forum.decroissance.info » Forum Index forum.decroissance.info »
Lieu d'échanges autour de la décroissance
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Internet et consommation d'énergie...

 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    forum.decroissance.info » Forum Index -> Science - technique - energie - ressources
View previous topic :: View next topic  
Author Message
Raskolnikov
Guest





PostPosted: 09 May 2010 17:45    Post subject: Internet et consommation d'énergie... Reply with quote

De quoi faire réfléchir...

http://www.france-info.com/chroniques-le-plus-france-info-2008-03-26-internet-nouveau-glouton-energetique-113843-81-184.html


Le réseau Internet consommera-t-il autant d’énergie dans 20 ans que l’humanité aujourd’hui ? Si rien n’est fait, oui, répond un chercheur allemand. Les professionnels du secteur commencent à s’inquiéter de la voracité énergétique du réseau, dont la consommation a doublé ces huit dernières années.
L’inquiétude plane au-dessus du réseau Internet. Cet univers virtuel se nourrit bel et bien dans le monde réel. Son appétit s’avère gargantuesque et ne semble pas vouloir se modérer. Les exemples de cette voracité ne manquent pas : la consommation électrique horaire d’un personnage de Second Life équivaut à celle d’un Brésilien. Et chaque année, le réseau mondial consomme l’équivalent de 16 fois la consommation électrique de Paris.
Ce n’est pas l’internaute, chez lui, qui engloutit autant d’énergie, mais les “rouages” du réseau qui permettent d’assurer le trafic internet : recherches, mails et surtout spams. En cause surtout, les centres de données, appelés data centers. Il s’agit en quelque sorte des terminaisons nerveuses du réseau internet. Ce sont eux qui accueillent les serveurs, ces ordinateurs de grande puissance, qui relaient les requêtes des internautes et abritent les sites internet.
Ces data centers, dont certains peuvent faire la taille de plusieurs terrains de football sont extrêmement gourmands en énergie.
En plus de l’alimentation des milliers de serveurs qu’ils abritent, il leur faut faire fonctionner une climatisation 24 heures sur 24. Selon l’université américaine de Stanford, les plus grands de ces data centers font tourner chaque année l’équivalent de 14 centrales électriques.
Autre calcul impressionnant, le secrétariat d’Etat à l’énergie américain a révélé que les technologies de l’information dans leur ensemble ont consommé 180 milliards de kilowatt/heure en 2007. Et l’industrie informatique représente déjà 2% des émissions de gaz carbonique. La consommation pourrait encore doubler d’ici quatre ans.
Face à ces perspectives inquiétantes, peu ou pas de mobilisation intitutionnelle ou associative. En France par exemple, le Grenelle de l’environnement n’a pas abordé la question et l’Agence de développement de maîtrise de l’énergie (Ademe), ne travaille pas dessus. L’accent est plutôt mis sur la production d’énergie et sur le recyclage des matériaux.
C’est aux Etats-Unis, qui possèdent près de la moitié des data centers du Monde, qu’il faut chercher un début de prise de conscience. Le secrétariat fédéral à l’énergie et l’agence de protection de l’environnement ont lancé une campagne pour promouvoir les économies d’énergie en élargissant le label Energy Star, qui récompense ce type de démarche, aux data centers.
Parallèlement, les grandes entreprises commencent à mettre sur le marché des solutions techniques poussées par la perspective de renouveler la moitié du parc de data centers dans les deux prochaines années. Ainsi, IBM par exemple, propose un nouveau système de refroidissement qui utilise la chaleur produite par les serveurs. Microsoft projette la construction de data centers en Sibérie, pour mettre à profit le climat froid.
Back to top
Kercoz



Joined: 20 Sep 2008
Posts: 967
Location: bordeaux

PostPosted: 09 May 2010 21:06    Post subject: Reply with quote

Je n'ai pas trop le temps de développer maintenant, mais c'est un sujet interessant .
En court , je pense que ce sont les usages ludiques et publicitaires (images , musiques , films ...) qui plombent le réseau du coté énergetique.
En situation post PO, je suis persuadé que le Net ,s'il lui faut une centrale , en économisera 30.
Le Net permet de remplacer les déplacements humains . En terme marchand , commerciaux et d'enseignements , documentation.
C'est le déplacement humain qui coute de l'energie , Beaucoup plus que le déplacemnt de marchandise .
Back to top
View user's profile Send private message
Raskolnikov
Guest





PostPosted: 09 May 2010 21:41    Post subject: Reply with quote

Je viens de lire ailleurs sur le forum, qu'une recherche google nécessite la même énergie que une ampoule allumée pendant une heure !
Back to top
Kercoz



Joined: 20 Sep 2008
Posts: 967
Location: bordeaux

PostPosted: 10 May 2010 8:40    Post subject: Reply with quote

Il existe deja des portables ou ecrans 10 fois plus economes . Les serveurs sont plombés a plus de 80% per des images et films inutiles .

Ma démarche découle des préoccupations post PO , (voir le forum OLEO ...que j'ai quitté en raison d'une prise en main liberale certainement coordonnée ...mais consulter les remarquables tableaux et infos de RAMINA et ENERGY sur les differentes sources d'info).
Perso je suis bookiniste et ne fais plus ni marchés , ni salons , ni bourses etc .....
L'économie réalisée pour moi est énorme : 3 à 4 000 km/mois autoroute , hotel , restao essence...
Je consulte les biblio de NY , atlant a , joanesburg ...pour referer mes livres .
Passionné de "BRF" tech agricole révolutionnaire , je peux suivre carrément des cours e pédogenèse au Quebec ...
Si je "fais" trop de poireaux , je peux les vendre , sans aller au marché , en portant une caisse a la gare (3 Km AR).......
Le Kg transporté restera abordable mais s'en est fini du transport hyumain moyenne dist a bon marché ...et c'est tant mieux , ça réenchantera les voyage et les modes -coutumes locales .
Back to top
View user's profile Send private message
energy_isere



Joined: 03 Jan 2006
Posts: 75
Location: Grenoble

PostPosted: 06 Oct 2010 19:33    Post subject: Reply with quote

La consommation d' energie causée par Internet est de pire en pire :

en Aout 2010 Le Figaro wrote:
Facebook critiqué pour son futur centre de stockage


Le réseau social a décidé de doubler la taille du gigantesque complexe informatique qu'il construit aux Etats-Unis pour héberger les données de ses 500 millions de membres. Greenpeace lui reproche de ne pas assez se soucier de sa consommation électrique.

Héberger 500 millions de personnes prend de la place. Surtout lorsqu'ils échangent 850 millions de photos et 8 millions de vidéos par mois, et partagent pas moins de 4 milliards d'informations. En janvier, Facebook a débuté la construction d'un gigantesque complexe à Prineville, une ville de l'Oregon, à l'ouest des Etats-Unis, pour stocker et traiter toutes les données de ses membres. Bientôt rempli par plusieurs dizaines de milliers de serveurs informatiques, ce «data center», dont le coût est évalué à 200 millions de dollars (150 millions d'euros), devait s'étendre sur 14.000 m2. Ce week-end, Facebook a annoncé qu'il allait en doubler la taille.

Cette extension avait été envisagée avant même la pose de la première pierre, mais «nous avons décidé de l'activer pour répondre aux besoins de notre activité florissante», explique Tom Furlong, directeur des opérations de Facebook. La première partie de la ferme de serveurs sera mise en service l'année prochaine. La seconde sera prête en 2012. Au total, entre 150 et 200 personnes doivent se relayer chaque jour sur le chantier. D'ici à l'ouverture, Facebook continuera de louer ses capacités de stockage à d'autres sociétés, principalement dans la Silicon Valley. Il aurait déjà accumulé plus de 60.000 serveurs.

Si la construction de Prineville doit lui donner son indépendance, elle ne fait pas que des heureux. Dans un reportage diffusé par Fox News lundi, l'association écologique Greenpeace est repartie à la charge contre ce projet qu'elle juge énergivore. Pour alimenter et refroidir les serveurs, le bâtiment exigera une puissance de 30 mégawatts, ce que demandent 30.000 foyers. Or, le fournisseur local d'énergie local, Pacificorp, a encore des progrès à faire en terme d'énergie verte : 58% de sa production reste issue de centrales thermiques. En s'implantant à Prineville, «Facebook a choisi l'énergie fossile, peu chère, plutôt que l'énergie verte», dénonce Gary Cook, représentant international de Greenpeace.


Un modèle dans le respect de l'environnement, selon Facebook

Depuis janvier, l'association écologique multiplie donc les actions contre le réseau social. Dans un groupe créé sur le site, plus de 270.000 membres lui demandent de passer à l'énergie 100% renouvelable. Fin juillet, alors que Facebook se félicitait d'avoir franchi le cap des 500 millions de membres, Greenpeace l'appelait à se prononcer sur son empreinte écologique. Déjà pris à parti, l'intéressé avait insisté sur son investissement dans une région dévastée par le chômage (35 emplois seront créés). Et soutenu que le choix de l'Oregon, où les nuits sont froides, permettra de réguler naturellement la température du «data center». Selon Facebook, le centre de Prineville figurera comme un modèle dans le respect de l'environnement.

Pour Greenpeace, le combat dépasse de toute façon le seul cas de Facebook, qui montre des efforts en terme d'optimisation des ressources. Apple et Twitter travaillent eux aussi sur l'ouverture de leur centre aux Etats-Unis d'ici à la fin de l'année. Selon les projections de l'association, les fermes de serveurs implantées par les géants d'Internet dans le monde représenteront plus de la moitié de la consommation électrique actuelle des Etats-Unis en 2020, et plus que celles de la France, l'Allemagne, le Canada et le Brésil combinées. Les sociétés n'y sont pas insensibles, car les factures énergétiques sont lourdes. Google, qui aurait dépassé le million de serveurs, s'est lancé depuis 2007 dans un ambitieux programme afin de rendre l'énergie renouvelable moins chère que l'énergie fossile.

http://www.lefigaro.fr/web/2010/08/04/01022-20100804ARTFIG00431-facebook-critique-pour-son-futur-centre-de-stockage.php
Back to top
View user's profile Send private message
Kercoz



Joined: 20 Sep 2008
Posts: 967
Location: bordeaux

PostPosted: 06 Oct 2010 21:39    Post subject: Reply with quote

C'est un débat qui , a mon sens , n'est pas clos , Energy.
Ce qui "plombe" le NET, du point de vue energetique , ce sont les images , pub , et films . En terme d'informations et contacts purs , il faudrait mesurer le cout energetique de l' "OUTIL" .
Le NET permet de remplacer le déplacement humain ds de nombreux domaines et c'est (peut etre) une solution d'économie pour les échanges commerciaux , informatif et d'enseignement .
Back to top
View user's profile Send private message
energy_isere



Joined: 03 Jan 2006
Posts: 75
Location: Grenoble

PostPosted: 08 Oct 2010 21:05    Post subject: Reply with quote

Kercoz wrote:
C'est un débat qui , a mon sens , n'est pas clos , Energy.
Ce qui "plombe" le NET, du point de vue energetique , ce sont les images , pub , et films . En terme d'informations et contacts purs , il faudrait mesurer le cout energetique de l' "OUTIL" .
Le NET permet de remplacer le déplacement humain ds de nombreux domaines et c'est (peut etre) une solution d'économie pour les échanges commerciaux , informatif et d'enseignement .


Salut Kercoz,

en effet ce qui "coute" pour le debit du net c' est bien les gros débits de musiques et de vidéo. Le reste c' est pas grand chose.
Par contre pour le stockage dans les datacenters, je suis pas sur que ca soit encore les musiques et films, mais les dizaines de milliards de pages Internet agrémentées d' images. Quelqu' un a des chiffres pour éclairer ?

(En juillet 2008 Google indexait 40 milliards de pages : http://www.infos-du-net.com/actualite/14118-nombre-pages-internet.html )
Back to top
View user's profile Send private message
Kercoz



Joined: 20 Sep 2008
Posts: 967
Location: bordeaux

PostPosted: 09 Oct 2010 10:37    Post subject: Reply with quote

Pour carricaturer mon "espoir" ds le NET , c'est qu'une centrale elec puisse en économiser 20 , par ex .
Comme exemple , meme les "marchés" de campagne, (en dehors de leur role collateral societal) sont une amorce de centralisation . Un reseau de gares routieres (fer ou route) doublant le réseau NET, me permettrait de vendre 3 sacs de patates avec une réduction de temps et km (1 km au lieu de 40 km ; 1 heure contre une demi journée )
Le commerce et l'enseignement sont entre autres gérable par ce système .
Back to top
View user's profile Send private message
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    forum.decroissance.info » Forum Index -> Science - technique - energie - ressources All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  
You can post new topics in this forum
You can reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot vote in polls in this forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group