forum.decroissance.info » Forum Index forum.decroissance.info »
Lieu d'échanges autour de la décroissance
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Différence SDE / ESS

 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    forum.decroissance.info » Forum Index -> Sortir de l'économie ?
View previous topic :: View next topic  
Author Message
Deun



Joined: 14 Mar 2005
Posts: 1536
Location: Colombes(92)

PostPosted: 10 Dec 2009 9:15    Post subject: Différence SDE / ESS Reply with quote

Il me semble que la critique de l'économie que nous faisons est différente de celle de l'ESS (économie sociale et solidaire). Il s'agit là d'aborder plus spécifiquement l'ESS dans ses traits caractéristiques.

Dans un texte à paraître sur decroissance.info j'aborde succinctement le sujet et à ma façon.

Quote:
2) La qualification des « alternatives »

De quelle économie les alternatives autoproclamées sont-elles des alternatives ? Il y a deux façon de voir cela :

a. La problématique de l’encastrement de l’économie . Pour lutter contre les excès de l’économie devenant autonome par rapport aux besoins des vivants, il s’agit alors de réintégrer les échanges marchands-monétaires dans la socialité quotidienne. Il en découle une vision de l’économie « normale », comme faite de réciprocité par les échanges, du droit d’accès de tous au marché (local) et d’une monnaie au service de tels échanges. Cette économie normale s’oppose à l’économie pathologique, comme faite d’inégalités sociales criantes, de « privatisation des profits et socialisation des pertes », de destruction de l’environnement naturel et des liens sociaux. Dans cette optique, les alternatives sont celles qui se situent dans l’économie normale idéalisée. Je propose de qualifier ces alternatives les « alternatives d’encastrement » (un peu lourd ?), afin de bien les lier à une vision de l’économie normale comme idéal à atteindre.

b. La problématique de la sortie de l’économie . Il s’agit de vivre ensemble en dehors de l’économie. Il en découle une vision de l’économie plus exigeante, car elle doit tenter de caractériser rigoureusement l’économie. L’objet de cette réflexion n’est donc pas de chercher les conditions politiques d’une économie harmonieuse. Par ailleurs, il ne s’agit pas non plus de chercher les conditions d’une société harmonieuse. Dans cette optique les alternatives sont celles qui se situent en dehors de l’économie. Je propose de qualifier ces alternatives d’ « alternatives de subsistance », afin de les définir positivement, plutôt qu’uniquement par opposition à quelque chose (il faudrait néanmoins discuter ce terme de subsistance). Au final, on ne peut vraiment pas dire que ces alternatives sont plus « radicales » que les alternatives d’encastrement : leur projet est différent (mais encore faut-il l’expliciter), leurs difficultés et les critiques qu’on peut leur faire également.

Il faut noter qu’en s’auto-qualifiant d’« alternatives », une activité, un projet, une entreprise se placent d’emblée dans une espace public, donc soumis à la critique. L’absence de critique ne signifie pas forcément que ces alternatives sont vraiment des alternatives. Au contraire, elle peut signaler la faiblesse de cet espace public, l’absence de lieux de débat et de publications portant sur ce thème.


Cependant ce n'est qu'une manière de poser le problème, en l'occurrence en imaginant un dispute publique (ou un sketch) entre SDE et ESS.

On peut à l'inverse considérer l'ESS, un peu comme le développement durable, c'est-à-dire comme une vision essentiellement mobilisée/récupérée par des institutions et administration publiques, et utilisée par des associations, entreprises, etc, pour faire la promotion d'une critique polie du capitalisme. l'ESS serait donc d'abord et d'emblée un compromis entre un monde civique et un monde économique (marchand et industriel).
Cela rejoint la perspective précédente : l'ESS fait la promotion d'une économie idéale (en l'occurrence sans profit ou peu ou..., réduite à des échanges réciproques etc), un peu comme le développement durable fait la promotion d'un développement idéal.
Bref.

Pour ceux qui savent pas bien ce qu'est l'ESS (et pour cause, car ce qu'est l'ESS n'est pas clair et c'est d'ailleurs un point essentiel...), ils pourront lire cet article récent pour se mettre dans le bain :
L'économie sociale et solidaire : "Une quête de sens"
http://www.lemonde.fr/economie/article/2009/12/09/l-economie-sociale-et-solidaire-une-quete-de-sens_1278358_3234.html#xtor=RSS-3208
_________________
SDE dec.info socio. des épreuves
Back to top
View user's profile Send private message
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    forum.decroissance.info » Forum Index -> Sortir de l'économie ? All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  
You can post new topics in this forum
You can reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot vote in polls in this forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group