forum.decroissance.info » Forum Index forum.decroissance.info »
Lieu d'échanges autour de la décroissance
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

L'idéal d'un monde sans argent
Goto page Previous  1, 2
 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    forum.decroissance.info » Forum Index -> Discussion générale
View previous topic :: View next topic  
Author Message
Kercoz



Joined: 20 Sep 2008
Posts: 967
Location: bordeaux

PostPosted: 08 Aug 2010 14:30    Post subject: Reply with quote

Pour pousser plus loin cette reflexion , il faut revenir à l'étymologie du mot "économie" , qui a l'origine est lié a la gestion des flux (intrants/productions) du foyer , c'est a dire du groupe archaique .
L'extension du terme, son usage pour la gestion de la société est , a mon avis , un abus . Un raccourcis facile par similitude .
La similitude peut se poursuivre si l'affect est conservé ds les relations des groupes qui forment société , mis la nouvelle "économie" prétend partir de l'individu comme cellule de base . Ce qui est une erreur . Depuis des millénaires , l'individu n'existe plus . La cellule minimale est l'individu et son groupe .
Je ne connais pas "SIMMEL" , mais ce qu'il dit et que tu contestes , me semble vrais . J'oserais meme dire évident .
Ce qu'il faut prendre en compte c'est la notion de durée . L'argent tel que nous l'employons est tres récent ....10 000 ans au plus ... La quasi totalité du formatage du couple individu/groupe s'est fait sur des echanges rares et sans argent . Les objets echangés etant le plus souvent des supports d'affects plus que des biens necessaires .
La malléabilité structurale des especes animales est tres limitée . K.LORENZ montre pour les grands corbeaux , une adaptabilité extreme des individus et des groupes vis a vis des environnements (ils s'adaptent a des nourritures animales ou vegetales , a des procedures completements differentes suivant les regions ...), mais conservent des rites et procédures identiques , immuables du point de vue relationnel entre individus et entre individus et groupe.
La tentative actuelle de gerer une économie de groupe hupertrophié ou les individus ne se connaissent pas est , a mon sens , un echec du ponit de vue humanité et traumatisant pour l'individu .
L'accélération actuelle du caractère néoténique (non passage a l'etat adulte) des individus est a la fois une consequnce et une necessité pour que le système poursuive ce modèle suicidaire.
Entre inconnus , il ne peut y avoir que l'agressivité intra-spécifique .
(experience sur les rats de K LORENZ): les rats se reconnaissent a l'odeur (population trop nombreuse pour d'autres procedures , je pense). Ils tuent systematiquement un rat d'une autre odeur de groupe , ou désodorisé par un scientifique .
Si l'on isole 5 à 6 rats de groupes différents et les placent ensembles , ils s'ignorent ou ne s'agressent pas . Des que deux rats s'accouplent , ils tuent tous les autres ......
Vouloir nier ces formatages tres lourds , et ignorés depuis si peu (un demi siecle) , est voué a l'echec , et arrogant ;
Meme s'il est necessaire de sortir du modèle parcellisé pour certains besoins de gains de productivité , il est indispensable d'en conserver les outils pincipaux , ou , du moins de s'en inspirer ...si l'interet de l'individu est le but recherché.
Back to top
View user's profile Send private message
Deun



Joined: 14 Mar 2005
Posts: 1536
Location: Colombes(92)

PostPosted: 08 Aug 2010 16:02    Post subject: Reply with quote

Revenir à l'étymologie, je n'y crois pas trop. Le mot économie, avec l'image d'une "loi" (nomos) propre au "foyer", est plus une métaphore à partir duquel on fait dériver bien des sens.

Il vaut mieux se référer je pense en sens dominant, implicite mais parfaitement clair pour tout le monde :


économie = machine-travail

Ce qui implique :
- la généralisation de la forme marchande des activités humaines.
- le travail (cette mise en forme spécifique historiquement des activités) comme médiation sociale abstraite et générale, l'activité elle-même opérant la mise en relation. D'où la réification/objectivation du lien social au centre des sociétés capitalistes. Cf. Postone Travail abstrait et médiation sociale
- cette forme générale-abstraite qu'est le travail permet la compatibilité universelle des activités humaines, et leur assemblage dans une machine globale

Le problème de l'effort de revenir à l'étymologie, ou à toute vraie et sympathique définition du mot 'économie' avait été abordé ici :
métaphore du bonsaï, comme "bonne torture"

Le mot "économie" apparaissant la première fois dans le monde grec chez Xenophon : cf l'article de Clément "de l'origine grecque du mot économie" dans SDE n°3.
L'article très intéressant précise que ce n'est pas de n'importe quel "foyer" dont il s'agit, mais déjà un domaine agricole à faire fructifier monétairement. Dès l'origine du mot "économie" donc, le ver est dans le fruit, voire il n'y a jamais eu de fruit du tout !

Faut voir si on peut discuter d'"économie" sans un minimum d'accord sur le mot ?
_________________
SDE dec.info socio. des épreuves
Back to top
View user's profile Send private message
Kercoz



Joined: 20 Sep 2008
Posts: 967
Location: bordeaux

PostPosted: 08 Aug 2010 20:22    Post subject: Reply with quote

Si je me réfère a l'étymologie , c'est pour souligner le fait que le signifiant "global" du terme inclut les intrants et les sorties avec les interactions des systèmes voisins ....Du moins ds l'ensemble des systèmes vivants (animaux ou végétaux) de cette planète.
L'usage du mot "économie" pour cette gestion linéaire (simplifiée) et antropocentriste qui exclus toute autre rapport que l'exploitation /prédation sur ses voisins sans admettre aucune réciprocité d'échange ...et sans limitation de population .... pose problème .

//////Il vaut mieux se référer je pense en sens dominant, implicite mais parfaitement clair pour tout le monde :
économie = machine-travail ///////

Parfaitement clair ...oui ...pour tout le monde ...OK !
pas pour moi .
Pour le terme foyer , je l'entends comme la famille élargie . C'est a dire l groupe archaique adapté a sa zone de subsistance .

J'insiste sur le fait que tes modèles se structurent sur l'individu . Ce qui est impossible puisque depuis des millénaire (contrat social) , il n'existe plus . La cellule minimum est le groupe retreint , pas l'individu .
Je sais que ça gène ce genre d'argument , mais , j'insiste :
Tu récuses l'affect , mais l'individu seul n'a aucune REALITE.
Back to top
View user's profile Send private message
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    forum.decroissance.info » Forum Index -> Discussion générale All times are GMT + 1 Hour
Goto page Previous  1, 2
Page 2 of 2

 
Jump to:  
You cannot post new topics in this forum
You cannot reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot vote in polls in this forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group