forum.decroissance.info » Forum Index forum.decroissance.info »
Lieu d'échanges autour de la décroissance
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Travail et antisémitisme
Goto page Previous  1, 2, 3, 4  Next
 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    forum.decroissance.info » Forum Index -> Sortir de l'économie ?
View previous topic :: View next topic  
Author Message
ktche



Joined: 15 Jun 2004
Posts: 1383

PostPosted: 11 Aug 2010 19:03    Post subject: Reply with quote

xénophobe = haine de l'étranger. Si tu veux parler de la haine des ouvriers, ce n'est donc pas ce mot qu'il faut employer.

La cible de skum est la forme capitaliste du travail et non pas le travail des ouvriers en particulier. Lorsqu'il décrit la façon dont les travailleurs se complaisent dans leur aliénation, cela concerne tous les travailleurs, qu'il soient ouvriers, cadres, employés et même chefs d'entreprise ou traders. Si, dans les rapports entre ces travailleurs, on considère qu'il y a des dominants et des dominés, des gagnants et des perdants, cela est finalement moins important que le fait que tous ces travailleurs sont avant tout dominés par l'obligation d'obtenir un revenu et donc de travailler. Tous les travailleurs sont des dominés et des perdants du fait même de ne pas pouvoir faire autrement que de travailler pour un revenu.

Face à l'humiliation de devoir travailler dans une société capitaliste, c'est-à-dire comme un rouage dans un mécanisme qui nous dépasse, nombreux sont ceux qui vont chercher un bouc émissaire pour incarner cette contrainte abstraite. C'est ainsi que skum explique l'existence de l'antisémitisme moderne, celui qui voit les juifs comme des financiers comploteurs. L'erreur des antisémites est que, non seulement les juifs ne complotent pas, mais surtout il n'y a même pas de complot, quel qu'il soit. Continuer à croire à un complot, en pensant ainsi avoir une explication définitive de nos malheurs, c'est effectivement nourrir de futures violences, d'une part, et se refuser à trouver des voies de sortie de ce qui nous domine vraiment, d'autre part.

Loin de vouloir diviser les travailleurs, skum tente surtout de montrer l'unité de leur oppression, le type de ressort qui les relie tous dans une mécanique infernale. Il se désole juste de voir qu'en acceptant le travail tel qu'il existe dans notre société (travail=revenu=consommation), ces mêmes travailleurs perpétuent la mécanique qui nous enferme tous.
Back to top
View user's profile Send private message
Kercoz



Joined: 20 Sep 2008
Posts: 967
Location: bordeaux

PostPosted: 11 Aug 2010 20:02    Post subject: Reply with quote

ktche wrote:
xénophobe = haine de l'étranger. Si tu veux parler de la haine des ouvriers, ce n'est donc pas ce mot qu'il faut employer.

La cible de skum est la forme capitaliste du travail et non pas le travail des ouvriers en particulier.

C'est sympa de faire un cours de français pour defendre l'obscénité des propos de Skum.
Je ne connais pas la cible de Skum , c'est pas clair . Par contre je comprends tres bien les propos de Néo-bio qui me paraissent plus réalistes . C'est vrais qu'un plombier c'est réaliste , meme qd il a les couilles de prendre le maquis .et de bècher un coin de terre .
Perso , je ne comprends pas l'agressivité de Skum sur le mot "TRAVAIL" .
Mes activités prpres d' auto-production diverses (production de legumes , de bois , réparration de toiture et d'elec , de clotures .....) demandent une dose d'auto-aliénation modérée par une flemme indécrotable . Loin de considérer ces activités comme humilliantes je les regarde comme valorisante qd j'arrive a les mener a bien .C'est pourtant encore du "travail"...Je pourrais vendre plus de livres et payer un " esclave" pour faire ces activités qui les ferais sans le plaisir -souffrances -contraintes qu'elles me procurent . Je préfère les assumer , vendre moins de livres , ce qui laisse plus de place sur le marché du livre ....
@Néo-bio : tu devrais embaucher Skum ou Ktctche pour un stage de climat ou de plombier(plongée le WE) , contre qqs cours de dialectique et de français...ça devrais le faire !
Back to top
View user's profile Send private message
NéoBio



Joined: 04 Feb 2010
Posts: 100

PostPosted: 11 Aug 2010 21:21    Post subject: Reply with quote

Tout d’abord j’ai mis le mot entre guillemet *, ensuite la définition que tu en donnes est partielle
un dico suffit pour compléter la définition en question:
Quote:
La xénophobie peut se manifester par une attitude allant d'un simple préjugé défavorable à des actions violentes



quand à ta version édulcorée des propos en question ils sont déjà moins violent et ne comporte pas de "xénophobie" eux
tu n'est donc pas visé par ce mot
en revanche ma réponse précédente est très claire et facile à comprendre
inutile de changer de sujet par un sophisme usé

tu remarqueras que sophisme n'est pas une critique mais indique seulement que tu bifurques

quand à skum il est bien trop violent dans ces mots pour apporter une solution
car comme je le disait
un casseur ne construit rien



* "Les guillemets sont des signes typographiques de ponctuation. Leur principal usage est de mettre en exergue une expression, un terme ou une citation. Les guillemets s’emploient aussi pour le discours rapporté et les dialogues. Ils sont parfois utilisés pour indiquer que le terme ou l’expression mis en exergue n’a pas sa signification littérale ou habituelle — on parlera alors de guillemets ironiques."

loin de moi l'idée de te manquer de respect, au contraire je suis heureux que tu te sois manifesté, ce qui m'a donné l'occasion de clarifier ma pensée
ainsi je me borne à te donné les explications que tu me demandes
merci de ta contribution

je pense que ces précisions vont aidé skum pour sa réponse, qu'il ne croit surtout pas que j'ai de la haine pour lui, il n'en est rien
cependant s'il pouvait éviter toute violence verbale, en revanche ne pourrait qu'enrichir notre échange
_________________
forum en coopérative
oléotransition
Back to top
View user's profile Send private message
bug-in



Joined: 13 Mar 2003
Posts: 4057
Location: prox. Montpellier

PostPosted: 11 Aug 2010 23:51    Post subject: Reply with quote

Quote:
Si, dans les rapports entre ces travailleurs, on considère qu'il y a des dominants et des dominés, des gagnants et des perdants, cela est finalement moins important que le fait que tous ces travailleurs sont avant tout dominés par l'obligation d'obtenir un revenu et donc de travailler. Tous les travailleurs sont des dominés et des perdants du fait même de ne pas pouvoir faire autrement que de travailler pour un revenu.


Je ne comprend pas pourquoi la critique du travailleurs serai prioritaire (en le traitant de dominé et de perdant) alors que tu semble dire que ce qui est plus (+) important c'est précisément l'obligation que l'on pose sur eux d'avoir un revenu et de travailler !

Je rejoins un peu en ce sens la critique de Neobio sur cet aspect la. Et c'est une critique que j'avais déjà formulé a l'encontre du film "la servitude moderne". Il y a dans ces approches l'idée que l'individu est tout puissant et que par une sorte de libre arbitre il pourrait décidé de ne pas être aliéné, de ne pas faire ceci ou cela. Evidement, je n'ai pas l'outrecuidance (? ortho incertaine) d'opposer a cette vision le classique structuralisme. Je crois qu'on a tous grandi de ce côté la, maintenant il me semble qu'on peu affirmer qu'il y a l'importance de la structure et sa force, mais aussi l'acceptation et la tolérance de certaines pratiques par l'individu qu'il pourrait au moins commencer a refuser.

Quote:
Face à l'humiliation de devoir travailler dans une société capitaliste, c'est-à-dire comme un rouage dans un mécanisme qui nous dépasse, nombreux sont ceux qui vont chercher un bouc émissaire pour incarner cette contrainte abstraite. C'est ainsi que skum explique l'existence de l'antisémitisme moderne, celui qui voit les juifs comme des financiers comploteurs. L'erreur des antisémites est que, non seulement les juifs ne complotent pas, mais surtout il n'y a même pas de complot, quel qu'il soit. Continuer à croire à un complot, en pensant ainsi avoir une explication définitive de nos malheurs, c'est effectivement nourrir de futures violences, d'une part, et se refuser à trouver des voies de sortie de ce qui nous domine vraiment, d'autre part.


Je ne partage pas cette analyse, parceque pour moi le travailleurs, ne ressent pas du tout d'humiliation a travailler comme rouage pour la macine capitaliste. Ce n'est qu'une faible part d'entre eux qui ressente cette humiliation, ceux qui précisément ressentent l'aliénation comme une emprise qui veux s'emparer d'eux, les autres aime ce système, y compris avec les souffrances qu'il apporte.
Pour moi les théories du complots et leur multiplication s'explique par un mécanisme géopolitique pour ainsi dire : la population étant tenu a l'écart des lieux de décision (mécanisme amplifié par la mondialisation), elle ne peux qu'inévitablement faire travailler son imagination. Et l'imagination peu apporter des idées qui seront ensuite jugé et sélectionné selon la culture et l'éducation de chacun. Certains les critiquerons, d'autres les accepterons comme des explications probables.

Quote:
Loin de vouloir diviser les travailleurs, skum tente surtout de montrer l'unité de leur oppression, le type de ressort qui les relie tous dans une mécanique infernale. Il se désole juste de voir qu'en acceptant le travail tel qu'il existe dans notre société (travail=revenu=consommation), ces mêmes travailleurs perpétuent la mécanique qui nous enferme tous.

Moi j'ai l'impression qu'il ne montre plus l'unité de leur soumission que celle de leur opression. Mais bon.
_________________
Pour des communautés libertaires écocentrique et affinitaire

Participer a libérer et cultiver les conditions locales et pérennes d’existences et d’autodéterminations des vivants, sans domination.
Back to top
View user's profile Send private message
Kercoz



Joined: 20 Sep 2008
Posts: 967
Location: bordeaux

PostPosted: 12 Aug 2010 7:28    Post subject: Reply with quote

Bonjour.
La confusion vient de l'utilisation du mot "travailleur" que l'on assimile a "ouvrier" et classe ouvriere. La classe ouvriere est devenue pratiquement inexistante , et meme pour sa rémanence délocalié sur place si je puis dire (immigrés sans papiers , sous payés ...agri et chantiers ..., ce qui interdit les aspects positifs d' auto défense qu'avait historiquement la classe ouvriere.
Il n'y a plus que des "employés" . Un employé est un " ouvrier sans les couilles".
Ce constat est structurellement explicable de par la forme de la pyramide des classes . La hierarchie "employée" est pyramidale a forte pente , les individus cotoient en permanence la structure de commandement , d'ou une soumission et une manipulation des affects plus fort.
La structure ouvriere etait a la fois a faible pente (beaucoup d'ouvriers de base et peu de cadres) ,et geographiquement non proche des cadres ou administratifs . L'effet de masse favorisant une possibilité de groupe et d'auto-defense .
Pour Néo-bio , il bosse a son compte . a bougé un max (a je crois tenté un truc ds les iles ). Ses rapports avec le "TRAVAIL" sont collateraux aux rapports avec la structure societale globale et non avec une hierarchie patronale .
Sa survie serait assez facile en suivant le modèle habituel : entretien de piscines , clim et autre chauff solaire a Bobo, c'est a dire contrat serrés avec les bourgeois et surfacturation des interventions (essentielles) chez les plus pauvres ...... Je c rois que son projet est mixte : En s'appuyant sur son "Métier" il tente une experience d'auto suffisance agraire ...et plus si affinité .
Je développe un peu ça , parce que le mot "travail" n'a pas , pour tous le meme sens .
Back to top
View user's profile Send private message
skum



Joined: 18 Oct 2009
Posts: 81

PostPosted: 13 Aug 2010 22:44    Post subject: Reply with quote

@ Dr Mère Theresa-Bricmont Jr-Néo Bio : je ne suis pas xénophobe, note bien : je suis nazi, c'est quand même bien mieux pour prouver ma supériorité, que je suis Nommé parmi (et donc au-dessus) des Elus... - pour l'anarcho-nihiliste stigmatisé, expatrié et persécuté "que je suis" (et que je j'ai été), ça le fait, ça le fait d'autant plus pour ceux/celles têtant le rationalisme libéral ("bourgeois") qui viennent me lâcher "procès d'intention". Note aussi qu'être loyaux, honnêtes et bons travailleurs, qu'être "victime" n'excuse pas d'être des gros cons avides d'autorité, perfusés à la stigmatisation (quelle belle béquille psychologique que le ressentiment !). Bon je me calme, sinon les psychiatres cybernético-chrétiens du Ministère de la Défense Latouche & Ariès, les paysans apologistes du "travail artisanal" ou de l'alter-travail Longo Maïen vont ressortir la tarte à la crème cosmique : cas de gauchisme narcissiquo-élitisto-suicidaire - c'est Debord et Kurz qui doivent être ravis... La provocation c'est juste un peu de guerre civile mentale bombardée, pour balayer la violence latente et affirmée de ce vieux monde hiroshimaisé, bref : purulent. Aucune concession à ce monde ni aux idées (je souligne pour les anal-phabètes) de ceux qui lui en font, et encore moins aux Saints Dieudonné-Mermet-"l'anarchiste d'Etat" Chomsky & Cie, la contestation lamdba fascitoïde keynésio-hygiéniste, toute cette "bonne conscience de gauche" diplo-syndigaleuse : le travailleur est juste nazi, un charognard servant son culte thanatophile. Le Travail... les lobbies, les chômeurs, les paresseux, les oisifs, les handicapés, les profiteurs, les bourgeois, les parasites sont leurs hochets ! - ce n'est pas moi qui parle, ce sont bien des quantités non négligeables de "petits hommes" n'osant remettre radicalement en question ce monde inacceptable (la grande peur des bien-pensants étant de se déstabiliser eux-mêmes), qu'ils attribuent généralement à une "volonté mauvaise ontologique", individuelle, et biologisée dans les trognes de spéculateurs, de bourgeois, de sionistes (comprendre : juifs). "Chez ces gens là" (que je considère comme mes égaux, quoi que tu t'imagine(ras), l'autodéfense intellectuelle rime trop souvent avec Crétin fabriqué. Pour tout dire, la condition humaine ne me plaît pas.
Back to top
View user's profile Send private message
NéoBio



Joined: 04 Feb 2010
Posts: 100

PostPosted: 15 Aug 2010 0:13    Post subject: Reply with quote

personnellement :

je pense que l'antisémitisme et le travail n'ont aucun rapport

pour ce qui est de la société, la base est abusée par l'élite "pour son bien"

et qu'on nous guide vers la mondialisation pour une raison simple
un gouvernement unique regroupant les élites face au bloc asiatique /russie qui viennent de s'allier

mais malheureusement l'économie se résumant à la transformation des matieres premiere par l'energie du pétrole
du coup le bloc asie russie sera gagnant grace à ses reserves

en ce moment chinois et amérloques sont au coude à coude en affrique pour s'acaperer les matieres premieres , dans un dernier élan desepéré

___________________________________________________________

que ceux qui ne savent aligner aucune phrase sans etre agressif , ne sont pas adaptée à la vie en société (ok on s'en fout mais la suite , elle, va peuser fortement sur ce fait)


quand la crise débutera et que le pétrole sera en déplession
il faudra bien se mettre à travailler un peu
surtout quand il n'y aura plus d'aides d'aucune sorte et que même les parents seront à sec

les plus optimistes prétendent que le pétrole sera fini dans 30ans
mais s'il ne reste que 2% de pétrole dans 30ans , dans 15ans ce sera 50%
pas plus!!

la demande est à la hausse ou aurait tendance à se maintenir
du coup le clach entre l'offre et la demande est pour demain
si la crise de l'endettement us n'éclatte pas avant

bref c'est en cultivant la haine ce jour qu'on récoltera la violence demain

vous avez voulu importer le confli moyen oriental ?
débrouillez vous avec!



bien sur c'est du chinois lol po grave lol
_________________
forum en coopérative
oléotransition
Back to top
View user's profile Send private message
skum



Joined: 18 Oct 2009
Posts: 81

PostPosted: 15 Aug 2010 12:01    Post subject: Reply with quote

Qu'est-ce qui pousse/attire des masses d'individus à agir si ce n'est l'aval de leur travail/activité : l'argent ? Qu'est-ce que l'argent sinon du travail mort objectivé, argent qui sous-tend un Etat, structure souverainiste dont les "appareils idéologiques" sont constitutifs de cette société de Travail, Travail intouchable ? A ce que je sache le Juif a souvent été désigné comme manipulateur/spéculateur/parasiteur de l'argent, quand ce n'était pas pollueur de puits et de rivières, responsable de la peste, etc. Ce n'est pas un cliché : des quantités non négligeables d'individus sont encore imbibés dans cet "imaginaire raciste et/ou antisémite" : quand Marx n'est pas juif, il est bourgeois ; quand Rothschild n'est pas patron de presse, il est banquier ; le nègre est bête et sent le caca ; l'arabe est voleur de mob' et de meufs ; le niak' est copieur ; le polack profite ici et à l'Est... Ce "paradigme du tri" incarné dans ces théories complotistes, alter-nationalistes très en vogue (du FN au Monde Diplomatique et leurs Projecteurs rationalistes complètement rouillés : Chomsky, Bricmont, Collon...) a un relent sous-jacent d'antisémitisme. Leurs métaphores biologisantes évidemment euphémisées, puent l'anthropométrie, l'autoritarisme et ses "belles valeurs d'antan", cad machisme, sexisme, homophobie et racisme institutionnalisés depuis belle lurette ! C'est pourquoi je refuse d'embellir, d'être indulgent envers toute forme de stigmatisation ou d'hypocrisie abracadabrantesque (magie du bourreau transformé en victime) que ces racoleurs (l'has been Dieudonné en tête) et leurs théories simplistes, fumeuses, péremptoires et libérales (si si!), raclant ce qu'il y a de plus marécageux dans l'esprit humain et ce principalement dans les bas-fonds "exclus de la cité" où survivent les "petits hommes" pouvant très vite s'identifier à des petits chefs : ressentiment, haine, etc. engendrés notamment par cette société déifiant le Travail, cet horizon indépassable de survie - j'ai connu des cochons qui avaient plus classe que le PAS, qui doit être au courant désormais que, pour détourner l'autre, je vomis le travail et les travailleurs (les Caniches de Pouget) me dégoûtent ! Ces gros bras racoleurs et exploiteurs d'étables, ces bites à grosses roulettes et petit gland gonflées au stéréotypes de la stigmatisation/persécution, ce n'est que la moindre des choses que de leur chier à la gueule sinon de leur arracher les vers du nez, au sens propre ! Et tu m'éviteras ta phraséologie de psychiatre biologiste : adaptation, citoyenneté... Cette société de Travail purulente et saignante par tous les pores que ces derniers cautionnent pétera tôt ou tard (et très rarement "dans le bon sens"). Si ils continuent eux aussi à s'exclure moralement, ce monde laborieux n'aura que ce qu'il mérite : des Richard Durn en puissance ! Vive l'anomie et bon appétit bien sûr (avec le sourire, pour faire cool, hein) !
Back to top
View user's profile Send private message
NéoBio



Joined: 04 Feb 2010
Posts: 100

PostPosted: 15 Aug 2010 14:56    Post subject: Reply with quote

oups!.... erreur!
chomsky n'a jamais colporté quoi que ce soit
je te défi de trouver un texte ou une vidéo ou chomsky affirme que l'argent est tenu par des juifs
ou que les juifs complottent lol


d'ailleur il rabache qu'il n'y a aucun complot , inlassablement

il se contente de mettre en lumière le fait que la masse populaire , bien que lucide, est maintenue en dehors des décisions (pour son bien (selon l'élite))

la seule chose qu'il nous montre c'est qu'au plus on est intellectuel , au plus on est impacté par la fabrique de consentement qu'est la démocratie

il décrit très bien des peuples vivant en paix malgré des ethnie différentes et la façon dont ceux ci deviennent des ennemis dés qu'on essai de leur imposer la "démocratie" et sa manipulation médiatique
(exemple le rouanda ou les colons ont sélectionné certains indigenes leur faisant croire qu'ils étaient superieur aux autres, provoquant un génocide plusieurs années apprés)

la haine est injectée par ceux qui prônent la liberté telle qu'elle est dévoyée par la "démocratie"

chomsky n'est pas un intolérant


________________________________________________

on a pas le droit de parler des juifs en les critiquant
moralement nous devons comprendre qu'ils ont subie un génocide industrialisé
de ce fait tant qu'il y aura du souvenir direct de ce massacre , tant qu'il n'aura pas rejoint l'histoire, critiquer les juifs sera moralement interdit
et donc ce sera de l'antisémitisme

la seule chose que nous pouvons faire est de surveiller le monde afin d'y déceler un éventuel comportement nazi pour le dénoncer
exemple un pays qui se comporterai comme Allemagne nazis
mais heureusement ça n'existe plus, en effet aucun pays n'extermine actuellement une population sous prétexte quelle est génétiquement inférieure

heureusement le nazisme est mort, les quelques néo nazis qui existent sont incapables de réussir ce qu'à réussi Ford en son temps:

il avait acheté un journal ou il tentait de faire croire le genre de théories que tu évoques,
puis il fit du parti nazis allemand un grand parti grâce à la propagande que celui ci réalisa avec l'argent envoyé par le ford en question

puis ford fourni les moteurs et les véhicules nécessaires à la guerre
il utilisa la "mains d'oeuvre" des camps nazis pour s'enrichir
et refusa de construire des moteurs d'avions pour les anglais..
tout ça est désormais impossible

ils sont trop isolés dans leur mesquinerie, les gens ne sont plus aussi incultes et puis il a eu la shoa pour montrer ce qui arrive s'ils sont au pouvoir, les nazis

comment imaginer que ceci redevienne possible de nos jours où chacun hait l'extrême droite et l'intolérance?
notre époque ou le métissage est montré en exemple?
yanik noa n'est il pas en france le personnage le plus populaire?

ils ont le droit de s'exprimer bien sur, il ne faut pas les censurer, il faut refuser de dialoguer avec eux si l'on le désire
mais ils ont le droit de s'exprimer!!

ne pas priver les gens de cette confrontation, ne pas se priver d'étudier leurs textes pour démonter leur illogisme
il faut leur laisser le droit à la liberté d'expression
- les bannir du dialogue public c'est monter que nous n'aurions aucun argument à leur opposer
hors c'est faux il y a tellement d'éléments à charge!

donc rassure toi , le juif n'est pas montré comme la cause de tous les maux si ce n'est par un infime noyau : un % en régression nette

malheureusement l'exclusion médiatique de ceux qui défendent cette opinion négationiste: leur donne des arguments qui acrédite la these d'un "complot " ou tout de moins d'un "pouvoir"!

le non respect de la liberté d'expression: dieudonné en a fait son cheval de bataille,
je suis mort de rire devant ses sketche dont le theme est : la façon dont on l'exclue, lui, de la scene

cette façon de l'exclure est risible, pourquoi avoir peur de lui?
il c'est moqué d'un colon israélien ok et aprés? rien a voir avec la shoa ni les banques!

car en fait s'il n'était pas exclu il n'aurait rien à dire.. tout simplement
et là au contraire il enchaine les spéctacles où il ne parle que d'une chose: lui et son exclusion, qui est contraire à la liberté d'expression



aux usa le premier amendement laisse les extrémistes défendre des thèses négationnistes, mais les connais t on? non

nous ne les connaissons pas
car le % restera faible quoi qu'ils fassent
pourquoi? et bien il me semble que notre éducation nous permet de faire la part des choses tout simplement..

en revanche faurisson est connu sur toute la planète, non pas pour son livre qui vient s'ajouter à la liste de ce que personne n'a envie de lire
mais pour la couverture médiatique dont il a été l'objet grâce aux procès rendus possible par une loi stupide qui ne condamne qu'une seule sorte de xénophobie: l'antisémitisme

c'est totalement illogique, et conforte l'opignon des extrémistes
ça donne corps à leur délire!! quelle maladresse

on pourrait finir par se dire que tout est fait pour favoriser l'impression que l'antisémitisme est de retour, justement pour avoir voulu s'en protéger!!!


la vérité c'est que tu n'as pas confiance dans le peuple de france où tu vis
tu en as peur, je comprend cette peur, mais l'antisemitisme est à l'état de fumerole désormais, ouvre les yeux



pour chomsky il ne faut pas oublier qu'il n'a pas préfacé le livre de faurisson, il a écrit une note qui a été placé en préface de ce livre
dans cette note il explique que si la liberté d'expression se limite à ce qui nous arrange , ce n'est pas la liberté d'expression

voltaire disait : Je défendrai mes opinions jusqu'à ma mort, mais je donnerai ma vie pour que vous puissiez défendre les vôtres



alors pourquoi les museler? si on refuse des les entendre on finira par ne plus entendre parler de la shoa , tot ou tard !!!

et justement:
-Ceux qui ignorent l'Histoire seront condamnés à la revivre
_________________
forum en coopérative
oléotransition
Back to top
View user's profile Send private message
skum



Joined: 18 Oct 2009
Posts: 81

PostPosted: 16 Aug 2010 8:55    Post subject: Reply with quote

C'est vrai, je me suis un peu emporté avec la Coqueluche éclairée des Alternationalistes négationistes... Mais a-narchiste tu sais ce que ça veut dire ? Chomsky est peut-être libertaire, un fervent admirateur des Lumières antisémites et de leurs droits abstraits de l'homme abtsrait dont l'histoire des libertés qui lui ont été accordées n'ont cessé de se confondre, à ce jour, avec l'histoire des libertés que lui a accordé cette société de Travail (ce que Chomsky, Bricmont, etc. refusent, se méfient en "bons rationalistes absolus et bourgeois" des "grandes hsypostases marxistes", comme Bourdieu en somme), mais sûrement pas anarchiste. Et libre à Saint Dieudonné (l'has been, je persiste) et toute sa clique républicoincoin-antisémite (Soral, Le Pen, Seba, Gouasmi, Collon le stalinien...) de s'exprimer, libre à quiconque des les karcheriser verbalement ! AH AH AH !

Je résume : si l'argent c'est du travail mort objectivé, en période de croissance négative, on a vite fait d'attribuer l'explosion d'une bu-bulle à des spéculateurs (cela s'est vu et se voit/entend encore), sport favori du PAS, du FN et de quasi toute la gauche fait. En ce sens Chirac et Le Pen sont autant altermondialistes que Bové ! Spéculation -> Juifs <- Travail . Si le juif est responsable du chaudron fric, il sera responsable de cette déstruction de cette belle et si paisible petite plage de merde qu'est cette société de Travail ! La chasse à l'homme, c'est encore bien ancré dans les cerveaux des gentils et bons peuples !

Ah, au fait, le peuple : plutôt d'en faire l'éloge, c'est LA soumerde collabo, du "travailleur honnête" à quelconque ministre ! Je lui chie à la gueule !
La démocratie ? Qu'elle crève ! - ça fera de nouveau plaisir au bénis-oui-oui décroissants...

Relire, en ces "périodes de crise" Psychologie de masse du fascisme de W. Reich. Nouvelle couverture :



Quote:
Dans cette situation, « la démocratisation n’est rien d’autre que la soumission complète à la logique sans sujet de l’argent » [3]. Dans la démocratie, ce ne sont jamais les formes fétichistes de base elles-mêmes qui constituent l’objet de « discussion démocratique ». Elles sont déjà présupposées à toutes les décisions, qui ne peuvent donc concerner que la meilleure façon de servir le fétiche. Dans la société marchande, la démocratie n’est pas « manipulée », « formelle », « fausse », « bourgeoise ». Elle est la forme la plus adéquate à la société capitaliste, dans laquelle les individus ont complètement intériorisé la nécessité de travailler et de gagner de l’argent. Là où il est encore indispensable d’inculquer aux hommes à coups de matraque la soumission au capital, le capitalisme se trouve encore dans une forme assez imparfaite. On passe à côté de l’essentiel si l’on se borne, comme le fait inlassablement la gauche, à mettre en relief que les groupes économiques, les médias, les Eglises, etc., manipulent les électeurs et transforment la démocratie en une chose bien différente que ce qui est écrit dans les Constitutions - bien qu’évidemment de telles manipulations existent. La démocratie est complète, lorsque tout est sujet à négociations - sauf les contraintes qui dérivent du travail et de l’argent. Les sujets pour qui la transformation du travail en argent est le fondement indiscutable de leur existence se décideront, même s’ils sont « complètement libres » de choisir, toujours en faveur de ce que les lois de la marchandise imposent sous forme d’ « impératifs technologiques » ou d’ « impératifs de marché ». « Démasquer » les « vrais intérêts » cachés derrière ces « impératifs » est un des sports préférés de la gauche. Pourtant, il faut plutôt mettre en discussion le système fétiche qui produit ces impératifs, qui en son sein sont bien réels.

http://palim-psao.over-blog.fr/article-34526634.html


Le vilain spéculateur

Réhabiliter le travail c'est transformer LA Merde en or, à savoir Egalité et Réconciliation

La démocratie ? Une métaphore de plus.

Va téter ton caca négationiste :

1
2
3
Hop là !
Back to top
View user's profile Send private message
NéoBio



Joined: 04 Feb 2010
Posts: 100

PostPosted: 16 Aug 2010 9:56    Post subject: Reply with quote

voila ce qui est dit dans ton premier lien
Quote:
"l’homme" est par principe un être solvable. Ce qui veut dire à l’inverse que, par principe, un individu tout à fait insolvable ne peut être un homme. Plus un être est solvable, plus il ressemble à un homme, et moins il remplit ce critère, plus il s’éloigne de ce statut.

Quand un millionnaire excentrique lègue son héritage par voie testamentaire à son chien, cet animal, désormais richissime, devient, si nous suivons cette logique, un homme à un niveau plus élevé qu’un enfant des favelas

mais de qui est cette phrase? (l’homme" est par principe un être solvable)

il dit que chomsky ne diffère pas de bush Mort de rire


ok pour dieudonné , il a dérivé vers la politique et c'est dommage
mais avoue qu'il est doué pour la comédie!
tu préfères qui?

_____________________________________________________

comme tu le sais il n'y a plus de pétrole, disons qu'il n'y en aura plus du tout un jour ou l'autre

ce monde va forcement changer d'un seul coup, penses tu que le faible petit groupe de ceux qui comme toi ont chacun un point de vu extrême va pouvoir continuer à se faire la gué-guerre? sans énergie aucune action dévastatrice ne sera possible

quand un jour il n'y aura plus du tout d'énergie liquide , ni solide
penses tu qu'il sera possible pour qui que se soit d'exterminer les juifs, sachant que par définition les juifs sont dispersés ?

tu vis dans un monde de violence! c'est fou! Choqué

qui t'as fait croire que tu ne pouvais pas aller dans un café de village et petit à petit te faire des amis?
qui t'as fait croire qu'automatiquement quelqu'un viendra t'accuser de tous les maux? et que personne ne te défendra à ce moment là?

tu penses que tu es d'office exclu d'une partie de pétanque? si tu es un bon pointeur ou un bon tireur tu deviens celui avec qui l'on veut jouer
juif, arabe ou blonde platine , si tu pointes comme un dieu tu deviens le coéquipier idéal !! soit en sur

où as tu vu qu'une porte te soit fermée en France ?


et puis tous ces gens qui t'entourent et qui se foute de connaître ta religion et tes idéaux? tu en fais quoi?

laisse donc le système : ça te ronge
ne renonce pas à penser ce que tu penses mais laisse travailler ceux qui en ont envie , et tant pis s'ils sont dans un système qui les exploite
tu vas finir par choper un ulcère avec cette mentalité
____________________________________________

tu n'as pas beaucoup de temps pour te préparer à la crise de l'endettement et la déplétion du pétrole, tu ferais mieux d'y réfléchir rapidement
que vas tu faire quand il faudra se passer des transports, des engrais et pesticides,(donc de l'agriculture)

manger deviendra ton obsession si tu ne te met pas rapidement à apprendre à cultiver, pécher, chasser, vivre dans un coin chaud l'hiver

bref il me semble que tu penses vivre dans un monde qui va continuer à fonctionner indéfiniment , et dans lequel tu as une mission
c'est une erreur

calme toi, réfléchi à ces nouveaux éléments, et applique leurs ton incroyable esprit d'analyse! non d'un chien!

et surtout renonce à la grossièreté
si tu veux être respecté : respecte les autres

_________________
forum en coopérative
oléotransition
Back to top
View user's profile Send private message
skum



Joined: 18 Oct 2009
Posts: 81

PostPosted: 16 Aug 2010 12:47    Post subject: Reply with quote

"point de vue extrême", c'est cela oui... A l'instar des crétins qui voient chez les alternationos d'E&R, du NPA ou de Décroissance 2212 des solutions radicales, tu joues sur les mots et tu déformes :

Quote:
Quand il s’agit des principes, Noam Chomsky dit la même chose que George W. Bush. Les bombes tombent au nom des droits de l’homme; et c’est au nom des droits de l’homme que l’on soigne et console les victimes.


Liberté d'expression chérie ? Tu parles Charles ! Ya pas plus petit-bourgeois comme débat ! Encore un écran de fumée prosélyte ! Libre de t'exprimer, comme tu veux, mais la liberté d'expression ça remplit pas vraiment les frigos ! (va philosopher avec un frigo vide!) Liberté d'expression, oui, si tu acceptes de te vendre avant ! C'est ça les droits pourris de l'homme ! Ce qui ne veut pas dire qu'il y en a de pas pourri : pour le coup, Stirner est lumineux : " A bas aussi les lois!" - Paul Ariès et sa flicaille puritaine en seront ravis...

Je savais qu'il y avait des droitards chez les décroissants, mais des curés négationnistes qui "enrosent" le tableau-système-monde qui pue la merde et la mort à coup de "neutralité axiologique" et de relativisme absolu (= niveau morgue de la pensée critique), hum hum... Pas étonnant que BRICMONT conspue aussi les anars ! - qu'il soit rassuré, c'est réciproque !


- A propos d’un livre de Bruno Gaccio et Dieudonné : « Peut-on tout dire ? »

- Sur la psychologie de masse du fascisme par Jean-Marie Brohm

- Pathologies de l’autorité. Quelques aspects de la notion de « personnalité autoritaire » dans l’École de Francfort par Stéphane Haber

- Fascisme et masse par Micha Brumlik


Quote:
Du point de vue des propriétaires de ce capital crédit, ou créditeurs, de même que dans la compréhension sociale générale de la conscience capitaliste, cette forme de capital dérivée est sa forme « véritable », dotée de la « qualité occulte » - pour reprendre Marx – de faire de l’argent d’elle-même, semble-t-il sans passer par des processus de production économiques industriels réels. Cela explique que cette manifestation du contexte de la transmission capitaliste soit aussi le point de départ de la critique populaire et populiste du capitalisme initialement issue de la petite bourgeoisie, qui n’a cessé d’être attisée de Proudhon et des anarchistes de son bord, aux chefs de sectes de l’acabit d’un Silvio Gesell ou d’un Rudolf Steiner, jusqu’aux idéologues nazis. Cet anticapitalisme primaire et sot, tout juste adapté aux préjugés du « bon sens populaire » capitaliste dressé depuis le XVIIIe siècle au productivisme par une discipline de travail abstraite, attaque le « capital financier improductif » au nom de la nation capitaliste, en en faisant un vampire assoiffé de sang. En même temps on glorifie et revendique véritablement le mode de production capitaliste proprement dit : comme, par exemple, les nazis dans leur scabreuse opposition entre le capital « créateur » et le capital « rapace ». En cherchant trop souvent et trop facilement à identifier le capital financier diabolisé avec le judaïsme (topique apparu à la fin du Moyen Âge et utilisé à outrance par Luther), cette idéologie construite sur les ressentiments et les bas instincts humains et non sur l’analyse et la théorie critique, crée en même temps un foyer ou une sorte d’ « économie politique » irrationnelle de l’antisémitisme moderne.

Ne visant que la manifestation superficielle du capital porteur d’intérêts, cet anticapitalisme réducteur prôné par tous les courants populistes et antisémites présente sans nul doute certaines ressemblances et recoupements avec le marxisme du mouvement ouvrier, lui-même également prisonnier des catégories capitalistes, bien qu’il ne faille pas le dénoncer sur le même plan. Le principal mobile du mouvement ouvrier a toujours été de lutter pour la reconnaissance juridique et politique des travailleurs salariés et pour une amélioration de leurs conditions d’existence dans le capitalisme ; par contre, le principal moteur des émotions populistes contre le capital financier a toujours visé à mobiliser d’aveugles sentiments de haine et d’impuissance, afin de jouer sur ce registre à des fins politiques et se servir de la dynamique de la crise dans un but anti-émancipateur...

http://palim-psao.over-blog.fr/article-la-mere-de-toutes-les-extravagances-et-la-portee-des-jeunes-loups-de-la-bourse-le-capital-porteur-d-interets-la-bulle-de-la-speculation-et-la-crise-de-la-monnaie-par-robert-kurz-45235729.html


Hannah Arendt et l'antisémitisme français
Back to top
View user's profile Send private message
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    forum.decroissance.info » Forum Index -> Sortir de l'économie ? All times are GMT + 1 Hour
Goto page Previous  1, 2, 3, 4  Next
Page 3 of 4

 
Jump to:  
You can post new topics in this forum
You can reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot vote in polls in this forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group