à cupules, une voie romaine en pleine forêt, un cromlech...
http://www.martineschnoering.com/article-29602038.html
http://www.martineschnoering.com/article-13837534.html
http://www.martineschnoering.com/article-11356811.html
http://www.martineschnoering.com/article-18438727.html
http://mes-photos-57400.over-blog.com/article-sous-la-pluie-au-roule-bacon-a-la-recherche-de-la-table-de-requival-38704118.html
http://mes-photos-57400.over-blog.com/6-categorie-10441556.html


Last edited by anonyme XXI on 19 Jan 2010 19:41; edited 1 time in total
Back to top
View user's profile Send private message
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    forum.decroissance.info » Forum Index -> Santé et Nourriture All times are GMT + 1 Hour
Goto page 1, 2  Next
Page 1 of 2

 
Jump to:  
You can post new topics in this forum
You can reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot vote in polls in this forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group