forum.decroissance.info » Forum Index forum.decroissance.info »
Lieu d'échanges autour de la décroissance
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Fin du capitalisme auto-programmée (2012?...2020?)

 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    forum.decroissance.info » Forum Index -> Sortir de l'économie ?
View previous topic :: View next topic  
Author Message
bioman



Joined: 28 Sep 2009
Posts: 112

PostPosted: 05 Dec 2009 2:29    Post subject: Fin du capitalisme auto-programmée (2012?...2020?) Reply with quote

[Aux EUd'A et dans les autres sociétés occidentales libérales...]
On est en train de créer une société stupide, constituée d'une minorité très riche d'un secteur privé qui accumule de l'argent sur le dos d'un secteur public alimenté par le reste des citoyens, en fait par un endettement gravos de l'Etat.
La déconfiture de 2008 va se reproduire car les bases restent pourries.
Exclamation
On va à la catastrophe. Les Etats-Unis d'Amérique sont aux bord de la faillite, et la chute du dollar (le risque déflationniste va devenir réalité) fait toujours planer une suite hyperinflationniste.
La France risque de connaître la même déroute si la spirale l'entraîne: la dette publique forte sera insoutenable car il n'y aura ni croissance ni rajeunissement de population. Pourtant, on persiste à croire à la déconnexion dette d'État-inflation... Ou on y croit... ou c'est Weimer (Allemagne 1923).
En tous cas Bretton Woods est déjà loin et l'étalon-dollar risque de ne pas survivre au prolongement de la crise globale, qui ne finira pas tant que les fondements du système perdureront. On dit pourtant que la monétisation de la dette peut sauver la situation (jusqu'à 500%!) - or c'est renvoyer la résolution du problème de fond à toujours plus tard... On sort l'armada des planches à billet... jusqu'à ce que ça ne tienne plus debout.
Donc, comme de toutes façons cette putain de croissance ne reviendra pas, l'endettement public ne pourra jamais être "épongé", ce qui va ouvrir la voie à une crise internationale des taux de change, vectrice de cahot.

Si les Etats libéraux rechignent à imposer les plus riche bien davantage, c'est l'Etat qui finalement perdra et ce sera la guerre civile. Problème: le secteur de la finance est effectivement un monstre sanguinaire, un vampire de l'économie réelle qui pèse de toute son poids via la corruption des élites. Fin 2008, on n'a fait que transférer les problèmes du privé au public, en conservant finalement à peu près les mêmes logiques économistes CROISSANCISTES. Si les États font tout pour que le système financier international ne s'effondre pas, ce sont les États qui finiront par s'effondrer, et la forte inflation qui s'annonce ne permettra pas forcément de l'éviter. Une perte de confiance dans la monnaie scripturale sonnera alors le glas du capitalisme tel qu'on le connaît.

Quand cela arrivera-t-il? D'ici 2012, comprendre même avant... Préparez-vous (surtout si vous avez pas mal d'argent de côté).
En tous cas, avant 2020, le système capitaliste a toutes les chances de ne plus exister.
Tout le monde le sait... ce système court à sa mort. Le problème, c'est qu'on pourrait en sortir autrement que par toute cette merde à venir.
Back to top
View user's profile Send private message
Kercoz



Joined: 20 Sep 2008
Posts: 967
Location: bordeaux

PostPosted: 05 Dec 2009 14:20    Post subject: Reply with quote

Je ne suis d'accord que sur la fin imminente du système . Pas sur sa cause .
Tu la dit économique ou politique . Elle est energétique .
Ce tres bon lien se positionne sur le rapport population /energetique , ce qui est la meme chose sauf qu'il élude le modèle sociétal en insistant sur la surpopulation:
http://www.courtfool.info/fr_Energie_et_population_mondiales.htm.

Un autre point , il y a de fortes chances que nous quittions l'"attracteur" capitaliste pour un autre plus triste : "dictature".
La déplétion n'étant pas assez brusque (actuellement -3à5% par an), nous allona avoir droit a un collage des privilègiés sur les "avantages acquis" moderniste. Un formatage qui va faire l'économie Et de l'humanisme ET de la démocratie .
La solution pour la plèbe de survivre mieux etant de faire partie de l'interface KAKI.
Back to top
View user's profile Send private message
Iseré



Joined: 26 Jul 2008
Posts: 31

PostPosted: 06 Dec 2009 22:17    Post subject: Reply with quote

Kercoz wrote:

La déplétion n'étant pas assez brusque (actuellement -3à5% par an)


Si l'on tiens compte de la demande des pays émergents, même à production constante, je pense qu'il finirait par y avoir des problèmes.

Je pense aussi que certains pays préfèreront céder à la tentation du charbon liquéfié que de sacrifier leur croissance économique. Le nombre de sceptiques au réchauffement anthropique n'ayant jamais été aussi important, y compris dans les couches populaires, ça n'en sera que plus facile.
Back to top
View user's profile Send private message
Ruvon



Joined: 14 Oct 2009
Posts: 119
Location: Lyon / Saint Etienne

PostPosted: 06 Dec 2009 22:51    Post subject: Reply with quote

Iseré wrote:
Le nombre de sceptiques au réchauffement anthropique n'ayant jamais été aussi important, y compris dans les couches populaires, ça n'en sera que plus facile.


M'enfin si les gens sont suffisamment débiles pour croire que, parce que le réchauffement n'est peut être pas dû à l'homme, il faut continuer à polluer...
C'est ça qui est important, il me semble : que la pollution de l'air, des sols, de l'eau, n'a peut être pas de rapport avec le réchauffement, qu'on peut pourrir un environnement sans faire monter sa température...

Mais oui, si les gens croient que parce que le CO² n'a rien à voir avec le réchauffement, ce qui est le cas, on peut détruire l'environnement avec toutes les autres menaces... C'est des débiles manipulés...

C'est tout le problème de la propagande du GIEC d'ailleurs, focaliser l'attention sur le CO² alors que la menace vient d'ailleurs, et les crédules pensent que c'est LE seul problème de la planète...
Back to top
View user's profile Send private message
Iseré



Joined: 26 Jul 2008
Posts: 31

PostPosted: 06 Dec 2009 23:54    Post subject: Reply with quote

Ruvon wrote:

Mais oui, si les gens croient que parce que le CO² n'a rien à voir avec le réchauffement, ce qui est le cas,


Sources ?

Autre qu'un site tenu par un climatologue de jardin en manque de gloire ou autre adepte du minimum de Maunder, si possible ?

Pour ma part, je me tiendrais bien d'émettre des affirmations, qu'elles aillent dans un sens ou dans l'autre.

Une chose est certaine, c'est que les gens commencent à être en overdose d'écologie. Ca, je peux parfaitement le comprendre. Et quand on menace de les mettre en régime sans carbone, ils deviennent de fait, beaucoup plus receptifs aux théories qui vont dans le sens de leur porte monaie.
Back to top
View user's profile Send private message
Kercoz



Joined: 20 Sep 2008
Posts: 967
Location: bordeaux

PostPosted: 07 Dec 2009 22:50    Post subject: Reply with quote

Sur OLEOCENE :
http://www.oleocene.org/node/53
La cata premiere est la pénurie d'abondance , de l'énergie. Et Le RC devrait s'auto-réguler ...peut etre a temps, par la déplétion économique co-incidente.
Back to top
View user's profile Send private message
cdécroissance1
Guest





PostPosted: 18 Jan 2010 17:29    Post subject: Re: Fin du capitalisme auto-programmée (2012?...2020?) Reply with quote

bioman wrote:
[Aux EUd'A et dans les autres sociétés occidentales libérales...]
On est en train de créer une société stupide, constituée d'une minorité très riche d'un secteur privé qui accumule de l'argent sur le dos d'un secteur public alimenté par le reste des citoyens, en fait par un endettement gravos de l'Etat.
La déconfiture de 2008 va se reproduire car les bases restent pourries.
Exclamation


je vous invite a aller aussi amener vos commentaire sur le forum planète Attitude dans le groupe sobriété heuruse

Face aux crise a répétition lié a un système qui les alimentent, qui nie le bien être sociale et l'écosystème, il est donc grand temps de changer notre mode de vie et notre société.

Que pensez vous de remettre une économie de fonctionnalité? Pour ma part, après avoir vu le documentaire sur ARTE sur les mers plastiques liées a notre société consuméristes, du tout jetable et accros au pétrole, il est temps de l'envisager.
Back to top
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    forum.decroissance.info » Forum Index -> Sortir de l'économie ? All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  
You can post new topics in this forum
You can reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot vote in polls in this forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group